Le RDV Tech 265 – La VR est-elle enfin là ?

 

Au programme :

  • Le nouveau casque de réalité virtuelle Oculus Quest
  • Facebook utilise des données « limites » pour son ciblage
  • Elon Musk sanctionné par les autorités américaines
  • Rumeurs de produits Microsoft et Google, Tim Berners Lee recrée le net, Google Project Stream, encore des magasins Amazon…
  • Et plus encore !

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Très bon épisode comme d’habitude (notamment avec la team Appload).
    J’aimerais juste rebondir sur Free et sa nouvelle Freebox. Il ne faut pas oublier également la qualité nettement supérieur de leur box ! Chez Free, on a une box complète, avec une maniabilité fluide et aucun ralentissement, sans compter les innombrables fonctionnalités qui peuvent plaire aux geeks… Chez la concurrence, on a l’impression de revenir à l’âge de pierre avec des interfaces des années 90, des lenteurs monstrueuses et une expérience utilisateur vraiment à la ramasse.
    J’ai hâte de voir ce que va donner cette nouvelle Freebox, mais je leur fais confiance pour donner une expérience toujours supérieur à celle de les concurrents (ce qui n’est pas difficile).

  2. A propos de la politique tarifaire de Microsoft, ça me fait toujours rire, juste pour rappelle sa campagne de pub contre Apple
    https://www.generation-nt.com/microsoft-publicite-apple-prix-publicite-portable-pc-actualite-254711.html
    Hypocrisie quand tu nous tiens 🙂

    Les pods, internet décentralisés, mastodon… ça fait un peu pensé à un épisode de « the silicon valley » 😉

  3. Je veux pas être médisant pour les autres, mais quand on a toute la dream team dans le podcast c’est vraiment, VRAIMENT plus agréable. J’adore cet atmosphère 🙂

  4. Avec du retard comme d’habitude quelques commentaires, sur le « phygital »…
    Tout d’abord je n’avais jamais entendu ce terme, interessant, je voulais partager mon experience notamment dans des secteurs ecommerce « plus feminins »…
    1/ Minted.com , important site americain de deco et papeterie, version moderne et hype d’une societe d’imprimerie et interessant reseau de distribution pour les artistes graphiques, a ouvert un pop up store en 2016 ou 2017 a SF (leur ville d’origine), pour exposer leur best seller mais aussi pour mettre en avant leurs services pour les marriages / evenements…. ce qui etait interessant dans cette experience etait 1/ creer de l’achat d’impulsion en voyant les cadres, les coussins, les posters de leurs oeuvres best seller que l’on a plus difficilement sur leur site 2/ le process d’achat en pop up etait entierement numeriaue / sur leur site depuis une tablette 3/ les elements du showroom etait uniquement pour le display, les employes du pop up avait des imprimantes et la majorite des options d’encadrement a dispo sur place et donc l’objet etait créé a la demande sur place pour etre emporté, pour les objets specialisés ( impression sur tissu…) livraison depuis le site comme pour une experience ecommerce classique.
    2/ Modcloth : start up de pittsburg qui a (ou avait?) une place important dans le secteur de la mode en ligne vient d’ouvrir 2 boutiques showroom, 1/ en magasin en presentation chaque vetement n’est que 2 fois sur le portant (2 tailles) et donc il y a bcp plus de vetements differents sur une petite surface, 2/on n’enleve pas les vetements des portant on note le SKU avec la taille sur un papier et on le donne a la vendeuse en allant en cabine (surprenant qu’ils n’aient pas encore numerise cette partie du process avec un scanner de barcode comme chez leclerc et des portant de stock automatisé comme au pressing) 3/ en stock non pas les stocks a vendre mais uniquement les stocks pour essayage i.e. chaque SKU x taille en double et c’est tout, 4/ a la caisse on donne son compte modcloth ou un nouveau est créé en 3 sec en donnant son email avec sa CB. L’experience etait interessante mais personnellement quand meme deception de ne pas repartir avec le nouveau vetement et de ne pas pouvoir le parader le jour suivant. A paris l’an dernier je me souviens avoir eut une experience similaire au Kookai sur les champs elysees où ne pas repartir avec le vetement etait decevant… surtout pour une marque brick & mortar.
    3/ Indochino : costumes sur mesure en ligne ouvre maintenant des showroom pour la prise de mesure et choix des tissus/customisations mais ensuite chaine deproduction digitalisee notamment la coupe.
    4/ Amazon Go : a ouvert a 2 rues du bureau, je l’ai donc testé un jour ou j’avais oublié mon portefeuille. Des l’entree, flashback c’est M&S Food sans la friction « caisses » : avec un logo orange au lieu de vert, mais a l’interieur le meme arrangement spacial, les memes codes couleurs /lumineux, le meme achalandage de sandwich salade plats surgeles, snack, desserts, un coin depannage avec le minimum « urgence » de chaque rayon (deo, pain, douzaine d’oeuf, lait…), bref rien d’innovant dans l’offre du magasin mais une reelle avancee « de process » avec la sortie sans caisse. Le »ticket » virtuel n’arrive pas tout de suite c’est donc un peu stressant la 1ere fois … suis je partie sans payer comme une voleuse? m’ont ils chargé le bon montant?… mais le gain de temps est appreciable quand on est pressé! Est ce laisser amazon conquerir encore un peu plus de mon pouvoir d’achat… certes certes mais dans ce quartier tres business le prix moyen de la salade est a 12$ alors une option rapide pratique est moins chere est la bienvenue, quand a ramener un plat de chez moi il serait le fruit de courses wholefoods avec discount amazon premium donc… #amazoneverywhere
    5/ Thredup: geant du Thrift, (avec un process de don / envoi de vetements super smooth mais ROI tres faible pour le vendeur) ouvre des boutiques physiques dont les stocks seront geres en fonction de la demande sur le site pour la zone geographique, je n’ai pas essayé just entendu parlé mais je trouvais ca etonnant pour un domaine ou chaque piece est unique car 2de main.

    • Merci pour ces retours d’expérience très intéressants !
      Tu vis donc aux US j’imagines ? Cool que tu aies pu suivre tout ça d’aussi près !

  5. dernier commentaire 🙂
    vous avez mentionné le challenge pour amazon de creer de l’achat d’impulsion c’est tres vrai, ou tout au moins je trouvais que c’etait tres vrai jusqu’a ce que je sois tout le temps targettée en HP d’amazon pour leur collection / merchandising spark : https://www.amazon.com/spark qui est clairement tres personnalisé, pouvoir des algos d’Amazon mais aussi une incursion interessante dans le coté « social » comme un petite reponse a pinterest ou insta…

Exprimez-vous !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.