Le RDV Tech 177 – L’heure des points


Au programme :

  • Chez Microsoft, Hololens et Minecraft
  • Chez Apple, conférence de mars
  • Chez nous, loi numériqueEt plus encore…

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Quand j’entends parlé de google glass, ça me fait toujours penser à cette vidéo
    D’une utilisation concrète pour « juste » ce type de réalité augmentée
    https://www.youtube.com/watch?v=jWHmvHR3mmQ

    Pour les mises à jour automatique j’ai vu un GROS bemol ce week-end:
    J’ai acheté il y a quelques mois un ordinateur portable sous W10, mais je l’avais laissé de coté un temps pour bosser sur un projet sur mon autre portable sous linux.
    Changeant le Disque dur de mon autre portable j’ai voulu pendant l’installation utiliser celui sous W10…
    Oui mais non.. car l’habitude que j’ai depuis des années de prendre un portable rangé dans un tiroir, l’allumer et l’utiliser est tombé à l’eau: j’ai allumé mon pc, mais comme ça faisait longtemps qu’il avait pas été allumé, il s’est mis au démarrage à m’installer tout un tas de mise à jour
    Bilan: le temps qu’il fasse toutes ses mises à jour, j’avais fini l’installation de mon autre portable.
    BIlan: quand il a enfin fini par démarré: je l’ai éteint 🙁

    Donc j’imagine Mr / Mme michu qui n’aurait qu’un ordinateur sous W10 et devrait dans l’urgence le démarrer pour imprimer un billet de train, envoyer un mail avant de partir ou autre se voir frustré de ne pas pouvoir utiliser leur ordinateur…

  2. Merci Patrick d’avoir joué l’avocat du diable
    Attention Cédric W10 n’est pas gratuit éternellemnt: juste pendant un an, que dire après ? ça fait un peu penser aux dealers: la première dose est gratuite, et une fois accros…

    Attention pour l’OS souverain il faudrait plutot faire une distribution, on serait les derniers:
    Belgique: Elive
    Turquie: Pardus
    Chine/asie: kylin
    Allemagne: Suse…
    Afrique du sud: Ubuntu
    Le mieux serait une distribution européenne 🙂

    Et attention quand voud dites: « déjà qu’on arrive pas à imposer Linux.. » : personne n’essaie d’imposer ni GNU/Linux ni BSD
    Aucune publicité télévisée, affiche 4/3 dans le métro.. ne font l’éloge de ces OS opensource: chaque utilisateur du manchot connait quelqu’un ou fait de la veille technologique pour découvrir cet OS et l’installer 😉

    Et malgré ce canal de connaissance restreint, le nombreu d’utilisateur et de distribution ne cesse d’augmenter depuis des années.
    Je suis toujours étonné de voir des magazines, podcasts, mais aussi des apéro, salons GNU/Linux… à travers le monde 🙂
    Pour info il est difficle actuellement de s’imaginer le nombre de déclinaisons du Mr Banquise, pour se rendre compte de l’imensité du bouzin:
    https://distrowatch.com/search.php?ostype=Linux&category=All&origin=All&basedon=All&notbasedon=None&desktop=All&architecture=All&package=All&rolling=All&isosize=All&netinstall=All&status=Active

  3. Pour info, avec un clavier belge on a pas de souci pour faire des É, des È ou des Ç.
    Rejoindez-nous ! (et btw, le clavier AZERTY c’est pas que pour la France :-))

    • Avec in clavier US standard aussi, ça fait des années que je m’en sers et j’ai aucun soucis.
      Mais pourquoi faire simple, rajoutons des touches pour toutes les lettres qui existent, majuscules et minuscules, je trouve que les claviers français sont pas assez complexes encore.

  4. AuditeurQuébécois dit:

    À propos de l’OS souverain: Je ne suis pas Français et ça ne me regarde pas, mais je me rappelle qu’autour de 2007 j’utilisais la distribution Mandriva, qui se portait très bien, et qui était utilisée par beaucoup de francophones. Et c’est à ce moment-là qu’on nous a annoncé que l’Assemblée nationale de France avait choisi d’équiper ses ordinateurs avec la distribution Ubuntu. Je ne dis pas que c’est ça qui a fait chuter Mandriva, mais quand même. On comprend mal pourquoi l’Assemblée nationale de France n’a pas choisi une distribution basée en France, avec un support francophone. Aujourd’hui c’est les mêmes députés qui proposent un OS souverain. « Too late », les gars. Il fallait y penser en 2007.

  5. A mon avis, l’OS souverrain pourrait être une bonne idée si on y applique l’idée de la course aux étoiles entre les US et l’URSS. Je m’explique, en essayant d’envoyer l’homme sur la lune, l’investissment public dans la tech a aidé à booster des innovations qui n’aurait peut-être pas vu le jour autrement (ref: http://www.techradar.com/news/world-of-tech/10-tech-breakthroughs-to-thank-the-space-race-for-617847 )

    Rationellement, il n’y avait aucune utilité à mettre un pied sur la lune, mais ça a servi à propulser la technologie pour tous.

    En partant de cet idée, peut-être en stimulant le projet de OS, c’est tout un écosystème qui en profitera pour s’épanouir et aider la French tech a avancé!

  6. Concernant Windows 10 et le support des processeurs Skylake. Je pensais que c’est un faux problème né d’une incompréhension. On s’attendait à ce que Microsoft annonce quelque chose de scandaleux, mais on a pas bien compris pourquoi on devait être scandalisé en somme.

    Finalement ils annoncent juste que le nouveau matériel ne sera pas pris en charge par les anciens Windows ce qui est un fonctionnement plus ou moins attendu. Par exemple, dans le cas cité par Patrick « j’ai acheté un PC Windows 8 il y a quelques années », l’annonce ne change pas la situation : Windows 8 fonctionnera parfaitement sur cette machine.

    Autrement dit, Microsoft n’a pas annoncé qu’ils ne prenaient plus en charge les anciens matériels sur Windows 10 (« oh Microsoft me force à changer de machine ») et Microsoft n’a pas annoncé qu’ils ne prenaient plus en charge les anciens matériels sur Windows 7/8 (« oh Microsoft me force à mettre à jour vers Windows 10 »)
    Au contraire, Microsoft est plutôt exemplaire sur le sujet puisque Windows 7 sera mis à jour (niveau
    sécurité) jusqu’en 2020 !

    En réalité ce qu’ils ont annoncé, c’est qu’on ne pourrait pas installer Snow Leopard (2009) sur un MacBook 2015 tout neuf. Quelque chose qui n’est pas forcément « normal », mais plutôt compréhensible et plus ou moins attendu.

    Il faut en plus prendre en compte que les processeurs sont de plus en plus complexes à prendre en charge (niveau optimisation énergétique) et que Microsoft a juste annoncé qu’ils ne prendraient pas en charge certaines fonctions. Il sera toujours possible d’installer Windows 7 sur une machine, je pense (on verra), elle fonctionnera simplement moins bien.

  7. Bizarrement, ça fait des années que les fondeurs comme Intel, AMD and co font des processeurs, mais comme par hasard ça arrive maintenant et coïncide parfaitement avec la volonté de Microsoft de « forcer » les gens à migrer sur W10 …

  8. Concernant Netflix, il y a une application récente qui propose justement une version « mondiale » :
    https://www.smartflix.io/
    Il faut toujours être abonné à Netflix, mais ça rend invisible pour l’utilisateur l’usage des VPN. Ça fait envie sauf que je me pose des questions sur la légalité et l’innocuité de cette application, et surtout je suis toujours réticente à fournir mes identifiants à un tiers…

  9. Pour le clavier azerty français, au dela de BEPO, regardons ce que fait depuis des années ordissimo
    http://www.ordissinaute.fr/ordissimo/95573-pianotez-comme-un-pro-avec-le-clavier-ordissimo

    Attention pour la « norme » Azerty, sur GNU/Linux on le voit à chaque install il y a une floppée de configuration clavier.. (même en azerty, il y a déjà plusieurs déclinaisons…)

    Pour $, c’est plus que nécessaire en informatique pour les langages l’utilisant pour écrire les variables 😉
    Le pound en revanche je suis d’accord avec vous 🙂

  10. A propos du tweet sponso homophobe.

    Nous en avons déjà discuté sur slack, et j’ai poursuivi cette discussion avec Nicolas Popy (il me semble).
    Suite à nos discutions j’avais dit que je continuerai à réfléchir au sujet.

    Les points important de cette histoire sont les suivantes.

    1) Un tweet homophobe
    2) Affiché à l’insu des utilisateurs (ils ne follow pas le compte auteur du tweet) contre de l’argent perçu par tweeter.
    3) Les personnes étant ciblées pour leurs oignons (opinion extrapolé via les comptes suivis par ces utilisateurs)

    Il y a deux choses sur lesquels je pense que nous sommes tous d’accords.

    1) Le tweet doit pouvoir être rédigé et publié sur tweeter, si ce tweet est illégale, ou diffamatoire, l’auteur du tweet doit pouvoir être tenu pour responsable et poursuivi dans le cadre de la loi. Je pense que jusqu’ici personne ne me contredira
    2) Si on responsabilise Twiter sur les propos qui sont tenu par les utilisateurs, on risque d’avoir un comportement d’autocensure préventive qui mène notamment à des comportements comme celui de Google sur l’application Podcast-adict. Or : on ne veut pas ça.

    Là où il y a quelque chose qui me chatouille un peu, c’est qu’il y a une différence pour moi fondamentale entre héberger des propos et les éditer.

    En mettant en avant de manière sélective un tweet, a l’attention d’une population ciblée (en fonction leur centre d’intérêt) Twitter devrait pour moi endosser une part de responsabilité.

    L’exemple qu’il m’avait été donné sur slack était le suivant (je suis quasiment sur que c’était niolaspopy).
    « Imagine qu’une association loue une salle des fête (2000 €) pour faire un meeting or il se trouve que ce meeting était l’amicale des ancien nazi. Le Propriétaire dont le business est de louer sa salle doit-il être reconnu responsable. »

    Non certainement pas, de même que je ne veux pas que le propriétaire interdise l’accès à sa salle a une association par suspicion ou par peur d’être poursuivi. On arriverait exactement à la situation qu’on ne souhaite pas voir venir.

    Par contre si je veux que l’exemple qui m’a été donné soit en adéquation avec la situation de Twiter je rajoute ceci a l’exemple :

    Imaginons qu’en plus de la location, le propriétaire propose un service de communication en allant coller des affiches à l’endroit de leur choix contre un supplément (500 €), et que donc ce bon monsieur aille coller l’affiche « Réunion des anciens nazi » devant une synagogue

    A ce moment-là pour moi on a une bonne analogie
    1)Le meeting = le tweet
    2)L’affiche = le sponso ciblé
    3)La synagogue = le militant LGBT

    Et si je rejuge cette histoire de meeting, d’un coup le propriétaire a clairement une part de responsabilité à mes yeux. Et a clairement participé à ce harcèlement. Alors il y a des proportions à garder, je ne dis pas que twitter doit être condamné pour harcèlement et homophobie.

    Je pense qu’avec cet exemple j’ai réussi à comprendre ce qui me gênait dans cette situation et pourquoi au fond de moi j’avais la sensation que twitter devait avoir une partie de la responsabilité et j’espère avoir été assez claire.

    Voilà ou j’en suis depuis que j’ai réfléchi à cette histoire.

    • J’avais participé à cette conversation, je m’en souviens aussi.
      Le vrai problème est que cette situation ne correspond pas vraiment à celles qu’on peut imaginer ailleurs ; les paramètres et le fonctionnement sont différents, donc les comparaisons et les images sont forcément bancales.

      Mais bon, admettons, et comparons :
      – Le premier soucis est à mon sens que le fonctionnement est différent : le système de Twitter est totalement automatisé. Quelqu’un achète une pub, choisi la cible, et tout se fait par algorithme, comme Google AdSense et ce genre de truc. Ce que veut surtout éviter Twitter est justement de « mettre les mains dans le cambouis » et de faire des choix éditoriaux sur la question. Ils n’ont pas de gens qui vont mettre des affiches où que ce soit, et ils ne les voient même pas jusqu’à ce qu’elles soient publiées. Et même là, il y en a des centaines, des milliers…
      – Le deuxième soucis, encore plus important, est que, comme nous le disons dans l’émission, nous ne voulons pas donner à Twitter les clé de notre morale. Pas plus « les gens » sont content que Google ou Apple décide de ce qui est acceptable ou pas ; non seulement ils le font sur des critères de morale américains, mais en plus le principe même est philosophiquement gênant… Laisser une société commerciale déterminer ce que l’ont peut voir ou dire ou non, ça n’est pas souhaitable.

      En définitive, le VRAI vrai problème, c’est que TOUT système a des dysfonctionnements, et le pire que l’on puisse vouloir faire c’est casser tout le système quand un de ces dysfonctionnements se fait jour. Est-ce que c’était un problème cette histoire de messages homophobes ? Oui bien sûr. Mais si la justice fait son boulot, les auteurs sont punis comme il se doit, et la « motivation » à en faire d’autres baisse en conséquence. C’est un problème de société, pas un problème de Twitter. Est-ce qu’on voit des problèmes de ce genre tout le temps sur Twitter ? Est-ce qu’il y a eu d’autres soucis de ce genre ? Non, c’était un incident isolé, regrettable, mais le système a finalement fonctionné et on n’a pas besoin de faire du catastrophisme et d’exiger de Twitter qu’ils censurent le pays entier, avec des conséquences qui pourraient être dramatiques, pour faire bien devant les caméras. C’est exactement le problème du populisme politique : prendre un problème (réel), et le monter en épingle et le sortir de ses proportions parce que ça fait de la polémique facile.

      Le problème de ces Tweets promus était ponctuel, il ne semble pas se reproduire, ne cassons pas le système pour le principe de se rassurer.

      Le contre exemple parfait c’est le harcèlement sur Twitter ; là il y a un vrai soucis systémique, et je comprends qu’ils changent leurs principes pour essayer de le résoudre aussi délicatement que possible. Sachons raison garder, et ne pas nous affoler quand ça n’est pas nécessaire…

      My 2… enfin, my 10 cents. 🙂

      • L’argument de l’automatisme et du nombre des processus ne me convainc pas du tout,

        celui de l’événement isolé beaucoup plus.

        Cela dit mon point principale est d’affirmer que twitter en tant que publisher de la pub a sa part de responsabilité (d’un point de vu moral) . hormis cela je suis globalement d’accord sur l’aspect : ça fonctionne bien comme cela. La justice suis son cours. Et je ne pense pas faire du catastrophisme (bon c’est vrai que les nazi dans les exemples c’est toujours un peu polarisé ^^ ).

      • C’est Twitter qui programme les paramètres qui permettent certains « automatisme » dans le système, l’algorithme n’est pas automne, configurant par machine learning que je sache… Donc Twitter « met la main dans le cambouis ». Ils ont déjà des critères « moraux », il faudrait juste tel soit public…

      • Ca dépend de l’algorithme ; s’il dit juste « le client choisit de cibler les utilisateurs qui suivent le compte X ou Y », c’est juste de l’automatisme, on n’est pas dans le choix éditorial tel qu’on l’entend généralement.

  11. Hi patrick. J’ai poussé ma contrib à 3$ pour avoir accès à slack il y a un petit mois mais je n’ai jamais reçu de mail d’invitation 🙁

    • Salut Kristoune ! Je viens de regarder dans la liste, et tu es à 2$ et non 3$… Une erreur de manip ? Je t’en informe par mail aussi, histoire que tu ne restes pas dans le noir. 🙂

  12. On peut pas éditer les commentaires!? :-p

  13. Bonjour à tous,
    Je tente mon premier poste sur le site, en espérant ne pas avoir entendu l’astuce dans un précédent rdvtech ou autre émission de Mr Béjat 🙂
    Par rapport à la luminosité des smartphones et le mal aux yeux que ça peut entraîner quand on lit le soir et/ou dans le noir (parce qu’on n’arrive pas à se rendormir mais que madame elle dort profondément par exemple, exemple vécu régulièrement 🙂 ), j’utilise sur mon iPhone l’option d’inversion des couleurs (dans réglage / général / accessibilité / raccourci accessibilité, on peut choisir d’activer ça par un triple clic sur le bouton home). Ce n’est pas l’idéal, mais c’est pas mal pour les sites / appli sous forme de page blanche avec texte en noir, qui restent très lisibles tout en agressant beaucoup moins les yeux endormis une fois les couleurs inversées.
    En espérant aider que ça aide certains à moins martyriser leur cycle de sommeil.
    Et merci Patrick pour toutes ces émissions bien sympas! Je ne suis pas encore patreot, mais je viens de retrouver du boulot donc ça ne saurait tarder !
    Manu

  14. Qu’est ce que c’est chiant ce système de pays, totalement décalé par rapport a l’internet ! entre les zone pour les DVD, les problème de Netflix et les VPN, les problèmes de TVA avec tipeee, l’evasion fiscals Finlandaise (;-P), le clavier et l’OS souverain … que de problemes pour rien !

    Pour le Holo Lens, je me dis que c’est les prémisses et que dans 10 ans je prendrais mes holo lens chez mon opticien, donc le projet reste hallechant . et en parlant de Hololens et des smart Glass en general j’attire votre attention sur le premier film Found Footage a base de Smart Glass : JeruZalem, un film d’invasion zombie : http://www.senscritique.com/film/Jeru_Zalem/15904041# (desolé pour le lien hypertexte ;-P )

    Bon le film est mauvais mais après « Open Windows » et « Unfriended », la tech actuelle envahi le cinema (et la TV avec Black Mirror)

Exprimez vous!

*