AppLoad 214 – Le point news

appload_214

Au programme :

Les apps:

  • La Matinale (iPhone / Gratuit)
  • Nuzzel (iOS & Android / Gratuit)
  • Moleskine Timepage (iPhone / 4,99€)
  • Google Photos (iOS & Android / Gratuit) Versus Apple Photos

Les news:

  • Periscope sur Android !
  • Google I/O : ce qui nous a plu

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Bonjour à tous.
    Tout d’abord merci pour ces émissions qui divertissent mes déplacements, promenade de chien, tâches ménagères,….
    Un court commentaire pour vous remonter un produit que je suis depuis sa campagne ullule et qui me satisfait complètement et risque d’en intéresser d’autres. C’est la deuxième fois que vous parlez d’application de news et même si cette appli du monde est bien (honnêtement je n’ai pas testé) je reste convaincu de 2 choses
    1) l humain aujourd’hui fait toujours mieux que la machine pour faire de la curation
    2) comme on soutien les podcasteurs, il faut soutenir les journalistes de nouvelle génération surtout quand ils font du bon boulot 🙂

    Et la solution à tout ça pour moi, c’est Brief.me (https://www.brief.me)
    Ce n’est pas vraiment une appli mais cela répond à ma problématique de rester informé de ce qui se passe en France et dans le monde malgré mon expatriation.

    Si vous avez le temps,testez c’est gratuit pendant quelque temps et peut être un jour vous pourrez pêcher la bonne parole pour cette belle équipe 🙂

  2. Merci pour ce nouvel opus !

    En ce qui concerne le dossier photos, je pense que Jérôme a une approche d’amateur très éclairé car la majorité des utilisateurs que visent les services utilisés n’utilisera jamais ne serait-ce que le quart des fonctions proposées. Et puis, les pros n’utilisent pas ce genre de services pour sauvegarder leurs RAWs, la plupart privilégiant une sauvegarde physique proche (disque dur externe ou NAS). Enfin, pour info, même si la retouche sur Google photos est limitée (revoir mon 1er argument), le principal avantage est qu’elle se fait sans détérioration du fichier original (comme dans Lightroom). Ainsi, on peut aussi supprimer toutes les modifications et retrouver sa photo d’origine.

    • En terme de réglages j’aime assez l’approche d’Apple (qui est un peu la même sur leur logiciel de montage Final cut Pro X). Un « couche » de réglages « simples » pour 85% des utilisateurs, mais un accès (par menu colapsable) à des réglages plus fins.

      Et même pour un débutant en photo, si tu veux récupérer des infos sur une photo type « mon sujet est tout noir et mon ciel bleu » ou « mon sujet est ok mais le ciel est tout blanc » un réglage sur la luminosité générale (Google photos) ne suffit pas, il te faut 2 curseurs sur « ombres » et « lumière » (hautes lumières et basses lumières) (Apple photos).

      Sur Apple photos également les modifications ne sont pas définitives et il garde ton original.

      • Merci beaucoup pour la réponse ! Je pense que nous n’avons pas la même définition du terme « amateur » cependant. Pour ma part, je parle du grand public en utilisant ce terme. La plupart du temps, je vois des gens qui prennent une photo et ne se posent pas la question de savoir comment déboucher une photo, récupérer les basses lumières, etc… ils prennent une photo et, si elle est ratée, tant pis. Je pense que vous parlez de photographes amateurs c’est-à-dire de personnes qui s’intéressent déjà un peu à la technique photo et se posent des questions quant à celles qu’ils prennent. Effectivement, en fonction du degré d' »amateurisme », ceux-ci peuvent se trouver très vite limités. Mais, comme j’ai dit, à un moment donné, pour aller plus loin, on ne prend plus ses photos avec un smartphone et on n’utilise pas les outils présentés ici. Et il ne faut pas oublier qu’il y a de plus en plus de marques de smartphones qui donnent accès aux fichiers Raw 😉

  3. Ah, j’ai failli oublier ! L’application La Matinale existe bel et bien sur Android ! Je l’utilise et elle est très bien faite, effectivement. De plus, on peut avoir le jour J (l’après-midi) les articles du jour J+1 !

  4. Très bonne émission !

    Cependant, sur le dossier photo, Jérôme explique que pour Google Photo il y a 2 options :
    – Illimité en 16MP et 1080p
    – Payant
    Et que pour Apple Photo :
    – 5Go gratuit
    – Payant

    Or, pour Google c’est actuellement comme ceci :
    – Illimité en 16MP et 1080p
    – 25Go gratuit (mêmes services que le payant)
    – Payant

    Et 25Go contre 5Go, pour moi ça change beaucoup de choses.

    Pour la recherche des photos par visage, Jérôme a raison, cette fonctionnalité n’a pas été activée en France et certains pays d’Europe. C’est dit dans les conditions de l’application, par contre Google n’a fournit aucune justification. Donc wait and see. En espérant que ça arrive vite !

    • Tu as tout à fait raison sur la taille du stockage gratuit.
      Mon dossier était peut-être un peu ambitieux pour le format Appload, je n’ai pas pu rentrer dans le détail de certaines choses importantes.

      Je vais laisser un peu les 2 solutions mûrir (Photos d’Apple est vraiment trop « beta » pour l’instant) et refaire ce dossier en vidéo sur nowtechTV (ça sera visuellement plus clair ;))

  5. TheDailyWizard dit:

    Bravo encore un bon numéro.

    Petite précision sur l’idée suggérée par Patrick, malheureusement ça ne fonctionne pas sur un workflow de type amateur éclairé comme Jérôme ou semi-pro et au delà. Chaine type Dropbox & co / Lightroom / formats raw CR2+XMP ou DNG …)

    Beaucoup d’informations (tags, historiques etc.) sont stockées dans le catalogue lightroom qui est un unique (très gros) fichier spécifique. Il faudrait le synchroniser complètement à chaque modification, et l’incrémentale n’est pas possbile pas possible. Accessoirement le catalogue Lightroom est peu enclin à être partagé sur un réseau ou à subir des accès concurrents (limitations architecture interne liée àde la base sql embarquée) …

    ça fait donc bien backup de RAW mais pas synchro de modifs dans l’esprit d’un Apple Photos …

    Après y a l’abonnement Lightroom mobile mais vu les prix c’est plutôt pour avoir de la synchro des modifs sur les travaux photos en cours … et pas vraiment pour du backup et de l’archivage

    Si vous avez le portefeuille bien garni la combi des 2 peut être interessante …

  6. Super émission, quel plaisir de vous écouter !!
    Et surtout super dossier qui tombe vraiment à point nommé ! Suite au Google I/O j’ai foncé sur Google photos et quelle claque j’ai pris en constatant que mon chat était identifié à 100% :-))… Par contre effectivement déception par rapport à la présentation google, pas de reconnaissance des visages.

    En termes, d’appareils, j’ai un smartphone Android, un iPad, un PC sous windows et un macbook pro (oui vive les synergies… :s)

    Comme présenté par Jérôme, les solutions se veulent user friendly. Pour ma part je prends des photos avec mon smartphone 8Mpx et mon APN à 24Mpx (raw only). L’objectif pour moi de la solution Google ou Apple est d’avoir une sauvegarde de mes photos développées, au même endroit, pas cher et synchronisées avec l’ensemble de mes devices…

    La conclusion semble évidente => Google photos correspond parfaitement à mon cahier des charges sachant que je n’ai pas accès à icloud sur mon tel android… Et pourtant…
    1er problème : la synchronisation à ma bibliothèque Photos d’Apple fonctionne tellement lentement que je n’ai pas réussi à la faire… j’ai préféré passer par l’interface web pour me faire une sauvegarde ce qui implique une non synchronisation des données… ça commence mal !
    2ème problème, sur PC & mac, l’interface utilisateur se limite (et d’ailleurs se présente) comme du back-up, je ne peux donc pas sur mon macbook accéder via une interface logicielle agréable à ma bibliothèque complète. Je dois aller sur la page web du service pour y avoir accès. Sur iCloud, j’ai accès à tout sur mon appli Photos d’apple.

    Donc pour moi le gros point noir de Google Photos reste le côté non intégré sur mon mac qu’Apple et son cloud gère parfaitement. Difficile de gérer aussi les photos que l’on souhaite masquer (c’est la même chose sur les 2 services).

    Aujourd’hui je suis un utilisateur qui hésite vraiment à passer tout Apple pour profiter des synergies entre mes appareils et la réussite de ces services est clairement pour moi un argument à le faire.

    J’avoue ne pas avoir exploré la solution mentionné par Patrick de Dropbox en sauvegarde complète mais la encore ça manque du côté smart bibliothèque photo que montrent les deux services concurents.

  7. Bonsoir,

    Bravo pour ce podcast, je vous écoute religieusement à chaque sortie.
    J’ai été particulièrement interpellé par le « dossier » que Jérôme a proposé sur le stockage photo.

    Amateur de photographie, je ferai une distinction entre stockage photo « pellicule », « archivage » et « retouches ».

    1. Les solutions cloud proposent généralement en premier lieu la sauvegarde « pellicule » de l’appareil. On est alors dans une logique de ne pas perdre ses photos. Format de fichier basic (jpeg, gif, png). C’est la forme de cloud photo la plus utilisée. Rien n’est classé dans ce dossier d’uploads. On a parfois trois fois la même photo si on l’a pris avec l’appareil photo du mobile puis retouchée dans vsco puis posté sur instagram.
    2. L’archivage consiste quant a lui a classer et sauvegarder en ligne des albums photos. On est dans la forme d’une photothèque. Formats de photos lisibles plus nombreux. On souhaite avoir accès à ces albums sur tout nos devices.
    3. La retouche des images dans le cloud est encore quelque chose de marginale. Les photos sont souvent retouchées par d’autres applis ou logiciels en amont. On retrouve donc souvent des outils « basics ».

    Après avoir identifié ces trois principes (tant qu’ils en soient) je me suis tourné vers les propositions payantes et gratuites.

    Pour ma part apple photo rencontre encore beaucoup de bugs.
    Flickr possèdent des outils de retouches corrects et 1To de sauvegarde damned.
    Dropbox pas assez d’espace gratuit.
    Google photos me dérange avec sa compression. Je ne vois pas l’intérêt. Si c’est illimité, laissez moi mes fichiers HD. La data que je consomme ça me regarde.

    Mon choix s’est tourné vers onedrive. Tout mon mac est synchronisé dans mon dossier onedrive. J’ai donc mon dossier images avec tout mes albums photos et mon dossier pellicule pour le mobile. Sur mon mobile, je peux afficher mes raw. J’ai d’ailleurs été très surpris de la vitesse d’affichage. Je pense que onedrive doit indexer un aperçu adapté du raw. L’affichage est trop rapide pour un fichier de cette taille. Par chance, d’avoir un wp j’ai bénéficié de stockage gratuit à hauteur de 200Go. ça aide forcément à ne pas se sentir comme une vache à lait. Mais quand ceux-ci seront épuisé, je me tournerai vers l’offre office qui offre 1To.

    Je suis pas Pro microsoft mais je trouve que les solutions qu’ils apportent sont de plus en plus intéressantes. Par contre, ne cherchez pas d’innovations en terme d’usage. C’est plutôt réservé à google.

    Je n’aborderai pas la recherche « intelligente » mise en place par google photos ni le principe des « visages » d’apple. C’est clairement l’avenir mais ça n’est pas encore suffisamment au point pour que cela soit un argument premier pour le choix d’un service cloud.

    Bravo encore à toute votre équipe.

  8. Bonsoir,

    Encore un numéro d’Appload super instructif et divertissant comme d’hab. Bravo !
    Petite question : est-ce qu’il existe un équivalent sur iOS au logiciel Photo Editor sur Android dont a parlé Korben ?!
    Merci à vous.

  9. Excellente émission comme d’habitude, mais j’ai une petite question bête qui me turlupine quand même.
    Est ce que le service photos de Google utilise tes données aussi bien dans le cadre du service payant que du service gratuit ?
    Parce que finalement cela ne me dérange pas de payer pour un service mais si il utilise derrière les même méthodes pour se rémunérer au final il est doublement gagnant !

    Pour ma part j’utilise One drive qui a le mérite de s’intégrer aussi bien sur IOS que sur OSX et il propose en plus du simple stockage un accès à office 365 ce qui n’est pas mal non plus.

    Continuer comme ça belle équipe et belle communauté.

    • Je pense qu’il le fait autant dans les deux cas, payant ou pas. Maintenant combien est-ce qu’ils utilisent, on ne sait pas… Mais on se doute que ça n’est pas « pas du tout ». 🙂

  10. Tout d’abord j’aimerais remercier toute l’équipe et en particulier patrick beja pour tout ces podcasts qui accompagne tous mes trajets et qui les rendent agréables. Je suis un poditeur algerien et j’aimerais vous recommander un jeu génial que j’ai découvert dans la serie house of cards son titre c’est « monument valley » disponible pour ios et android, j’espère que ma recommandation vous plaira et que vous en parlerez dans votre émission. Et une fois encore merci.

    • Salut Chawki, heureux que l’émission te plaise ! J’avais l’impression qu’on avait parlé de Monument Valley il y a quelques temps, mais je ne suis plus sûr… Quoi qu’il en soit c’est effectivement un jeu à ne pas rater.

      • Je n’en suis pas sur non plus patrick car si c’était le cas je l’aurais decouvert grace a appload ou positron , en tout cas bravo pour votre travail, malheureusement le seul moyen que j’ai pour vous soutenir dans mon pays c’est d’en parler sinon j’aurais été un vrai patréon!! Toutes mes amitiés d’Oran en algerie.

  11. Haaa que j’aime cette émission ! 🙂

Exprimez vous!

*