Le RDV Tech 268 – Android Europe : version N

 

Au programme :

  • Android se met en accord (?) avec la décision de l’UE.
  • Uber et l’uberisation de toute l’économie ?
  • Le Huawei 20 Pro a tout ce dont on peut rêver sur un smartphone.
  • Kindle étanche, ARM spécial serveurs, Essential licencie, Facebook Portal vous traque, Discord vend des jeux, remaniement et numérique…
  • Et plus encore !

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Tres bon article (en anglais), pour aller plus loin sur le marché du travail « a la Uber. » https://www.google.co.kr/amp/s/amp.economist.com/finance-and-economics/2018/10/06/worries-about-the-rise-of-the-gig-economy-are-mostly-overblown#ampf=undefined

    En fait c’est deja pas mal developpe. Quand j’etais en ecole d’inge, il y avait pas mal de monde qui était pour faire une startup « uber pour le marché du X ».

    Évidemment, Uber ils ont une force de frappe bien plus grande que toutes ces startups donc ils peuvent revenir sur ce marché.

  2. Tres bon épisode, mais je voudrais ajouter que pour les processeur ARM ,il existe déjà des serveurs comme par exemple Gigabyte entre autres, https://b2b.gigabyte.com/ARM-Server .

    • Tout à fait ! Mais je n’ai peut-être pas été assez clair : ils vont maintenant designer des puces spécialement prévues pour les serveurs, ce qui n’était pas le cas jusqu’ici (les serveurs utilisaient des puces prévues pour la mobilité).

  3. Bonjour !
    Je me permets de rebondir sur ce qui a été dit sur le « scandale » de la comptabilisation des vues Facebook car ce qui a été dit n’est pas tout à fait juste.
    En réalité ce n’est pas le nombre de vidéo vues sur lequel Facebook aurait menti mais la durée moyenne de visionnage.
    Depuis toujours Facebook comptabilise les vidéos vues dès lors que celles-ci ont été vues 3sec et plus (ce choix est discutable… Mais il est devenu la norme sur tous les réseaux sociaux : Twitter, Linkedin, Snapchat etc. ).
    Ce qui est reproché à Facebook est de donner un temps moyen de visionnage pour une vidéo basé sur les visionneurs de 3sec et plus et ainsi de sortir du calcul les personnes ayant regardé moins de 3sec. Ceci ayant pour conséquence d’augmenter de 100% à 900% la durée de vue moyenne car en moyenne seules 15%-20% des impressions d’une vidéo sur FB engendre une vue de 3sec et plus.
    Effectivement ce choix est malin de la part de FB pour artificiellement augmenter les temps de visionnage et qu’ils soient ainsi plus élevés que sur d’autres plateforme mais il est compréhensible que les annonceurs et éditeurs de contenus puissent se sentir floués.

    Voilà pour la rectification !
    PS : je suis expert en achat publicitaire sur les réseaux sociaux au sein d’une grande agence pub.

    Sinon très bonne émission, continuez.

    • Tu veux dire qu’ils donnaient le temps moyen de visionnage général (pour tout le monde) en ne le basant que sur ceux qui avaient regardé 3s ou plus ? Effectivement, ça change un peu tout… Merci de la précision Julien !

Exprimez-vous !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.