Le RDV Tech 168 – On est rarement seul à avoir une bonne idée


Au programme :

  • Tablettes et TV Amazon
  • La question des bloqueurs de pub
  • La conférence Apple (en bonus)
  • Et plus encore…

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Super émission comme toujours.
    Je suis fier d’être un de tes patreote pour ce genre d’émission.

    PS : Joyeux anniversaire Patrick

  2. Hello Patrick !

    Pour le sujet du livre électronique :
    Dans le monde du livre, certains éditeurs sont un peu moins « bouchés » que d’autres. Par exemple, je pense à « l’Atalante » qui édite un auteur de SF que j’aime beaucoup, qui met systématiquement ses nouvelles sorties sur les magasins en ligne à 10€, alors que les livres papiers sont à 18 ou 21€.

    J’espère qu’on aura bientôt un modèle économique où l’on pourra avoir le double numérique pour chaque livre papier acheté, aimant le livre papier pour son objet, mais adorant mon kindle pour sa praticité !

  3. Perso j’utilise pas d’Adblocker, pas que je milite contre, mais bon je pars du principe que si les pubs d’un site sont trop envahissante, et que mon confort de lecture s’en trouve altéré, je ne vais tout simplement plu sur le site . et toutes les pubs ne sont pas que d’horrible spam, faut aussi le rappeler

    Mais je me pose plusieurs questions vis a vis du model économique de ces sites d’information, la consommation de media ne se fait plus pareil, on ne va plu forcement sur le meme site, avant internet on prenait son journal/magasine habituel, ho, aujourd’hui, nous avons de moins en moins besoin de garder la meme source d’information, surtout face a l’immense concurrence qui existe sur le net, et d’autre part il est souvent plus pratique d’utiliser un lecteur de flux rss pour centraliser les information provenant de nos sites préféré (ce que je fais), du coup face a une audience dilué entre les differents sites existant (ce qui rend difficile l’adoption d’un abonnement), et une partie qui consulte des flux rss (donc sans pub pour le fournisseur de contenu original), comment ces sites d’informations pourraient s’en sortir ?

    • Sur la question du flux RSS, c’est aussi une source de traffic (comme Google news), et la publication peut décider de n’y inclure que quelques phrases (ce que font beaucoup). Du coup si le RSS est disponible, ceux qui l’utilisent sont amenés à visiter le site, alors qu’ils ne le feraient pas autrement (c’est mon cas).

      • Oui c’est vrai, sauf sur des lecteurs de flux type Nextgen reader qui propose de charger le reste de l’article dans l’app (que j’utilise sur windows phone je sais pas s’il existe aileurs)

  4. Salut Patrick,

    Merci pour tes podcasts, j’y suis venu par Gamerside qui parlait de ton Positron, et j’ai découvert les autres au fur et à mesure. Je ne suis pas encore un de tes patrons, mais un auditeur fidèle.

    Je veux sympathiquement réagir à un propos qui m’a gêné dans le dernier RDV Tech. C’était lors de votre échange sur les AdBlockers. Tu as fait un parallèle que j’ai trouvé malheureux entre les sites d’info (dits sérieux) et l’industrie musicale.

    Pour rappel, tu disais comprendre ceux qui avaient appelé à ce que l’industrie musicale s’adapte aux nouveaux modes de consommation de la musique (mp3, P2P) il y a environ 10 ans sous prétexte que ça favorisait la diffusion culturelle – en plus du fait que l’absence de labels et de distribution validait un prix minime (le plus souvent inexistant)-, mais ne pas comprendre ceux qui appelaient les sites d’info à s’adapter au blocage des pubs parce que ces gens doivent manger. Pardon si je grossis le trait, j’écris ça de mémoire.

    Si j’ai trouvé ce parallèle malheureux, c’est pour plusieurs raisons :

    Rares sont les artistes et musiciens qui trouveront une audience et une rémunération via internet sans l’aide de bonnes conditions d’enregistrement, le travail éditorial et la force marketing des labels qui ont depuis longtemps intégré, d’ailleurs, la buzzification de leurs signatures par YouTube. Ce sont des pratiques que je connais.

    La distribution physique de la musique tend à disparaître, mais elle ne représentait que 10% du prix d’un CD (fabrication incluse), là où iTunes prend 30% par titre par exemple, le streaming étant pour l’heure des plus mystérieux sur les audiences par titre et la part de rémunération.

    Le nivellement par le bas de la qualité du contenu dont vous parliez, à raison, sur les sites d’info à cause du manque de ressources publicitaires existe aussi dans la création musicale pour des raisons similaires.

    Toute l’industrie musicale a fait front il y a plus d’une décennie contre le téléchargement, alors qu’elle a créé et survendu la numérisation de son contenu. Elle a été une victime de l’évolution de son propre média. N’est-ce pas ce qui se passe pour certains sites d’info qui se sont créés par et pour internet ? Le support sur lequel ils sont consultés étant par définition interactif et modifiable par chaque utilisateur. Évidemment, la situation des sites corolaires à de grands journaux papier est différente, ils se sentent obligés d’être présents sur le web, ce qui entraîne des frais supplémentaires. Le Canard Enchaîné l’a bien compris et se porte très bien en édition papier exclusive.

    Le « contrat moral » dont tu parles qui impliquerait une consultation gratuite du contenu d’un site en échange de présence de pub n’a jamais été clairement établi. Depuis peu on a droit à une mention systématique sur les cookies des sites français. Là c’est clair.

    Je ne parlerai même pas du tracking, mais si les pubs sur ces sites avaient été mieux faites, mieux intégrées, moins bruyantes, moins piégeuses (chercher la croix pour les fermer relève parfois du sudoku), plus amusantes, novatrices, etc. les gens n’en seraient pas venu à les bloquer en masse comme ils le font progressivement depuis ces dernières années. Je pense sincèrement qu’ils ont été saoulés par leur médiocrité sur écran d’ordinateur, et c’est pas parti pour s’améliorer sur smartphones et tablettes (et montres…).

    En gros je pense que c’est tout un paradigme qui change depuis 15 ans. Je constate comme vous qu’il est urgent pour ces sites d’info de trouver un business plan novateur et satisfaisant. Je m’abonne à certains sites, je donne à Wikimedia tous les ans, mais j’ai AdBlocké mon ordi à cause des sites les moins bien faits que je consulte; ça pénalise ceux qui font un effort, je le concède. Peut-être le désactiverai-je si ces pubs s’améliorent sur mon navigateur PC, mais je sais déjà que je l’activerai dès que possible sur mon iPhone parce qu’elle est épouvantable.

    Voilà, je ne pouvais m’empêcher de réagir sur cette question et ces propos. D’une manière générale j’apprécie les analyses que tu fais avec tes invités, et j’ai appris beaucoup de choses grâce à tes émissions. Merci encore pour leur qualité.

    • Hello camarade, et heureux que l’émission te plaise ! 🙂

      Je dirais qu’il y a de grandes différences entre les deux industries ; non seulement la musique s’est battue contre des moulins à vents pendant trop longtemps avant de finalement accepter l’omniprésence du numérique (c’est moins le cas de la presse, qui a très vite été présente sur le web, puis en apps et avec les modèles de paywall et d’abonnements), mais il y a surtout la question de la désintermédiation que tu sembles contester.

      Pour la presse, la désintermédiation a des effets bien sûr (on peut publier sans passer par l’impression et la distribution), mais l’équipe de rédaction reste un gros incompressible. Pour la musique par contre, on peut vraiment débuter avec quelques instruments et YouTube, alors qu’il fallait avant non seulement la distribution mais aussi la production ; pour moi l’effet est plus important… Même le travail de marketting et de pub, s’il reste important, peut être fait à beaucoup plus petite échelle avec les réseaux sociaux etc.

      Mais le plus dur à avaler au final, c’est à quel point l’industrie de la musique a escroqué les musiciens pendant des décennies avec des contrats qui s’appropriaient tous les bénéfices par diverses magouilles (on a entendu nombre de pratiques scandaleuses dénoncées par de grands artistes dans les années 2000). Et de les voir ensuite venir pleurer auprès du public en tentant d’expliquer que ce sont les artistes qui souffrent, alors que les gains de ces artistes ne représentent qu’un pourcentage infime du prix de vente du titre (j’ai des amis musiciens). Pour la presse, c’est différent ; ce n’est pas la survie d’un intermédiaire qui est en jeu (les kiosques par exemple, dont même s’ils sont en danger et que ça soit très triste, je m’émeus moins), mais bien la survie du coeur du contenu lui-même…

      Quand on nous agitait devant le nez la mort des artistes et la fin de la musique, je n’y ai jamais cru. Il y aura toujours des musiciens pour enregistrer leurs jams sur un mac et les publier sur YouTube ou SoundCloud et il y aura toujours des fans pour leur acheter leurs « CDs » sur iTunes ou directement sur leur sites, ou pour aller à leurs concerts, etc.

      Est-ce que la presse va disparaitre ? Disparaitre est un grand mot, mais ce que je crains c’est qu’elle se transforme effectivement en machine à débiter des tops 10 de chats bourrés et que le journalisme de fond souffre terriblement. Et peut-être que je me trompe, et que la situation que nous vivons est justement l’élagage des top 10 de chats, justement parce qu’il y a trop de superficiel comme tu le dis, et qu’il ne restera que le travail « important » pour lequel le public sera plus prêt à « payer » (en regardant les pubs ou autre). Mais au vu des tentatives compliquées d’abonnements etc, je me dis que les mentalités doivent encore beaucoup évoluer… Et c’est pour que nous fassions ces reflexions essentielles ensemble que nous faisons cette émissions, donc tout le monde s’y retrouve ! 🙂

  5. @NotPatrick Bonjour ! Ce matin j’ai mis à jour @Patreon pour la TVA et j’en ai profité pour augmenter ma contribution. Comment accéder aux notes de l’émission stp ? (Celle-ci et précédentes ?) Merci !

    PS : super émission, j’ai avoir ce format plus long de temps en temps (+90mins). C’est toujours un plaisir à écouter ! Et surtout, ça me fait gagner du temps ! Bonne continuation !

  6. Billy McGuinness dit:

    Bonjour,

    Je suis un utilisateur d’Adblock et quand je vois comment certains sites sont conçus, je ne regrette pas.

    Une solution serait de laisser aux gens le choix. Quand on installe un adblock, il bloque tout, tout de suite. Il faut laisser au gens le soin d’activer le bloqueur pour chaque site.

    Par exemple, il m’arrive de désactiver mon adblock sur certains sites et je me rend compte qu’en effet, la pub n’y est pas gênante. Par exemple avec http://www.macg.co/

    Je vous recommande la lecteur de leur cas à ce propos : http://www.macg.co/macgeneration/2015/09/bloqueurs-de-pub-cest-grave-docteur-pour-macgeneration-91042

  7. Bonjour Patrick,

    Comme d’habitude excellente émission.

    Un très grand Merci à vous et à vos invités.

  8. Et avec du retard bonne anniversaire 😉

  9. Salut

    super épisode (comme souvent) et excellent invité…
    De plus bon anniversaire (avec un peu de retard)
    Pour les anti-pub, je suis d’accord avec tes arguments et je limite mon utilisation de ublock sur ordi aux site qui font trop de bruit, par contre, je crois que je fais passer à adblockbrowser car trop souvent avec mon mobile, je ne peux tout simplement pas lire le contenu du site.

    Bon j’espère que mon post va passer parce que mes tentatives sur l’épisode 167 ont été infructueuses…

    • Salut DVN, et merci pour l’anniversaire ! Je viens de retrouver tes autres commentaires au fond du sac des indésirables cachés ; désolé, ils sont approuvés maintenant !

  10. Bon anniversaire et p’tit bisou (à 1 une journée de retard).

    Bonne émission, comme d’habitude. Et Patrick, tu n’es pas un cas à part, je ne regarde pas non plus la TV (je n’en ai pas, et je ne regarde pas non plus sur mon PC), je n’écoute pas la radio (pas même en voiture, je n’en ai pas) et ça ne me manque pas. Après j’ai tout de même un pc qui me permet de regarder des dvds de mon canapé 🙂

  11. Ce débat mériterait d’avoir un POUR et un CONTRE addblock étayé 😉
    Il faudrait un auteur/employé d’un site touché par ce phénomène (Korben par exemple) et un auditeur ou fervent défenseur d’addblock (ça peut etre @syde)
    Mais ça me faire sourire d’entendre que certaines personnes mettent addblock pour des raisons de vie privée, mais défendent de l’autre W10… 😉

    Sinon bon anniversaire, épisode différent mais très interessant 🙂

    Note: j’ai vu recemment un reportage qui parlait de ces nouveaux commerces un peu « déloyal »:
    – propriétaire de multiples appartements tous loués en quasi permanence sur airBnB
    – propriétaire de voitures, toutes louées sur ouicar and co

    Des patron d’hotels et sociétés de location de véhicules se retrouvent en concurrence directe avec de « simple » particuliers qui ont investi à peine le 10ème du budget nécessaire 🙁

    PS: j’oublais, bon anniversaire 😉
    PS2: comment fait ta femme pour cuisiner ton gâteau d’anniversaire ?
    PS3: histoire de faire un clin d’oeil au rdvJeux 😉

    • A vrai dire le débat n’aurait du être ni aussi long ni aussi « débattant » ; nous l’avons déjà eu 10 fois, nous avons retourné la question dans tous les sens, à un moment il faut accepter que chacun a son avis, que les arguments ont été présentés, et qu’il ne sert plus à rien de continuer la discussion.
      Nous en avons reparlé parce que l’actualité s’y prêtait et que la situation s’intensifie, mais je ne crois pas qu’on puisse explorer le sujet plus loin que ça.

      Et pour le reste, oui tu as raison, d’ou notre commentaire positif sur la fiscalisation « automatique » de ces systèmes…

      Et merci pour l’anniversaire. 🙂

  12. Hello, merci pour ton émission.
    Je pense que le modèle économique qui répondrait à la vision d’une presse libre et indépendante (et à une vision de société nouvelle et moderne) c’est le revenu de base. Qu’en pensez-vous ?
    ploum.net en parle très très bien sur son blog 😉

    • J’ai été peu à peu convaincu par l’idée qu’il faudrait effectivement tester le revenu de base ; si ça fonctionne, il résoudrait énormément de problèmes… Pas sûr que ça s’adresse spécifiquement à la presse, mais ça pourrait aider ça aussi, entre autres…

  13. Bonjour,

    Bon anniversaire,
    Je tiens à dire que j’ai tout écouté jusqu’au bout. Et donc j’accepte volontiers l’invitation de Cédric de manger chez lui 🙂

    Je me permet une petite remarque sur le débat polémique Addblock (ou µblock, qui est bien meilleur à mon gout). Tu sous entend que la baisse du revenue par la pub est une baisse d’un journalisme de qualité. Et pourtant, j’ai la sensation qu’un certain journalisme web, celui des « top 10 » ou de « vous ne devinerez jamais ce qui arrive dans cette vidéo » est apparu avec un certain eldorado du financement par la pub sur internet.
    Je vois dans cette baisse du revenue par la pub une opportunité de faire du contenu, certes payant, mais plus travaillé et moins dépendant des annonceurs. Suis-je naïf?

    Merci pour le contenu de qualité.

    • Je crois qu’il y a sans doute une histoire de poule et d’oeuf là dedans, et une histoire de sites opportunistes qui y ont vu le moyen de faire des sous facilement (encore que, le plus opportuniste d’entre eux, Buzzfeed, commence étrangement à faire aussi du journalisme sérieux… Comme quoi…). Mais il y a aussi un facteur important, qui est qu’avec le passage au web, la pub est devenu la seule source de revenu. En papier, il y a (avait) la pub, mais aussi le prix d’achat, les petites annonces… Du coup, les publications sont beaucoup plus soumises aux aléas de la pub, et c’est forcément plus compliqué à gérer.

      Une partie de la très complexe explication sans doute…

      Et de rien ! 🙂

  14. Hello Patrick,

    Merci pour TES émissions que je suis toutes avec attention.

    Je viens vers toi pour un problème « technique » (?).

    J’utilise l’application PODCAST ADDICT, qui me permet d’être à jour, d’être alerté des nouvelles sorties, de les télécharger et de les lire.
    Sauf que depuis les 2 derniers RDV Tech, impossible de télécharger RDV Tech + Appload, via l’application (les autres podcasts fonctionnent). Je peux juste cocher la case « vu » et c’est tout.

    Je ne sais pas si ca vient de toi ou de l’application. Je voulais te remonter l’info en tout cas, surement d’autres personnes impactées 😉

    Salut !

    • Salut,

      je me permets de te répondre car j’utilise aussi Podcast Addict, et je n’ai eu aucun problème sur les derniers épisodes ni avec le RDVtech, ni avec Appload…
      Donc ton pb ne semble venir ni de la pf ni de l’application, ou en tout cas il n’est pas généralisé.
      Désolé pour toi

      • Je ne comprends pas vraiment non plus, mais le plus simple est de poser la question à @PodcastAddict sur Twitter. Xavier est hyper réactif et fait une SAV remarquable. Je vais d’ailleurs lui poser la question de ce pas ; voici le lien à suivre (pas besoin d’avoir de compte Twitter, je suis sûr qu’il dira si c’est un problème connu ou si ça vient sans doute de chez toi) :

        https://twitter.com/NotPatrick/status/646619324925497344

    • Je pense que tu as du t’abonner au flux RSS du blog frenchspin.com et non pas au flux du podcast.
      Tu peux vérifier cela en laissant appuyé sur le podcast (pas l’épisode), puis tu fais ‘Copier dans le presse papier’ et tu colles le résultat ici.
      Si tu utilises le moteur de recherche de l’app pour chercher le podcast tu pourras t’abonner au flux ‘officiel’ et tu n’auras pas ce problème.
      N’hésites pas à me contacter directement en cas de soucis via Paramètres/Feedback

      • Merci beaucoup ! Au top comme toujours. 🙂

      • Salut, merci pour la réponse (désolé d’arriver si tard !). Effectivement il me semble avoir fait ça, ce qui était beaucoup plus pratique que d’avoir 5 icônes pour chaque podcast que je suis… D’ailleurs je ne vois plus le RSS du blog (que j’ai supprimé en supprimant le podcast). Du coup ca marche en prenant chaque podcast, mais dommage c’était plus pratique ! Merci de la rapide réponse de tous !

  15. Merci pour le PodCast !

    Tablette

    Plusieurs personnes sur la communauté SARAH mettent dans chaque pièce de la maison une tablette avec Mumble pour faire du Multiroom. La LENOVO A7 est souvent à 50€ avec Android 4.4.* et marche super bien.

    AdBlock

    Un petit bonjour à Julien Romanetto et Fred Montagnon de Secret Media 🙂

    Bon malheureusement Je suis POUR les AdBlocker!

    Ce n’est pas un problème d’adaptation, il y a TROP de gens qui se disent « journaliste » alors qu’en vérité ils ne créent pas de valeur et ne font que relayer de l’information, parfois en faisant des contre sens.

    Bref l’information a valeur ajoutée doit être payée, mais les 95% de copier/coller non. Si la curation est bien faite cela apporte de la notoriété, c’est déjà pas mal.

    Pour rémunérer les 5% qui créent de la valeur il y a plein de méthodes que vous évoquez. Intrinsèquement un contenu de qualité nécessite une expertise ce qui est rare et pour laquelle les entreprises sont prêtes à payer.

  16. Petite question aux experts:

    Les personnes âgées (aka senior) ne comprennent rien à Internet, aux apps, etc … ma grand mère tremble trop pour faire des touch sur les tablettes.

    – Je crois au pilotage par la voix
    – La télécommande d’Apple ultra simple est une super idée

    Est ce qu’il existe des box/caméras qui permettraient de répondre a l’usage senior:
    – Appeler les petits enfant sur Skype
    – Lire les dernier mails
    – Afficher Facebook

    J’avais vu en 2012 des camera/android que l’on plug à la TV. Est ce que l’Apple TV si elle avait une caméra serait une solution ?

    Encore une startup / verticalisation de SARAH à créer 🙂

  17. Emission encore Top. Un bon invité avec Cédric. Un plus indéniable pour faire le tour des news tech.
    Bonne continuation et bon anniversaire avec un peu de retard

  18. Salut Patrick,

    Bravo pour ton podcast.

    A propos des adblocks, je crois bien qu’ils bloquent les pubs dans Safari mais aussi dans les applications (Cédric et toi avez affirmé le contraire à plusieurs reprises dans ce podcast). Leur impact est donc encore plus important.

    • Pour les applications ça dépend. Safari est le seul navigateur disponible dans le système, donc si l’application utilise le web, les pubs seront en effet bloquées. Mais si une app affiche une pub autrement (un jeu par exemple), ça passera… Tu as raison, on aurait peut-être du préciser ça.

  19. Bonsoir bonsoir,

    J’ai écouté le podcast il y a plusieurs jours, donc désolé si je déforme des propos. Désolé aussi pour la longueur du message.

    Quelques clarifications sur mon profil : j’utilise uBlock Origin/Disconnect/Privacy Badger, je suis sur Arch Linux, j’utilise de temps en temps un VPN, j’ai une ROM d’Android qui me permet de gérer les permissions, mes mots de passe font 50 charactères, je choisis toujours l’open source et la transparence, je bloque les cookies de Facebook, … La liste est longue. Bref, je suis un bon privacy-geek. 🙂 Autre précision : je n’ai, à ma connaissance, jamais cliqué sur une pub.

    Si on part du principe que la publicité est systématiquement une nuisance, on peut soit choisir de s’en débarrasser, soit, par acquit de conscience, de s’obstiner à supporter le tracking, les interstitials, etc. C’est d’ailleurs la cause que tu défends ; tu affirmes que bloquer la publicité revient à causer du mal au site en question. Il faudrait donc préférer aller sur un autre site, avec un modèle économique moins ou pas du tout basé sur la publicité.

    Une première remarque : aller sur un site de news avec un bloqueur de pub ou ne pas y aller du tout, en terme d’impact sur leurs finances, c’est pareil. Ton conseil est, à mon sens, sans conséquence. Si on m’enlève mon Adblock et que je me trouve forcé à trouver une solution autre que d’aller sur ces sites pollués par la pub, ils ne s’en porterait pas mieux. J’admets que ce n’est peut-être pas vrai pour tout le monde et je suis même très très surpris par les chiffres donnés par Cédric concernant le pourcentage d’AdBlock. J’aurais pensé à une minorité de geeks, une dizaine de pour-cents, maximum. Après je ne me plains pas quand GigaOM meurt et je salue plutôt la façon dont GameKult s’est adapté au problème.

    Bloquer la pub, ça ne signifie pas (nécessairement) être un profiteur hypocrite, ça signifie juste qu’on fait partie d’un Customer Segment différent. Les sites qui souhaitent nous cibler se doivent d’avoir un modèle économique Freemium/autre et en 2015 il n’est simplement plus raisonnable de s’attendre à remplir les caisses avec la pub. C’est un fait, tout le monde le constate, et la mécanique est déjà lancée. On ne pourra plus revenir en arrière, et dire qu’il le faut ne relève que de la nostalgie. Quant à toi, tu as répété plusieurs fois que ce qui n’était pas raisonnable c’était de demander aux sites/organes de presse de s’adapter, insinuant que c’était aux utilisateurs d’arrêter de bloquer la pub. Je pense que tu as tort, je pense que c’est le minimum qu’on puisse leur demander. Je prends GameKult & PCInpact en exemple. Le web sera impacté par ce changement, c’est évident, et je vois ça comme un changement positif.

    Deuxième point maintenant.. Je te rassure, je ne fais pas partie de ceux que tu as choisi d’appeler les « frustrés de la vie » et je compte bien argumenter plutôt que de gueuler. Je suis un auditeur relativement neuf de l’émission, je te connais surtout pour DTNS, donc excuse-moi si je commets ici une erreur. Parler d’Apple, c’est normal. En parler beaucoup, c’est normal aussi. Par contre, tu as choisi de répondre aux plaintifs en disant que « de toute façon, moi, je mange à tous les râteliers, j’ai un PC sous Windows et j’adore ça ». Mouais… Une douce critique que j’aimerais te soumettre, et je sais que tu t’en rends compte vu que tu l’as dit chez Tom, c’est que tu ne connais pas du tout Android. Disons qu’à partir du moment où tu prends vraiment le temps de couvrir Apple en profondeur à chacune de leurs annonces alors que tu te contentes de vite lister, de loin et indifféremment les news côté Android, sans pouvoir approfondir ou débattre, je crois que les critiques qui te furent adressées ne sont pas *complètement* à côté de la plaque..

    Il est normal d’avoir ses préférences personnelles et elles sont de toute façon valides. Un exemple : parmi les nombreux podcasts que j’écoute sont Pixels, The GiantBeastCast, RDV Jeux & The GiantBombCast. Figure-toi que Metal Gear Solid V a fait l’objet de discussions pendant 2 ou 3 semaines dans les deux podcasts que tu n’animes pas. Quelle surprise :-). À l’inverse, ils ont très peu parlé de Destiny. Tout ça est très normal. Je crois que ce qui est important c’est d’assumer ses préférences. Tu as précisé d’emblée que tu crachais sur Metal Gear Solid 2 (oui, encore lui) et que les petites blagues de Metal Gear Solid V t’empêchaient de t’immerger dans le jeu. Ok, pas de souci, tout est clair et assumé. Côté tech, par contre… Tu couvres très peu Android car tu sembles préférer iOS. À partir de là, je crois que la plainte comme quoi tu parles trop d’Apple est à interpréter différemment que tu ne l’as fait : tu ne devrais, selon moi, pas parler moins d’Apple, mais surtout équilibrer par rapport à Android (et Linux, complètement absent de ton radar) que tu ne couvres pas du tout. Par ailleurs, il me semble que tu as dit dans cet épisode que Google sortirait 1 téléphone et 1 tablette cette semaine. En réalité, c’est 2 téléphones. Vas-tu couvrir cet event en live avec Cédric Bonnet, pour ensuite revenir dessus pendant de longues heures dans le rendez-vous tech ? Case in point :P. Le mieux, ce serait de prendre un des nouveaux Nexus, plutôt qu’un téléphone Xiaomi. Ce serait vraiment intéressant pour étendre tes barrières, je trouve.

    Bon, j’ai fait long mais j’apprécie bien sûr ton travail et tes performances, hein. All is cool <3.

    Oh et un dernier point de râleur… "RTBF" ça signifie uniquement "Radio Télévision Belge Francophone" et je déclare que l'utilisation de ces 4 lettres pour parler du "right to be forgotten" est proscrite.. 😉 !

    • « aller sur un site de news avec un bloqueur de pub ou ne pas y aller du tout, en terme d’impact sur leurs finances, c’est pareil.  » CQFD.

      • Non ce n’est pas du tout pareil.
        Tu ajoute de la charge sur leurs serveurs et cela sans les rémunérer via la pub.
        Certes ce n’est pas une connexion qui va ajouter beaucoup de charge mais quand on estime a 30+% en moyenne le nombre d’utilisateurs bloquant la pub, ça veut dire un surcout de 30% sur l’infrastructure du site. Sans compter que les stats sont faussées car le nombre de visites remontées aux annonceurs inclus 30% d’utilisateurs qui bloquent la pub.

        Ces 30% sont une moyenne, mais pour les sites techs on grimpe à plus de 50%…

    • Salut Geecko ! Toujours heureux de te lire. 🙂

      Bon je ne vais pas répondre sur les adblocks, je crois qu’on a tout dit et que ça commence à sérieusement tourner en rond. Sur le reste par contre…

      D’une part, sache que quand je parle des « frustrés de la vie », je pense à ceux qui estiment cohérent de venir nous insulter parce qu’on parle plus ou moins de telle plateforme (et hélas il y en a), pas de ceux qui viennent discuter avec passion comme tu le fais. En l’occurence, c’était (encore) des fans de Windows, qui venaient me dire que j’étais partial alors que j’ai défendu Win8 et consorts pendant que tout le monde lui crachaient dessus… Ca fait un peu bizarre, je t’avoue.

      Ensuite, pour la couverture des différentes plateformes justement, je pense sincèrement qu’on prend le problème à l’envers : je couvre effectivement tout ce qui se fait, c’est la base. Sachant tout de même que je couvre ce qui se fait dans la tech généraliste et grand public, les choses qui affectent les utilisateurs « normaux » au quotidien, d’où l’absence de Linux par exemple, et d’autres, que leurs fans ne manquent pas de gentiment me rappeler régulièrement. A partir du moment ou ça touche le grand public, à priori c’est dans mon programme. Je le répète : je parle de tout ce qui rentre dans le carde, et tu ne me verras jamais passer à l’as telle ou telle annonce d’un grand comme Google, Microsoft, Amazon ou Facebook pour des raisons personnelles. Donc déjà, je couvre l’ensemble de la sphère tech, comme je le disais, ça c’est la base.

      Maintenant, est-ce que je parle plus de tel ou tel sujet / produit ? Les produits Apple sont plus couverts que d’autres, j’en suis conscient. Mais je suis loin d’être le seul à le faire, et les gens auxquels ça déplait ne veulent pas faire face à la réalité de la situation : depuis l’arrivée de l’iPhone (au moins), Apple est la société que tout le monde suit et qui affecte tout le monde dans le domaine du « consumer tech ». Ne pas leur faire plus de place, ça serait nier la réalité de leur influence et de leur importance…
      Idem pour des sujets qui reviennent régulièrement d’ailleurs : on vient de refaire 30 minutes sur les adblocks alors qu’on en a déjà parlé plusieurs fois. C’est un peu la même chose ; je parle de ce qui est important (avec un touche personnelle of course), et oui ça veut dire qu’on consacre plus de temps à certains sujets ou produits qu’à d’autre. La différence c’est qu’il n’y a pas de fans furieux des l’économie du partage pour venir m’engueuler quand je parle d’AdBlock plus que d’AirBnB.

      Et donc, à coté de ça, ces critiques oublient bien vite la place que je fais à Google et à Microsoft, qui ont chacun droit à leurs grosses parties quand ils font des annonces importantes… Ces moments là de l’émission, ils sont « normaux » et donc on les évacue pour ne se concentrer que sur les passages qui ne plaisent pas. Je me suis fait une raison…

      Enfin, pour Android, je pense effectivement à acquérir un Nexus pour mieux connaitre le système, parce que je pense que c’est une lacune en effet, ET parce que j’ai juste envie de l’essayer à nouveau, par curiosité personnelle, parce que ça fait un moment. J’y pense même depuis quelques mois, mais le fait est que j’étais plutôt focalisé sur l’économie et la « mise d’argent de coté » pour cette première année de podcasting pro (comme tu le sais je paie mon matériel moi-même). Là j’ai assez de visibilité pour pouvoir réfléchir à ces choses là.
      Mais si tu crois que ça changera beaucoup l’émission, ou la réaction des gens, je crois que que tu te trompes… Un analyste ne peut pas tout connaitre, tout avoir expérimenté lui-même. D’une part j’ai déjà eu une machine Android et j’en ai déjà testé ici et là, et d’autre par on doit forcément faire confiance à son expérience pour comprendre et appréhender certaines choses. C’est le jeu, et c’est ce qui fait qu’on maitrise son sujet ou pas. Si je devais tester chaque produit ou chaque service dont je parle, je n’aurais plus le temps de faire des émissions… Je fait de l’information, pas du test. Si je faisais des reviews de produits ça serait différent, mais ça n’est pas le cas, et ça n’est pas la même approche.

      Crois-tu que mon achat de XBox One a changé mon analyse du marché de cette génération de consoles ? Pas du tout ; la seule chose que ça a changé c’est mon impression de l’interface de la machine, qui est absolument infâme et dont la mise à jour n’arrivera pas trop tôt. Mais sur mon analyse du marché, je suis resté exactement là où j’étais, parce que je regarde les informations à froid, avec ma connaissance et mon expérience, et j’en tire des conclusions qui ne sont pas colorés par mes préférences personnelles, ni du coté de mon appréciation d’iOS, ni du coté de mon plus faible intérêt pour Android, ni non plus du coté de la PlayStation ou de la XBox, ni d’aucune autre rivalité idiote de ce type. Et même si je finis par acheter un Android pour le principe parce que j’en ai envie.

      Enfin, pour répondre à ta question, oui je vais couvrir la conf de Google avec Cédric (et pas celle de Microsoft hélas parce que je suis déjà pris ailleurs). Mais je vais te livrer un secret : je suis de toute façon toujours ces conf en direct ET je les re-regarde ensuite pour être sûr que rien ne m’ai échappé. Le fait de faire des live ou pas ne changera pas grand chose à ma compréhension du sujet… 🙂

      J’ai même eu, pendant un moment, des gens qui me reprochaient de ne pas assez parler de Blackberry ! Que veux-tu, il y a toujours des gens qui trouvent qu’ils ne sont pas assez bien servis.

      TL:DR : On voit toujours midi à sa porte !

  20. Baptiste Boilet dit:

    Atari vs Amiga vs PC – Ce n’était pas forcément cordiale 🙂

  21. Bonjour Patrick,

    J’ai beaucoup apprécié le podcast que j’ai écouté hier soir. Et je te souhaite donc un joyeux anniversaire avec du retard 🙂

    Vraiment intéressant ces « débats ». Je le mets entre guillemets car, même si tu t’es fait l’avocat de la partie adverse à un moment, vous étiez avec Cédric clairement sur le même positionnement sur les adblocks (peut être pour ne pas relancer le débat justement).

    Étant dans le milieu du web-marketing j’aimerai apporter quelques précisions.
    Vous étiez plus sur la vision que majoritairement les gens utilisent adblock pour une meilleure expérience utilisateur et de réfléchir comment les éditeurs de contenus peuvent faire pour se rémunérer dans ce cas là.
    Je pense plutôt que la bonne question à se poser est « comment faire pour exposer les utilisateurs à de la publicité sans qu’il y ait de tracking de partout (et donc de problème d’intrusion) ».
    On ne se rend pas compte du nombre de fois où on est « tracké », où « nos » données sont échangées/vendues pour que l’on soit mieux « ciblé ».

    Pour rappel, dans la plus grande majorité, la commission va pour l’éditeur de publicité qui aura ramener une vente/inscription sur le principe du « c’est cet éditeur de publicité sur lequel l’utilisateur a fait son dernier clic avant son achat ».
    Et mine de rien c’est plus « simple » de récupérer la vente (donc la commission qui va aller avec) si on expose de la publicité à l’utilisateur vers la fin de son cycle d’achat.
    D’où, pour moi, la tentation de tracker de plus en plus les utilisateurs.
    D’ailleurs ce tracking ne se fait pas de façon transparente. En allant sur le site d’une marque qu’on aime bien on se dit qu’on va être, à la limite, tracké uniquement par cette marque. Si seulement …

    Personnellement adblock est devenu un compagnon de surf depuis que je suis dans ce milieu là.
    Il n’y a que pour certains sites où je désactive adblock.

    Après c’est vrai que le marché de la publicité explose réellement sur mobile et forcément ce que « permet » Apple sur son nouvel OS est vraiment important.
    D’ailleurs dans l’émission je n’ai pas bien saisi le positionnement d’Apple. Pour moi (et je me trompe peut être car je n’étais pas au courant de cette news) Apple est clairement dans ce cas dans le camp opposé à du Google/Facebook qui sont 2 géants de la pub.

    Bref encore merci pour cet épisode, les débats autour des adblockers sont relancés par chez moi haha 🙂

    PS: comment faire pour lier mon compte patreon à mon compte sur frenchspin quand je réponds ? ^^

    • Salut patreote Hollow ! 🙂

      Disons qu’il y a vraiment deux types de personnes qui utilisent les adblocks; ceux qui le font pour des raisons de vie privée (ce que je peux comprendre), et ceux qui le font parce qeu « la pub ça pue ». Et je pense que les seconds sont vraiment plus nombreux que les premiers… C’est, je crois, ceux-là qui sont le vrai problème. Mais bon…

  22. Salut Patrick,

    Oui certains pensent ainsi. C’est dommage mais à mon sens ça reste une minorité. J’ai la sensation qu’une majorité comprend que la gratuité de certains contenu se fait par de le biais de la publicité.
    Encore une fois de mon point de vue ce ne sont pas les éditeurs de contenu qui doivent changer mais bien le système de rémunération (l’attribution last-click).

    Enfin bref le sujet est probablement sans fin pour l’instant.
    Petite pensée pour Marco Arment qui si j’ai bien compris a réalisé que la F1 ça allait trop vite pour lui. 🙂 pour ceux que ça intéresse ses explications sur son site http://www.marco.org

  23. Bonne émission !

    Juste une truc, il faudrait dire à Cédric qu’il termine très rapidement la moitié de ses phrases par un gros et long HeuuuuuuuuuuuuuuuuuHummmmmmmmmm très fatiguant à écouter sur la durée.
    Et quand il fait ça, on a l’impression que ce qu’il vient de dire n’est pas crédible, ça fait bizarre.

  24. En 2015, Ce sont les robots qui regardent les pub pas les humains:

    Marketers thought the Web would allow perfectly targeted ads. Hasn’t worked out that way. (http://www.bloomberg.com/features/2015-click-fraud/)

  25. Hello Patrick !

    Un énorme merci pour la news sur les tablettes d’Amazon, j’étais totalement passé à côté. Moi qui ai toujours hésité à en acheter une, je viens de céder pour l’entrée de gamme à 60€ (c’est d’ailleurs bizarre comme positionnement, celle à 60€ a un proc d’entrée de gamme pour 7′, et celle à 100€ a un meilleur proc pour 6′).

    Pareil pour les Xiaomi… Je suis en train de me renseigner sur le nouveau Redmi Note 2 qui reste super intéressant à mon avis.

    Merci encore, et à plus tard !

  26. Salut Patrick et merci pour tes émissions.

    Je ne vais probablement pas être très constructif, mais j’ai une petite critique à énoncer qui ne te concerne pas, mais qui concerne ton invité Cédric Ingrant. Comment se fait-il qu’un journaliste de son niveau soit obligé de placer des « heuuu » et des « humm » entre chacune de ses phrases..en vidéo ça peut passer, mais à l’audio c’est juste insupportable à écouter. C’est dommage, car c’est quelqu’un de tout à fait sympathique et intéressant.

Exprimez vous!

*