Le RDV Tech #124 – Tout le CES 2014

Le RDV Tech 124 - Tout le CES 2014

Au programme :

[Les infos à retenir du CES 2014]

  • Les tendances principales
  • L’Internet des objets et le wearable computing
  • Les annonces en matériel et services

Et le reste…

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Bonjour !
    Je suis en train de faire un système pour unifié les base de données des objets connectés (donc les applications) !
    Plus de détails en avril…

  2. En parlant de voiture connecté nous avons une Zoé et forcément connecté (ou presque) à SARAH. Voici une petite vidéo: http://encausse.wordpress.com/2013/10/27/en-voiture-sarah-prepare-la-renault-zoe/

    Note: il y a déjà une puce 2G dans les véhicules, et déjà un appstore, etc …

    • Sur la partie Mother je ne suis pas d’accord avec Cedric, oui au BigData sauf que
      1. ce n’est pas aussi magique en réalité
      2. ca ne marche qu’avec l’ecosysteme Mother

      On est juste, a mon sens, dans les box domotique 2.0, tout comme le font NinjaBlock & co

      • Cedric Bonnet dit:

        J’ai grand espoir que Mother s’ouvre un peu avec des API etc… Si cela n’arrive pas, ils filent droit vers l’échec…

      • Je pense qu’il y aura de belle APIs et j’espère faire un plugin avec leur technos. Mais je crois que leur business model est de vendre des « cookies » (comme beaucoup d’acteur de l’IoT) et donc il n’ont aucun intérêt à se plugguer avec tes volets roulants, ta voiture, ta brosse à dent 2.0, ton alarme. Ils vont te dire: « oui oui achète un autre cookie et scotche le sur ton objet ».

      • > 2. ca ne marche qu’avec l’ecosysteme Mother

        On m’aurait menti ??!!

  3. Hier, j’ai découvert un podcast, aujourd’hui, je l’utilise
    Pour toi Patrick 😀
    http://radiokawa.com/ta-gueule/ta-gueule-3-digital

  4. En fait ils jouent sur les mots

    Ces box domotique « 2.0 » proposent des objets génériques (capteur de mouvement, température, etc …) à l’opposé des box domotique classique qui ont des objets spécifiques (prise de courant, ouverture de porte, etc …)

    Typiquement c’est le capteur de mouvement (2.0) qui va servir détecteur d’ouverture de porte (1.0)

    Donc, dans un sens c’est super générique et puissant. Et avec le BigData ont peut obtenir des données très intéressantes d’un capteur de mouvement sur une brosse à dent.

    Donc « marketing-ment » ca sert a tout et ca fait tout ! Mais en pratique c’est encore un écosystème.

    Après je me trompe peut-être … mais si ils voulaient se plugguer sur la Zoé, le Netatmo, etc … ils devraient faire du spécifique pour extirper les données ET comprendre leur sens ET supporter les bug, nouvelles versions.

    Je crois que SmartThings a fait des partenariat de ce type sur quelques objets, et s’intègre avec IFTTT pour se connecter avec encore plus de choses.

  5. Bonjour à tous,

    Premièrement je souhaitais vous remercier pour le travail abattu sur ces podcasts réellement de qualité ! C’est toujours un réel plaisir de vous retrouver et de vous écouter et débattre autour de la Tech. J’aurais tendance à dire « continuer ainsi » mais je pense clairement que c’est inutile puisque Patrick Beja est un podcasteur acharné.

    Un plaisir également de suivre Cedric bonnet que j’ai eu l’opportunité de croiser lors d’une soirée organisée pour recycler son téléphone portable. Et finalement que je suis toujours via son podcast Geekinc.

    Lors du dernier podcasts vous avez fait référence à un moment donné de l’imprimerie 3D. C’est réellement un sujet qui me passionne et pour cela j’ai créé un site Internet en toute modestie que je vous invite à découvrir si vous souhaitez: http://www.print-my-3d.com.

    Pour finir quel est votre « impression » sur les imprimantes 3D ? Est-ce que c’est un sujet qui vous passionnent et qui vous intéressent au quotidien ou pensez-vous qu’il soit trop prématuré d’en parler ? Pensez-vous que ce que ce soit un sujet que vous pouvez aborder plus en profondeur lors d’un podcast?

    Merci beaucoup et je le dis quand même bonne continuation.

    • Merci pour tes gentils compliments. 🙂
      Comme tu l’auras entendu dans l’émission, je suis bien sûr très enthousiasmé par les imprimantes 3D… On ne sais pas encore tout à fait à quoi elles serviront ou comment elles seront utilisées si elles se démocratisent, mais l’idée de pouvoir « dématérialiser » les objets physiques et de les copier ou les distribuer sans coût (façon de parler) est vraiment intéressante et excitante…
      Par contre, aborder le sujet dans une émission spéciale, je pense que c’est encore un peu tôt. Quand elles seront plus accessibles et que les usages seront mieux défini, ça sera sans doute intéressant, oui.

      PS: j’ai corrigé ton lien et supprimé le message ou tu l’indiquais. 🙂

  6. Bonjour à tous,

    très bon épisode. J’ai une question pour cédric. Je recherche l’application pour la conduite qui t’as permi de réduire ta consommation de carburant.

    Toutes les applications que je trouve ce contentent d’afficher les informations récupérées avec le dongle mais rien de plus, peux tu m’indiquer son nom.

    Merci pour votre podcast.

    • Cedric Bonnet dit:

      L’app devrait être disponible avant l’été. J’ai eu la chance de pouvoir utiliser les premières versions l’été dernier. Je ne connais pas le nom définitif qu’elle aura, quand je l’ai essayée c’était Green Driving Pro mais je crois que ça ne sera pas le nom final d’après les dev.

      Aux dernières nouvelles la boite s’est faite rachetée et ils ont pris un peu de retard, d’où le délai.

  7. Hello !
    Merci pour ce nouvel épisode, toujours au top !

    Un petit mot pour Cédric : pas besoin d’attendre l’arrivée des OS dans les voitures pour améliorer sa conso d’essence : les dernières Peugeot le font depuis (au moins) 2010 et indiquent sur le tableau de bord le moment conseillé pour passer les vitesses, tout il indique la pression des pneus qui est vérifiée au démarrage, ou encore des messages d’erreur détaillés sur l’écran qui sert de GPS / Radio. Testé et approuvé sur une 3008 Féline de 2010.

    De même, pas mal de véhicules (je connais le cas avec les Renault Mégane d’il y a deux-trois ans) s’ouvrent et se verrouillent par capteur de proximité : une carte dans le sac suffit. Le véhicule se déverrouille quand on approche la carte de 5 mètres de la voiture, se verrouille quand on s’en éloigne et pas besoin de sortir la carte pour démarrer, il suffit qu’elle soit dans l’habitacle pour pouvoir démarrer en appuyant sur un bouton !

    Tout ça pour dire que les constructeurs n’ont pas attendu l’arrivée d’Android&Co pour apporter des solutions pratiques !

    Merci encore pour ce podcast ! 🙂

    • Pour les voitures connectées, oui, beaucoup de marques font beaucoup de choses, mais tout est fermé et on en est plus au stade ou les constructeurs essayent de faire croire que ça existe, mais ça reste de la bidouille.

      Ajouté un boîtier qui permettrait de connecter la voitures à des app rendrait certaines fonctionnalités beaucoup plus courantes et permettrait de lier la voiture à d’autre objets. En plus si le boitier est compatible avec toutes les marques, en changeant de voiture, on conserverait nos habitudes. L’idéale serait dans l’avenir qu’une tel chose existe de série, mais on en est malheureusement très loin 😉

      Des exemples il y en à pleins. Mais soyons concret. Exemple Renault et sa carte main libre. Ca existe depuis des années (certes ça commence à se généraliser mais ça arrive doucement). Pourtant c’est une vrais innovation, et pour ceux qui y ont gouté et qui ont des enfants en bas âges ne pourront plus s’en passer 😉

      Si un boitier pouvait généraliser cela à toute les marques ca permettrait à tous de bénéficier de cette techno (la voiture détecte ton téléphone, ou un badge). Si en plus on peut relier la voiture à sa box domestique (via le boitier ajouté), on peut alors démultiplier les avantages. Exemple, tu arrives le soir chez toi, les phares de ta voiture restent allumés jusqu’a ce que tu ai déverrouillé ta porte d’entrée (dans un appart ça à moins d’intérêt, mais si tu as une maison individuelle c’est sympa).

      Apres y a pleins de choses sympa, localisation automatique de la voiture, allumage du chauffage en avance, envoie automatique d’un SMS quand tu arrives à destination (le fameux, « c’est bon je suis rentré » lol )etc…

      Bref des bricoleurs l’ont fait, à quand les solutions toutes faites???

  8. Pour le verouillage automatique, certaines marques le font: la mienne se ferme au bout d’un certain temps, idem quand je commence à rouler: à partir de 30Km/h (pour info c’est une toyota, mais renault et citroen le font aussi)

    Pour l’histoire du GPS dans la voiture, pourquoi ne pas faire simple:
    Plutot que de faire un partenariat avec une société (tomtom,garmin…) et donc ne pas laisser le choix à l’utilisateur, pourquoi ne pas faire une intégration simple: un bloc creux permettant d’integre un gps du commerce, avec un « join » pour qu’il n’y ai pas de bord visible au niveau de l’écran (qui peut etre de différente taille)
    L’installation consructeur consisterai à prendre le GPS souhaité par le client, et de l’integrer physiquement (branchement courant) + join/cache d’écran pour faire une integration soignée.

    Personnellement j’ai refusé le GPS sur ma voiture car je n’aimais pas celui proposé, on m’aurait proposé un tomtom j’aurais dis oui. Mais la question qui vient ensuite, c’est comment le mettre à jour ??

    Pour la 4K
    Meme les cinéphiles, depuis quelques années ceux-ci sont les principaux clients des blue-ray et le blue-ray actuellement n’est pas 4K 🙁
    Mais tout les clients actuels du blue-ray qui étaient déjà clients de DVD… vont devoir tout racheter à nouveau ?
    En cours apparement: http://www.clubic.com/materiel-video/lecteur-enregistreur-video/lecteur-blu-ray/actualite-584930-bluray-ultra-hd-100-go-approche-singulus.html

    La miniaturisation extême, rien que lorsque l’on voit la puissance brute des smartphones: rappelez-vous la taille de vos premiers PC équipés de quelques mo de ram 😉

    Pour la couche pleinde de bébé, ils pourraient faire beaucoup plus simple : une mattiere qui change de couleur une fois humide: pas d’onde, et on pourrait facilement voir que la couche est pleine.
    Les deux rares objets tech qui sont interessant et pertinent:
    – le sous matelas anti « mort subite » qui detecte l’absence de respiration du bébé
    – la baby phone: surtout vidéo, cela permet de voir si il/elle dort pas avec le nounours sur la tete, ou un pied à travers les barreaux … 🙂

    Attention pour « Microsoft touche des royalties des constructeurs android grace aux brevets »: n’oubliez pas que rien n’est officiel: Microsoft a menacé un par un chaque constructeur qui a cédé
    Mais cette histoire devrait prochainement connaitre un nouveau tournant:
    http://www.neowin.net/news/microsofts-android-royalties-in-danger-as-german-court-invalidates-fat-patent

  9. Merci encore pour l’émission, comme d’habitude de très bonne qualité.

    Sur l’histoire des licences pour les taxis… J’aimerai bien la source quand vous dites « Elle est gratuite à la base mais ce sont les taxis qui se sont mis dans la merde en la revendant » (en gros hein), ça m’intéresse. J’aime bien voir un peu de mes yeux pour juger :3
    Parce que du coup j’ai cherché et sur le site du service public, ils parlent bien d’une obtention gratuite mais avec une liste d’attente et « le délai d’attente peut être particulièrement long dans certaines villes », en plus ce n’est valable qu’un an, donc il faut la renouveler. Après si on est de nouveau en liste d’attente, je ne sais pas.
    Et en effet il y a bien les fameuses licences payantes mais elles sont valable 15 ans..

    Donc oui il y a le problème des taxis qui se vendent entre eux des licences à prix d’or (surtout à Paris typiquement) mais aussi le problème de ces licences gratuites qui ont l’air extrèment difficile à obtenir, donc l’état est lui aussi un peu responsable. Responsable aussi de ne pas fixer une limite pour ces licences qui se revendent. Même si j’imagine qu’il est impossible de le faire maintenant, dû au lobby des taxis et de ceux qui auront achetés la leur à plusieurs centaines de milliers d’euros, qui ne voudront pas la céder à (par exemple) 10 000€.

    Bon voilà j’apporte mon éclairage sur ce que j’ai vu, je ne sais absolument pas tout (loin de là) donc s’il y a d’autres avis, je suis très curieux. C’est je trouve un sujet très intéressant et j’ai l’impression qu’on ne fait que l’effleurer.

    • > J’aimerai bien la source

      Dans les premiers commentaires sur cet article de Korben:
      http://korben.info/prendre-le-taxi-paris-uniquement-sous-la-torture.html
      Je t’avoue que je ne suis pas allé vérifier moi-même sur le site de la préfecture…

      > donc l’état est lui aussi un peu responsable

      Oui et non, comme tu le comprends, le nombre de licenses n’augmente pas précisément parce que les syndicats de taxis ne veulent pas en augmenter le nombre (leurs licenses ont plus de valeur s’il y en a moins en circulation). Il n’y a donc pas assez de taxis, et ceux qui existent ont une sorte de monopole et n’ont pas besoin de s’améliorer parce qu’il n’y a pas d’alternative. Du coup on arrive à des situations ubuesques où des sociétés de taxis engagent des gens qui ne connaissent pas Paris… Alors une fois que les gens en ont vraiment marre et courent vers une autre solution qui s’offre à eux, c’est parce qu’ils ont été frustrés par une situation provoquée spécifiquement par cette attitude des syndicats. Ils ont beau jeu de prétendre alors que rien n’est de leur faute et qu’ils subissent la vile concurrence des VTCs… Ils subissent plutôt les conséquences de la situation ridicule qu’ils ont institué pour conserver (et faire gonfler) les avantages que leur procure une situation soigneusement bloquée par leurs soins.

      Sujet intéressant en tous cas en effet !

      • Ah d’accord, je comprends mieux…
        C’est dommage qu’on nous le présente pas comme ça dans le début, mais je suis peut-être un peu trop naïf.

        Le pire c’est que la position aberrante des syndicats doit sûrement énerver certains taxis plus « honnête ». Triste peinture encore une fois des syndicats, là aussi l’Etat a du travail. Même si un certain gouvernement a bien aidé à leur triste image conduisant à ce nombre de syndiqués tristement bas, mais je dérive 😀

  10. Bonjour,

    Merci, comme d’habitude pour ce podcast de qualité 😉

    Par rapport à ce podcast, j’aimerais apporter une précision, pour moi, important sur les Steam box. Même si je rejoins tout à fait l’avis de Patrick sur le « c’est bon pour plutard, on verra ce qu’on en fera… »; Un des points à souligner aussi, c’est que l’intérêt d’un mec comme Gabe Newell pour l’arrivée de jeux sous Linux ne peut être que magnifiquement bénéfique à tout le monde. Exemple concret : je travaille sous mac. Je n’ai un pc Windows QUE pour le jeu. Si demain, une solution (même payante) m’offre tout mon catalogue de jeux disponible sous Linux, bye bye Microsoft :).

  11. Salut et bravo pour ce RDV Tech, c est la synthèse la plus instructive du CES 2014 qu il m a été donné d entendre, avec des avis et des remarques toujours plus poussés que sur les canaux traditionnels et donc plus intéressants…
    Je suis assez d accord avec vous au niveaux des téléviseurs 3D, 4k, connectés, etc, mais au même titre que les steambox, notre intérêt n est il pas de choisir un bon écran et d y coller les boîtiers qui nous conviennent le mieux suivant notre utilisation ? J envisage par exemple sur mon Tv LG de connecter un boîtier Minix Néo 7 (que Korben avait un peu massacré dans son test ) pour en faire une tv Android et profiter de Plex et retro gaming. (Cedric, as tu un avis sur ce boitier ?) La tv date de 2013, l image est superbe et elle devient la Tv de mes rêves.
    Tout cela pour dire que l avenir n est peut être pas dans le tout intégré au niveau hardware mais plutôt d accoler des éléments de qualité suivant nos besoins.
    Hélas les constructeurs préfèrent nous vendre leurs solutions tout intégré pour que nous passions par leurs canaux et consommions leurs contenus.
    Wait and see et merci….

    • Le tout intégré et les éléments « échangeables » ont tous deux leurs avantages et leurs inconvénients, et la discussion pourrait prendre très longtemps (elle serait d’ailleurs intéressante à avoir un jour). Disons que pour le cas des télés, le problème est à mon sens qu’il n’y a pas encore eu de télé smart qui réponde vraiment simplement aux besoins des utilisateurs. De ce fait, n’importe quel utilisateur sérieux utilisera une box séparée. Mais imagine que les prochains modèles offrent des interfaces et des fonctionnalités aussi simples que complètes, on s’en satisfera peut-être (et les plus acharnés auront toujours l’option d’utiliser un boîtier séparé bien sur).

      Pour avoir une idée de la situation, pense aux « smartphones » avant l’iPhone ou aux tablettes avant l’iPad : ils existaient, mais n’étaient pas vraiment satisfaisant. Quand le nouveau paradigme est arrivé, tout le monde s’y est mis…

  12. Encore une très bonne émission qui raccourci mes trajets 🙂

    Pourquoi s’informer sur la tech quand on a un debrief aussi bien fait une fois tous les 15 jours …

    Félicitations à Patrick et ses co-animateurs

    Une petite info qu’on pourrais donner à Jeffe pour voir ce qu’il en pense (http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20140122.OBS3328/facebook-va-t-il-perdre-80-de-ses-utilisateurs-d-ici-2017.html)

  13. Martin-Guy Cormier dit:

    Patrick,

    Je viens juste d’écouter le RDVTech 124 et j’aimerais faire descommentaires sur le livre et le français au Québec.

    Ton invité du Canada, Yann, ne sais vraiment rien de ce qui ce passe ici au Québec.

    Oui, nous avons une loi de protection de la langue française, nous l’appelons familièrement la loi 101. Elle nous protège de l’invasion anglophone qui nous guète à tous les instants.

    Pour comprendre sa raison d’être, il faut se remettre dans le contexte des années ’70. À cette époque, presque tout l’affichage commercial au centre de Montréal était en anglais exclusivement, un québécois francophone avait souvent de la difficulté à ce faire servir en français dans une banque, les anglophones unilingues avaient des salaires supérieurs au francos (mêmes bilingue), 80% des immigrants au Québec préféraient s’intégrer à la minorité anglophone. C’était ça le contexte de cette époque. En 1977 le gouvernement du Québec adopta la charte de la langue française qui avait quatre objectif principaux.
    En premier, seuls les enfants dont les parents avaient été à l’école anglaise au Québec avait accès à l’école anglaise.
    Secondo, l’affichage commercial devait être en français
    Tertio, La langue de travail devait être le français dans les entreprises de plus de 50 employés.
    Et enfin, le service dans les commerces, banques et restaurants devait être obligatoirement disponible en français en tout temps.

    La charte de la langue française a été à quelques reprises « adoucie » par la Cour Suprême du Canada, notamment en ce qui concerne l’affichage, mais elle reste pour l’essentiel en vigueur et bénéficie d’un très large consensus social. La loi 101 est un succès tellement grands, que certains ne se souviennent plus de la situation d’il y a quarante ans.

    Ceci étant, vue d’un point de vue Européen peut paraitre un peut ridicule, mais il ne faut pas oublier que le Québec est toujours une province du Canada, un pays à majorité anglophone. Et, que les USA avec 300 millions d’anglos sont juste à coté de nous, sont notre plus grand partenaire commercial et que la culture Américaine domine. Nous sommes un peu comme le village d’Astérix.

    La France est un pays à part entière et est un des « grands » en Europe et la langue française n’est pas du tout en danger. Tous les français travaillent en français, tout l’affichage commercial est en français, tous les enfants vont à l’école en français. Ici on rie bien de vous avec tous vos anglicismes.

    Le cas de la Belgique est tout à fait différent du notre. En Belgique, les Wallons et Flamants sont deux groupes quasiment égaux et il y a des contrepoids suffisant pour s’assurer qu’un groupe de domine pas l’autre.

    Je voudrais dire que pour moi, un Canadien, c’est un anglais et qu’il ni a pas plus grande insulte de me traiter de Canadien. Je suis QUÉBÉCOIS et j’espère qu’un jour nous pourrons accéder à l’indépendance politique. Un pays Québécois francophone à part entière est la meilleure protection que les francophones d’Amérique pourrons disposer.

    Je voudrais terminer avec le sujet du LIVRE.
    Ceci est le sujet d’un grand débat au Québec, où c’est dans les plans du gouvernement d’adopter une loi visant à assurer un prix minimun aux livres, une loi « à la Française » pour protéger les pauvres petits libraires sujets à la concurrence des grandes surfaces et des Amazon de ce monde. Je crains bien que nous auront cette loi à court terme.

    • Merci pour ces informations complémentaires très intéressantes. On plaisante parfois sur la situation de nous cousins de la belle province, mais elle est évidemment bien plus complexe que ce que nous laissons entendre, et pourrait donner lieu à de très longs débats ; ce n’est pas le sujet de l’émission donc nous survolons, mais tu as raison de donner ces précisions…

      A côté de ça, tu seras peut-être surpris d’apprendre que la France a aussi adopté il y a quelques années une loi sur le français dans l’affichage commercial (pub et autres) : les parties en langue étrangère (comprendre « anglais ») doivent être accompagnées de traductions en français quelque part sur l’image (généralement en petit en bas).
      Ça n’est pas aussi drastique qu’au Québec (nous ne sommes pas aussi « menacés »), mais c’est la même intention. Et en l’occurrence, pour anglophile que je sois, je ne trouve pas va si mal…

Exprimez vous!

*