Le RDV Tech 286 – L’ère du pliable

 

Au programme :

  • Samsung annonce le Galaxy Fold, les Galaxy S10 et plein d’accessoires.
  • MWC : Huawei Mate X (pliable aussi), LG G8, Nokia 9 Pureview et d’autres.
  • Microsoft annonce le Hololens 2.
  • L’affaire des commentaires pédo-pornographiques sur YouTube, sujets politiques, rumeurs Apple, chaussures à firmware défaillant…
  • Et plus encore !

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Hello,
    Pour étendre le sujet de l’utilisation des bande de frequence reserver au militaire: actuellement au USA il y a le CBRS alliance, gerer par la FCC, qui rendra disponible la bande des 3.5-3.7GHz a usage des operateurs, tout en maintenant des access prioritaire pour les militaires et autre organisme gouvermental (par exemple, on ‘shutdown’ une zone si un navire militaire s’approche des cotes, pour pas interferer avec son radar).
    Les ‘SAS’ sont en cours de certification actuellement, et un test de production grandeur nature doit démarrer par la suite.
    Il me semble qu’il y a pas mal d’autre pays qui sont en attente de cette experimentation pour bouger sur ce meme system de partage dynamique de la bande passante

  2. Très interessant et pertinent cette vision/changement de cap opéré par Mr Nadella, comme quoi le PDG peut etre un vrai boussole pour un navire tech
    Je serais curieux de savoir par exemple ce qui adviendra de Free, Renault ou autre entreprise dont les PDG charismatique ont une vision et tiennent la barre, lors du turnover

    Finalement, Apple s’en sort pas trop mal, même si on est d’accord sur le fait que beaucoup de choix/decisions prises par la nouvelle équipe aurait sans doute été différente avec S Jobs..

    Pour Microsoft, il ne faut pas oublier que la vente de licence (presque obligatoire) pour chaque PC vendu leur permet d’avoir:
    1. un assise financière
    2. des datas qui remontent masse avec W10 (cf la CLUF, c’est écrit noir sur blanc..)
    3. la possibilité, à terme, une fois W10 bien installé de pouvoir , comme ils l’ont fait l’an dernier tester de faire de nos PCs des regies pubs..

    note: avec cette nouvelle vision plus ouverte et coopérative avec l’opensource, quid de cette #!? de royalties Microsoft payé par quasi tous les constructeurs utilisant ANdroid

    La question etait bien posée dans le dernier article de 01 Net sur le sujet
    « Microsoft pourrait y perdre toutefois gros dans l’immédiat. La libéralisation de 60 000 de ses brevets (ceux concernant Windows ne sont pas concernés) pourrait avoir un impact important sur son chiffre d’affaires. On ne sait en effet pas forcément que la plupart des constructeurs de smartphones Android reversent des royalties à Microsoft. »

    En effet ces royalties leur rapportaient beaucoup ces dernières années..

    « À titre d’exemple, Samsung avait versé à Microsoft en 2013 plus d’un milliard de dollars de redevance dans le cadre de son activité smartphones. Historiquement, les brevets utilisés dans Android rapportaient à Microsoft bien plus que l’ensemble de sa division mobile, que ce soit avant ou après le rachat de Nokia. »

    source: https://www.01net.com/actualites/microsoft-declare-sa-flamme-a-linux-et-libere-60-000-brevets-pour-aider-le-monde-de-l-open-source-1542316.html

  3. +1 pour un rdvPolitique, un phileas club francophone comblerait ce vide immense actuel

    Nous n’avons pas actuellement un seul media qui propose une émission politique sans « politique politicienne » où
    1. les gens connaissent les sujets (et n’evoquent pas des chiffres contestables)
    2. ils sont capables de discuter du sujet sans faire de langue de bois ni se tirer dans les pattes

    Donc pas des politiques mais des partisants politiques « objectifs » sur les faiblesses/qualités de leur partir preferentiel

    Par exemple, la defense de la privatisation de l’ADP et de la francaisse des jeux… j’ai du mal à voir les arguements pour… ( part une rentrée de cash à court terme)
    Mais on a vu avec les autoroutes qu’il faut garder une source de revenu issu d’entreprise qui fonctionne bien, pour compenser celles qui ne le sont pas (services hospitaliers..) mais son necessaires

    • J’aimerais bien, mais d’une part je ne suis pas un expert, et d’autre part je n’ai pas un temps infini… Je ne peux pas suivre la tech, le gaming, et tout ce qui se passe dans la monde… :/ Dans le Phileas Club on n’est pas des spécialistes, mais simplement des gens de différents horizons qui discutons. Je ne sais pas si ça fonctionnerait avec des franco-français (peut-être), et pour avoir des gens de tous les pays du monde qui parlent la langue c’est dix fois plus dur qu’en anglais, qui est déjà quasiment mission impossible chaque mois. Donc j’aimerais bien, mais c’est pas gagné… 🙁

      • Je comprends bien la logique de temps, apres tu peux faire une frequence beaucoup plus espacé
        et 2 , tu n’es pas obligé comme le phileas club d’inviter beaucoup de nationnalité différente, ce qui importe, c’est comme dans le PC c’est la diversité de point de vue qui créé ce debat très riche

        J’ai déja écouté certains épisodes, et je trouve « raffraichissant » d’avoir des pro trumps dans l’emission qui ne sont pas des caricatures et qui permettes d’avoir un reel echange (courtois en plus)
        Car une emission politique ou tout le monde est d’accord ca s’appelle un meeting…

        D’ailleurs c’est un interet que je trouve au grand debat, c’est de remettre le citoyen au coeur de la discussion d’ecouter les préocupations et idées souvent pertinentes à la fois d’employé mais aussi d’employeur

        J’ecoute les debats , et j’avais apprécié une proposition d’un patron qui proposait le super brut (ou super net) car au final il faut choisir si on taxe le travail/salaire ou si on taxe plutot le CA/consommation avec une tva progressive en fonction de la necessite du produit (0 pour l’alimentaire, puis 10 , 20 voir 40 pour le luxe..)

  4. Idem pour l’agriculture: l’état pourrait « imposer » à la grande distribution un pourcentage de zone réservée aux coopératives agricoles
    Dans l’idée, pour ceux qui ne connaissent pas: les agriculteurs/producteurs fournissent la matière première à une association/société light qui s’auto finance avec un loyer/abonnement (ou certains en fonction du quota) , celle-ci transforme le produit et met à disposition directement à un emplacement chez la grande distribution avec une marge défini par l’état

    On aurait ainsi le meilleur des 2 mondes:
    – circuit court (donc un prix de vente plus proche du prix de fabrication) , prix défini par l’état en concertation avec les acteurs (petits et grand)
    – disponibilité pour tous de ces produits locaux à un prix correct pour le consommateur ET pour le producteur
    – marge (plus faible certes) pour cet emplacement pour la grande distribution (qui marge déjà sur d’autres produits industriels/alcools…)

    Pour exemple, mon oncle, qui habite dans le sud possède des oliviers, il fourni un certains volumes d’olives (matière première) à une coopérative, celle-ci produit entre autre de l’huile d’olive
    En echange de cette matière première, il a en retour un certains nombre de bidon d’huile d’olive (en guise de remuneration), et le reste de la production est vendu
    Ici, dans la situation d’un agriculteur, il aurait en echange le prix de vente de l’huile d’olive une fois les charges soustraites + canal de diffusion… au prorata bien sur du volume d’olives fourni

Exprimez-vous !

*