AppLoad #194 – Aventurier mais pas trop

appload_194 - Aventurier mais pas trop

Au programme :

Les apps :

Et un petit mot sur Ingress pour iOS !
Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. merci pour l’épisode.

    Effectivement Jérôme est bien malade, google maps a bien un mode hors ligne.

  2. Juste pour l’histoire de la carte hors ligne:
    On peut utiliser google Maps « hors ligne »
    http://journalmetro.com/opinions/vie-numerique/492434/tutoriel-comment-enregistrer-ses-cartes-hors-ligne-avec-google-maps-android-et-ios/

    • Yep c’est vrai qu’on peu aussi avoir les cartes hors ligne, il faudrait faire un test comparatif entre Google maps et Citymaps2go en situation de voyage (peut-être une idée de test pour nowtech.tv à mes prochaines vacances ;))

      • Salut à tous,

        Pour avoir pas mal voyagé avec CityMaps2Go (Madrid, Londres, Viennes, Vietnam, Cuba) la première différence avec GMaps en mode offline est la _taille_ de la carte téléchargeable.
        Exemple : j’avais téléchargé _tout_ le Vietnam (en plusieurs cartes). Alors que sur GMaps, je ne peux même pas précharger l’Ile de France en entier.

        Comme j’ai plutôt tendance à partir un peu l’aventure, ça me permet de n’être jamais être vraiment être pris au dépourvu. On peut débarquer dans une ville et rapidement trouver un hôtel ou un restaurant. Je l’utilise aussi par exemple pour suivre l’itinéraire que prend d’un taxi pour ne pas me faire avoir.
        Je trouve aussi que les POI sont très pratiques à utiliser, on trouve rapidement les distributeurs de billets, les arrêts de bus, une chambre d’hôte avec les commentaires des touristes précédents.

        En revanche, sur CityMaps2Go, on n’a pas de guidage GPS.

        Parfois, j’utilise GMaps en prétéléchargeant un itinéraire, ça marche bien, mais ça reste beaucoup moins souple. Il sert à aller d’un point A à un point B.

        Bref, à mon sens, les 2 apps ont des buts différents : GMaps c’est un pur guidage GPS alors que CityMaps2Go est un guide de voyage (il complémente parfaitement votre « Lonely Planet » ou votre « Guide du Routard).

        Bons voyages à vous et passez de belles vacances.

      • J’ai bien aimé cet épisode, merci messieurs !
        Je viens de passer une semaine à Venise en amoureux où j’ai utilisé GMaps et CityMaps2Go, les 2 sans connexion et sur iOS. Le GPS hors connexion fonctionne assez lentement dans les deux apps, c’est bien dommage mais logique.
        Je m’en suis donc surtout servi comme d’une simple carte, ce qui est déjà très utile. Mais dans une ville où l’on se perd très facilement (c’est même un peu le but !) , ces apps m’ont quand même repositionné plusieurs fois, sinon j’y serai encore !
        Par habitude sans doute, je préfère un peu les cartes GMaps, mais le coté « guide touristique » de CityMpas2Go a remporté le duel.
        A l’avenir, je voyagerai en mode touriste (avec ou sans connexion 3G) avec CityMaps2Go (version pro, le nombre de cartes étant illimité). Mais en mode déplacement pro, ou de passage bref dans une ville, j’utiliserai GMaps, pour le guidage notamment.
        Et si je trouve un peu de connexion, j’en profiterai pour défendre le clan enlightened… même si je ne sais pas trop pourquoi Google a besoin de mon n°tél.
        Bonnes vacances à tous, et voyagez si vous pouvez… surtout Jérôme, l’idée test GMaps VS CityMaps2Go m’intéresse…

    • Attention, le mode offline de GMap ne fonctionne pas pour tous les pays. Par exemple, impossible de mettre en cache le moindre bout d’Espagne…
      Quant à Ingress, Jérome, il va falloir reprendre le tutoriel, vu le nombre de bêtises que tu as dit! ^-^

  3. Ingress c’est une bonne idée de Gamification pour avoir des améliorations de service 😉
    Je me souviens avoir lu également que certains Captcha etait utilisé par google pour faire de « l’OCR par des humains  »
    http://fr.wikipedia.org/wiki/ReCAPTCHA

  4. En tout cas nickel Korben n’a plus de problème de micro coupure (ok je sors). cf Les animateurs sont Patrick et Korben pour ceux qui auraient du mal à comprendre la blague.

    Jérome est excellent. Il arrive à nous dire de charger la carte le matin à l’hôtel, de prévoir tout le parcours de la journée dans le moindre détail et quelques minutes après il nous déclare qu’il faut aller au restau un peu au pif pour ne pas tout prévoir à l’avance. Epic 🙂

Exprimez vous!

*