Le RDV Jeux 25 – BlizzCon 2015 (et plus)


Au programme :

  • BlizzCon 2015, les annonces et les nouveautés
  • Activision Blizzard rachète Candy Crush (et fait du ciné)
  • Nintendo annonce son premier « jeu » sur mobile
  • La question de la note dans les jeux vidéo
  • Et plus encore…

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Rolland Bocquese dit:

    je m’excuse mais j’ai rien compris au jeu mobile Nintendo.. Sinon très agréable a écouter comme podcast.

  2. Bonjour à vous,

    Bon les animateurs 19/20, intérêt du programme 19/20, plaisir à vous écoutez 2277/20. à non zut ça s’est pour demain dans « Fallout 4 », heu 19/20, qualité sonore pas de note car j’ai mangé des cacahuètes et donc pas tout entendu.
    Avec « Frenchsin », c’est trois fois mieux!

    Plus sérieusement un très grand MERCI, excellente émission (comme d’hab mais chut, c’est pour les notes).
    J’ai passé 2 heures à vous écoutez tous les deux avec un pur et grand plaisir.

    Pour faire court concernant la Blizzcon 2015 , plutôt déçu car j’attendais des news pour « Diablo 3 » et ô rêve, ô désespoir… un Mmorpg dans le monde de Starcraft.
    Enfin la qualité et la magie Blizzard la possède toujours et nous le démontre .

    Concernant la note dans les jeux vidéo elle n’est pour moi qu’un chiffre , condensé d’un test et j’accord plus d’importance à ce dernier qui véhicule le ressenti des testeurs pour un jeux.
    Quelques site de jeux vidéo en France mérite pour moi crédibilité, confiance et respect.
    Si je devais mettre en doute une note sur un jeux vidéo je le ferais après l’avoir finis ou de longue heures dessus .

    Encore une fois, Merci pour le bon moment en votre compagnie et à la prochaine.

    PS: Ceci n’est pas une dictée donc pas de note pour les fautes d’orthographe svp 😉

  3. Bonjour à vous,

    Très bon podcast !

    Par contre Patrick, j’aimerai que tu m’explique la différence entre Overwatch à TF2 ?!

    Je n’ai pas eu la chance de jouer à Overwatch, mais j’ai du mal a comprendre la Hype autour de celui-ci, car j’ai vraiment l’impression de voir du TF2. Question purement sincère.

    • Baptiste Boilet dit:

      Bonjour,

      Je plussoie ! 🙂
      J’ai posé la question à Patrick sur Twitter, et il ne connait pas vraiment TF2… Mais pour moi, j’ai vraiment l’impression d’avoir un TF2 ++ un peu remis au gout du jour … et la hype me semble être uniquement liée à l’aura de Blizzard (qui nous lance un jeu plus simple d’accès donc plutôt orienté console à mon avis)…
      J’ai quelques doutes sur le vrai business potentiel ici … (le FPS y’a du lourd contrairement aux autres licences)

      Affaire à suivre cependant …

      • Franchement faire la comparaison m’est difficile, parce que je n’ai joué que très peu à TF2. Je dois avoir 10 ou 20 heures de jeu tout au plus, et ça date d’il y a de nombreuses années, donc je ne suis donc pas du tout un expert…
        Mais ce que je dirais, c’est qu’Overwatch est, comme toujours chez Blizzard, beaucoup plus accessible. Il est tout à fait possible de changer le court d’une partie en n’ayant pas les réflexes pour fragger 12000 personnes en 5 minutes ; c’est même très important qu’il y ait des gens qui s’occupent de ces choses là dans l’équipe (soin, téléporteur, armure, débuff, tanking…). Et a côté de ça, ceux qui font ces rôles peuvent aussi être offensifs s’ils maîtrisent assez. Ils ne sont pas du tout cantonnés à une chose. L’équilibre à ce niveau est assez incroyable.
        Ensuite, il y a le fait que le jeu ne se focalise pas du tout, mais alors pas du tout sur le frag ou le K/D ratio, qui ne sont d’ailleurs même pas affichés. L’important est de contribuer à l’objectif, et si on le fait on sera un membre important de l’équipe. Quelqu’un qui part dans la nature faire ses deathmatch tout seul ne servira à rien.
        Et enfin (je résume hein, je pourrais en parler pendant des heures), il y a la variété (et le design) des persos. Ils sont tous super cool à leur manière, à la fois dans le look/concept et dans le gameplay. Ils réalisent vraiment le fantasme qu’ils projettent. Pour certains c’est assez simple (Widowmaker = sniper, Soldier 76 = soldat de la mort), mais d’autres sont juste des trucs bizarres et cool : Tracer est une sorte de mouche qui te tourne autour en se téléportant constamment, Winston est un gorille qui s’énerve beaucoup et qui tape partout, Zenyatta est une sorte de robot moine bouddhiste qui récite ses dictons en se battant… Et tous ces trucs fonctionnent vraiment ! On a tout à fait l’impression de vivre ces persos dans leur style de jeu quand on les joue.

        Bref je m’arrête là, mais si vous voulez aller un poil plus loin, dans cette vidéo j’explique pourquoi j’aime le jeu (sans faire de comparaison) ; peut-être que ça vous aidera à y voir plus clair…

        https://www.youtube.com/watch?v=EM8hm8C3k_8

        Des bises !

      • Baptiste Boilet dit:

        On se rapproche sacrément d’un TF2…

        J’ai souvenir de passer des maps en medic ou engineer et finir premier au niveau des points, car je jouais l’objectif (et avec 0 kill)
        TF2 a une petite part de K/D mais une très grosse part d’objectifs+assists…
        Un tank sans medic, c’est de la chair à canon, un spy bleu dans une équipe rouge sans pyro c’est du pain béni…

        Je pense qu’on est donc sur le même genre de jeu. La force de frappe de Blizzard en fera certainement qqchose de bien mais vraiment pas un renouveau de gameplay …

      • Merci Patrick de ces précision.

        J’ai bien peur effectivement que cela se rapproche énormément de TF2. Même façon de fonctionné, même objectif de carte (chariot à pousser) mais c’est vrai que les character design est plutôt sympathique !

        Après j’ai du mal à comprendre le business modèle de leurs jeu. TF2 reste un free to play, ils auraient du faire de même à mon sens.

        Wait & See.

      • D’après ce que je comprends des joueurs de TF2 il y a effectivement des similarités, mais comme il y a de similarités entre Mortal Kombat et Street Fighter… Mais dites au fan de l’un que c’est la même chose que l’autre, il vous étripera ! 🙂
        Mais écoutez vous me donnerez vos avis quand vous aurez eu l’occasion d’y jouer, on verra si ça aura changé. 🙂

      • D’après Steam j’ai 561 heures sur TF2 donc j’ai hâte de mettre la main sur Overwatch pour faire une comparaison 😀
        Pour ca il me faudrait un accès à la béta 🙁

      • Ah si seulement je pouvais encore aider pour les clé beta ! Mais en tous cas je suis curieux d’avoir l’avis pertinent des gens que je connais et qui connaissent TF2 quand ils auront essayé…

    • Baptiste Boilet dit:

      Ou toi de t’investir plus dans TF2 ? 🙂

      Pour pinailler, je trouve que tu nous fais une petite comparaison facile … SF & MK restent des licences particulières car relative au VersusFighting et au eSport, et que les licences ont des années d’existence (Sorti à quelques mois d’intervalles ? 1991/92 ? ou qqchose comme ça).

      Ici, on compare une licence de 2007, FPS multi avec classes, une composante teamplay avec une DA cartoon, vs un jeu non sorti (2016), FPS multi avec classes, une composante teamplay avec une DA cartoon 🙂

      En fait, je n’essaye même pas de dire qu’Overwatch est mieux ou que TF2 est mieux (n’étant fan d’aucune des 2 licences), mais j’essaye de comprendre la hype autour d’un tel titre … ou alors, c’est moi qui suit blasé 🙂

      • C’est le problème : je crois que j’ai essayé d’expliquer comme je le pouvais, mais on ne peut vraiment comprendre la différence qu’en essayant. Ensuite si ça se trouve tu vas mettre la main dessus et tu vas dire que c’est pile la même chose hein, je ne sais pas…

      • Baptiste Boilet dit:

        Comme dit, je pinaille 🙂

      • Il en faut. 🙂

    • Au niveau de la direction artistique et de l’esprit des deux jeux, il y a des points communs. Team Fortress 2 était vraiment accessible dans son genre (j’ai vraiment vu jouer des personnes qui ne joueraient pas à un FPS habituellement, voir même pas à des jeux en générale). Le point commun évident c’est la DA « à la pixar » qui participe selon moi à l’accessibilité.

      J’ai envie de tester, mais honnêtement je pense que la ressemblance s’arrête là, ce seront deux jeux différents. le nombre de personnages était limité dans TF2 (9) mais leurs armes très variées (on pouvait vraiment les spécialiser) et chacun avait un background un peu travaillé avec les vidéos très drôles « meet the » (je recommande « meet the spy » pour ceux qui n’en ont jamais vu). Overwatch j’ai l’impression que ça va être l’avalanche de personnages.

      Avec TF2 il fallait changer dynamiquement de classe/personnage pour essayer d’équilibrer l’équipe pour vaincre, je suppose que ce sera la même idée pour Overwatch.

      Après j’ai envie de voir la patte BliBli ^^ mais en attendant ce sera Starcraft II pour moi. Ça fait 10 ans que j’attends la fin du scénario !!

  4. Bonjour,

    Excellent podcast avec un toujours très intéressant Xserv.
    Même si je trouve Gamekult de plus en plus dur et élitiste dans leurs tests. Il leur manque toujours un point de vue « plaisir » au ressortir d’un jeu. Personnellement il m’est arrivé de me marrer bien plus sur des jeux noté moyen que sur des jeux très bien noté. Ils devraient sortir d’un mode de notation trop scolaire.

    Pour Blizzard, il existe un domaine du moins sur PC où ils pourraient relancer le genre, c’est Mario-Kart like *-* (pleaseeeeee)

    @+

    • Moi je voudrais un jeu de combat ! Je serais super curieux de voir ce que peut faire Blizzard avec ce genre… D’ailleurs il y a une machine d’arcade « fighters of the storm » dans l’un des niveaux de Overwatch. 🙂

  5. Bonjour !
    Je m’en vais encore de mes commentaires en mode pavé, je m’en excuse par avance Patrick (et les autres qui liront..)

    Excellent podcast, votre débat sur la note était vraiment très enrichissant, merci !
    L’intervention d’ExServ est très pertinente, et fait réfléchir.

    Étant très patient de jouer à Fallout 4, j’ai suivi avec attention les reviews sorties hier.
    Et force est de constater que vous restez très gentils et prudent quand même en ne citant que les médias JV américain, tout en sachant que chez nous on en est déjà au même niveau.
    Le soucis du système de note sans réelle valeur, c’est qu’il fausse, pour moi, l’intégrité du texte à coté.
    J’en ai lu plusieurs, j’ai lu tout le texte de @Gautoz et son verdict, qui est en apparence cohérent. Le jeu à ses qualités (qui me satisferont, je le sais, comme vous et Tomb Raider), et ses défauts, que je saurais accepter. Tout comme j’accepte certaines niaiseries ou « bizarreries » dans les univers japonais, car le reste me plait, et puis malheureusement ça ne se retrouve pas ailleurs, ou pas assez (bien).
    De fait, la note du test n’impactera pas mon choix d’achat, mais donne une certaine cohérence à l’ensemble du travail fourni.
    La ou, Gameblog, pour résumé leur résumé « Bardé de défaut (..) avalanche de bug (…) parfois daté techniquement (…) mini jeu pénibles (…) IA aux fraises (…) VERDIT : Fatastique/indispensable ! 9/10 !!! »
    Ca manque pour moi de cohérence, c’est évident. Et je ne peux pas « croire » ou faire confiance en ce qu’ils vont écrire dans le reste du test. Je ne peux pas.
    Un travail baclé, rester sur ses acquis, ne jamais apprendre de ses erreurs.. Mais pourquoi Bethesda chercherait à s’améliorer si la critique reste toujours aussi peu critique? Ce qui est paradoxale au final. Il faut lui changer son nom.
     » – Bonjour, Julien 35 ans, lécheur de jeu vidéo.
    – ò_O
    – Avant on disait critique, mais le nom était trompeur »
    En bref, je trouve cette attitude TOXIQUE pour le monde du JV. C’est bien ça le problème au final, car que certaines vendent leur âme ou leur honneur, personnellement je m’en fiche, et je les sanctionne financièrement en ne faisant pas partie de leur audience. Mais, à long terme, ça m’impact moi en tant que joueur. C’est dommage.

    Bref.. Et puis le jeu je vais quand même y jouer et m’y amuser au moins une centaine d’heure, à défaut. 🙂

    Pour ce qui est de la Blizzcon :

    – Le film WoW. J’ai vue en même temps la cinématique de Legion, et il faut avouer, j’ai pas vibré deux secondes pour le film, mais frissonné comme un petit fou pour Varian et SYLVANAS (!!).
    J’irai bien sûr voir le film, mais j’ai peur de l’aspect hollywoodien du truc.
    Ce que m’a dit la bande annonce, et que je comprends mieux qu’un spectateur lambda étant fan de l’univers, et de son lore : Les orcs arrivent en Azeroth via le portail, ils y trouvent les humains, c’est la guerre. Bref, on la connait, c’est l’histoire de la première guerre.
    Mais derrière ça se cacherait une histoire d’amour entre ce héros humain et une orquette, qui tendrait à être l’origine de la réconciliation des peuples et on s’attend à ce qu’à la fin ils soient tous autour d’un banquet comme une fin de BD d’Astérix à se servir des pintes, et à rigoler en parlant de leur nouvelle paix.
    Enfin, Hollywood quoi. Et j’ai un peu peur. Car ça ne se fini jamais bien dans Warcraft, il n’y a pas de paix, et j’espère que cet esprit restera dans le film.

    La ou la cinématique de Légion, est bien plus badass à mon gout, avec certes, une sorte de coalition horde/alliance présenté dedans, mais pas du tout sans raison. Cette cinématique rappel le coté émotif de celle de WotLK (les mots du père d’Arthas pour son fils, c’était génial), et le coté baston/invasion/guerre plus commun aux autres extensions. Nan vraiment j’ai eu tout mon maigre pelage s’hérisser ici, et pas 5 minutes avant devant le film :/

    -Overwatch : Patrick vous me faites baver, encore. J’ai tellement envie d’y jouer.. Blizzard, pourquoi JAMAIS moi? 🙁
    Par contre les préco 6 mois avant, ça devient pénible. Et, certes je prêche un peu pour ma paroisse, mais si au moins on pouvait avoir le droit de toucher à la bêta en faisant ça.
    Mais qui dépenserait de l’argent maintenant, dans une période LOURDE en dépense dans ce milieu car c’est le rush de fin d’année, pour un jeu qui sortira dans plus de 6 mois?
    Ce n’est pas comme si Blizzard avait besoin d’argent pour finir son projet. Je trouve ça un peu foutage de gueule pour le coup, surtout vue le prix.

    Pour le reste je passe, sinon je risque d’écrire un tome 4 du seigneur des anneaux, tellement j’aurais de truc à dire cette semaine post Blizzcon !

    Encore merci pour ce podcast, et bonne journée 🙂

  6. J’ai eu une illumination en regardant tes vidéos de jeux sur Overwatch.
    En fait, pour moi, Overwatch est à Call of Duty ce que Smash Bros. est à Street-Fighter.
    La base du jeu reste globalement la même, mais le coeur du jeux est basé sur la personnalité et les capacités du personnage.
    Et d’un coup, en tant que fan à la fois de Smash Bros. et de FPS (principalement Counter Strike en sont temps…), je comprend pourquoi ce jeux m’attire comme aucun autre.
    TF est plus classique dans les classes qu’il présente, il n’y a rien de particulièrement jouissif à jouer une ou l’autre des classes. Les parties doivent se ressembler entre TF et OW, mais le sentiment de puissance doit être différent.

  7. J’ai pas fini le podcast (qui est excellent pour le moment) mais je dois réagir sur Overwtach

    Déjà merci Patrick de pas avoir survendu le jeu, tu as parfois la tendance à mettre sur un pied d’estale les prod de Blizzard (on se demande pourquoi :p) même si souvent mérité, j’avais peur que tu comprennes pas la grogne des gens par rapport au jeu.
    Perso le jeu me fait ultra envie, j’ai pas regardé ta vidéo et pour l’instant je la regarderais pas, pas envie que le jeu me fasse trop envie. Mais par contre je vais commencer à pas être que d’accord maintenant :
    -déjà le prix, alors j’ai rien contre acheté un jeu, mais 40€ ça fait chère, pour moi le jeu veux faire venir les joueurs de MOBA sur un FPS et les joueurs de FPS sur un MOBA, sauf que les FPS compétitifs sont beaucoup moins chère, CSGO ne coute que 14€ plein pot, 3 fois que le jeu, TF2 qui est pas E-Sport mais assez compétitif est gratuit, DIrty Bomb, un F2P en Beta qui a pour projet d’être vraiment compétitif (il a aussi des perso avec des capacités etc) est donc lui aussi gratuit, et pour les MOBA les deux tenors (LoL et Dota2) sont gratuits avec même pour Dota2 tous les perso débloqués de base. Un des rares jeu compétitif à 40€ c’est Starcraft 2, pourquoi ? Il est le seul sur le marché. A 20€ j’aurai rien eu à dire, 40€ ça va pas le faire, les joueurs voulant faire de l’E-Sport iront sur celui avec le plus de joueurs, donc avec le plus de niveau et très souvent le moins chère et ça ne sera pas le cas d’Overwatch (je pense)

    -juste aussi on peu très bien jouer à des F2P sans jamais rien dépenser, c’est mon cas, et surtout on peut avoir des F2P de très grande qualité, la preuve avec Dota2, qui arrive à équilibrer plus de 100 persos

    -enfin le véritable problème autour d’Overwatch : la communication. Avant ce week-end la Terre entière a vue Overwatch comme un F2P, tout le monde en parlait dans ses termes et Blizzard le savait. Et à aucun moment ils ont dit clairement « Non mais arrêtez, c’est un B2P » non ils disaient « On a jamais rien dit » qui peut vouloir dire autant l’un que l’autre. Et je ne trouve pas ça honnête du tout, parce que du coup beaucoup plus de gens que normalement se sont intéressés au jeu et Blizzard a surfé sur la vague de hype. Donc déjà déçu, mais le pire c’est quand on leur demande pour la sortie des maps et des perso après la release, ils disent « on sait pas ». Alors là j’ai beaucoup de mal, tu as bossé dans la boite pendant un moment et ça avait pas l’air de te choquer que 6-8 mois avant la sortie d’un gros titre on ne connaisse pas son modèle éco sur le futur, pour un jeu pensé E-Sport, donc sur la durée, j’ai un peu de mal à le croire et si c’est le cas ça fait peur. Mais donc je pars du principe qu’ils savent (des artworks avec 40 perso avaient fuité) et qu’ils ne communiquent pas autour, qu’on vienne pas me dire qu’ils s’attendaient pas à la question, ça me fait peur, ils restent dans un flou artistique dérangeant. Si ils ont attendu aussi tard et en restant dans le flou sur le B2P, le fait qu’ils restent dans le flou pour le fait de payer ou non les prochains perso, ben ça me fait peur. Si les persos se débloquent gratuitement et immédiatement pour tout le monde, aucun soucis et je sais que les 40€ ne me retiendront pas, mais si on doit passer à la caisse (par des extensions/micro transactions) là par contre j’enterre immédiatement le jeu et vue les réactions je serais pas le seul. Mais si les persos sont effectivement payant, ils vont attendre le plus tard possible pour l’annoncer, ça risquerait de faire mal aux précommandes (d’ailleurs ne jamais faire de préco les gens, jamais, vous payez pour un jeu dont vous ne savez rien, dans 6-8 mois le jeu peut avoir totalement changé, peut avoir montré des choses qui vous dérange mais vous aurez déjà payé, alors pitié le faites pas).

    Je suis désolé pour les phrase à rallonge et les fautes, j’espère avoir été un peu clair. Bon je retourne finir le podcast.

    • Là ou tu n’y est pas c’est que blizzard ne fait pas un jeu pour l’e-sport, il font un jeu fun.
      avec un positionnement a 40e, Je pense qu’il est clair et net que Blizzard ne veux pas que la communauté moba F2P (une des plus négative qui soit) ne viennent faire un tour sur le jeu.

      Enfin 40e pour un jeux qui sera traité avec soin pendant les 10 prochaine année (patch, fix, équilibrage…) et qui est sensé représenter plusieurs dizaines d’heures de divertissement. J’estime qu’un jeux vidéo est un objet qui a une valeur, et qui représente le travail et l’effort de beaucoup de talents, et le gratuit déprécie énormément ce travail et ces talents.

      • Il y a des jeus B2P vendu tous les ans plein pot qui ont des communautés du même niveau

        Ben si ils veulent faire de l’E-SPort, ils en parlent depuis un moment et d’ailleurs bien la seule chose qui pourrait les forcer à sortir les perso gratuit. Mais comme dis 40€ c’est normal en soit pour le jeu, mais quand on le compare aux titres qui veulent faire de l’E-Sport, hors Starcraft2, mais j’explique pourquoi déjà, ben ça va être un frein, la commu nécessaire va se faire sur plusieurs mois/années.0

        Mais merci d’avoir eu la patience de me lire

  8. J’ai trouvé cet épisode très bon car Exserv avait souvent un avis différent du tien Patrick, et je trouve ça plutôt cool un peu d’opposition, il faudra le réinvité 😀

  9. je trouve le mépris de Exserv pour le jeu mobile (et les joueurs) pénible. Confondre jeu mobile et jeu casual « pour passer le temps » fait d’ailleurs preuve d’un grand professionnalisme.
    Personnellement je me considère comme joueur, je réponds au critère de Patrick, j’ai pourtant pas mal joué à Candy Crush (et pas que pour passer le temps). En ce moment (depuis plus d’un an), je passe énormément de temps sur Puzzle & dragons (je dois bien être à une heure par jour en moyenne), qui est loin d’être un jeu casual bien qu’il soit free to play. Il demande du skill, du temps, du theory crafting. il n’y a qu’à voir le nombre de forums dédiés…
    Bref, il y a aussi des « vrais » jeux sur mobile.

    • C’est bien pour ça que je fais la distinctions entre joueurs (ceux qui passent le temps / ceux que se mettent du temps de côté) et pas entre les jeux eux-même. Comme tu le dis, la plupart des jeux peuvent être joués de manière différente. Bon ceci dit il faut admettre qu’il y a aussi des tendances : les jeux mobiles sont généralement plus prévus pour des utilisations « casual », ne serait-ce que par le format du support, et les jeux consoles/PC sont difficiles à jouer quand on fait la queue à la boulangerie (à moins se trimbaler avec une télé et un générateur :), mais on se comprend.

  10. Super podcast comme d’habitude !
    Par contre, c’est quoi ce jeu « HARTstone » ? 🙂

    • On a déjà eu le débat plusieurs fois, et j’ai été surpris d’apprendre qu’en fait les DEUX prononciations sont possible ! Donc en fait j’ai bon aussi. 🙂

      • C’est parce que tu en avais parlé avant que j’ai voulu taquiner sur ce point.

        Est-ce qu’il est prévu un Patreon pour le RDV jeu ?

      • Hehehe… 🙂
        Pour la patreon j’y pense un peu mais je n’ai pas de projets immédiats pour. On verra dans quelques temps, peut-être…

  11. Les amis, il y a méprise !

    Faire un jeu à la fois simple et riche est difficile, ça demande énormément de boulot et de créativité. Plus généralement, voyez ce podcast : il est tout simple, tout clair, tout riche, eh bien c’est sans aucun doute parce qu’il y a un sacré boulot derrière (ah ça, merci M. Beja).

    Faire un jeu accessible, ce n’est pas en retirer la profondeur. Dans un jeu accessible, il n’y a pas quinze arbres de talents et cent items à connaître par cœur avant de pouvoir commencer à ne pas se faire latter. Et c’est bien le problème pour un joueur qui se considère barbu ! Il se dit « sympa, mais trop facile », pose la manette (il n’y a pas de manette) et va ranger son avis dans le grenier. Mais la difficulté est bel et bien là. Pour atteindre le rang légende sur un jeu comme Hearthstone, il faut un paquet d’heures de jeu et d’apprentissage.

    « Easy to learn, hard to master » est une idée très puissante et très belle !

  12. Merci pour ce podcast Patrick =)
    Et l’autre là, qui n’arrête pas de critiquer Blizzard je le connais pas et je n’ai pas envie de le connaître.
    Merci encore Patrick, juste dommage d’inviter ce genre de personne dans tes podcast.
    On peut donner son avis en étant objectif, certes, mais ramener un gars qui n’aime pas Blizzard et qui est prêt à cracher dessus c’est pas top. Mais bon tu me mets dans une discussion au sujet d’Apple j’aurais pas hésité à cracher mon venin non plus.

  13. Pour ce qui est de la notation des jeux, je ne pense pas que les échelles sur 10 ou sur 20 soient vraiment appropriées, elles offrent une précision qui ne reflète pas grand-chose. Qu’est-ce qui justifie qu’un jeu obtienne 16/20 plutôt que 17/20 ou 15/20 par exemple ? Difficile à justifier autrement que par la simple appréciation personnelle du testeur (justifiée ou pas). Je préconiserais donc plutôt une échelle non numérique réduite le plus possible, avec 3 ou 4 paliers :

    Par exemple, avec 3 paliers :
    • Bon
    • Neutre
    • Mauvais

    Ou alors avec 4 paliers :
    • Très bon
    • Bon
    • Neutre
    • Mauvais

    Ou une autre à 3 paliers (et petit clin d’oeil à Positron) :
    • Pour tous
    • Pour les fans
    • À éviter

    Enfin, il y a pleins de variantes possibles, mais je pense vraiment qu’il faut réduire la plage de notation au minimum et remplacer les chiffres qui n’ont pas de grande signification par une appréciation « en toutes lettres ».

    Sinon, très bon épisode ! J’ai trouvé ce débat très intéressant.

    • Hello Jean ! Tu l’as compris, c’est exactement pour cette raison que j’utilise ce système de notation dans Positron. Je pense qu’il est bien plus cohérent de parler de public potentiellement intéressé que de note absolue… Et pas que pour les jeux vidéo. Il faudrait peut-être que je détaille la chose dans un article tient. 🙂

  14. Merci pour cette émission.
    Les 2 interlocuteurs ont des avis bien différents et ça équilibre le podcast.
    Première partie sur la BlizzCon avec d’un côté un fanboy de Blizzard (je plaisante :)) et de l’autre un joueur qui ne joue pas pour s’amuser (la phrase a fait tilt, je la ressortirai en société :)).
    Deuxième partie, principalement, discussion autour de l’intérêt des notes dans le jeu vidéo. Très belle partie!!
    J’ai apprécié écouter ExServ et cela m’a amené à regarder de plus près ce que faisait GameKult.

    Encore merci pour cette émission et à mort les notes!!

  15. Encore un bon podcast ^^ J’espère que l’on retrouvera Exserv pour d’autres avis contraire, ça fait un bon équilibre. (en plus, bien que je joue régulièrement à WoW, j’ai tendance à rejoindre son avis sur les mmo ^^; )

    Vis à vis de The Witcher, il y a eu une série produite en 2002, très… cheap XD (sérieusement, elle fait penser aux séries de fin des années 80 ) http://sorceleur.wikia.com/wiki/S%C3%A9rie_du_Sorceleur
    M’enfin en général, on préfère ignorer cette série et vraiment se concentrer uniquement sur les romans. Après, c’est sur qu’une vrai série, genre faite par HBO….

  16. Je tiens d’abord à dire que je ne suis pas un spécialiste des jeux vidéo et je ne prétend pas tout connaitre.
    Donc je ne vais pas parler du fond mais de la forme.
    Et lors de l’écoute de cet épisode, je n’ai pas pris de plaisir car l’invité était sans cesse dans la prétention, la position du mec qui prône le vrai contrairement à ces pauvres idiots de collègues, ces joueurs d’en bas qui adorent faire pan-pan. Lui est dans la dorure, la finesse, le glam, le chic, …

    Ce manque de modestie me laisse un doute sur la qualité de ses interventions. Peut-être que ce qu’il dit est vrai sur la qualité ou non de tel ou tel jeu mais la façon de le dire ne me plait pas.

    • Il faut comprendre ce ton et ce discours dans le contexte de la presse jeux vidéo : on baigne généralement dans une sorte de Disneylandisme ou tout le monde est gentil avec tout le monde et personne ne dit du mal de personne, ou alors du bout des lèvres pour pouvoir dire qu’on l’a fait (et quand les risques sont calculés). Dans ce milieu, je pense qu’il est important et même nécessaire d’avoir des voix discordantes, même si elles peuvent soner un peu trop dur, pour rétablir un semblant d’équilibre. Des publications comme Gamekult ou Canard PC jouent ce rôle, et même si je ne suis pas toujours d’accord avec eux, je suis très heureux qu’ils existent.

      • D’accord mais il ne faut pas que ce soit systématique, que Gamekult ou CanardPC soient les grincheux de service toujours à contre-sens des autres magazines.
        Il faut de la justesse, pas de la caricature.

    • Hello,

      Moi non plus je ne suis pas un féru de jeux video et je n’ai malheureusement pas non plus pris de plaisir. En résumé j’ai compris que selon ExServ, tous les jeux sont nuls, mal pensés, les jeux mobiles, il ne s’y intéresse pas, il ne s’amuse pas … en tant que journaliste jeux video, je n’ai toujours pas compris ce qu’il appréciait (a part un peu Diablo) et hormis le passage sur les notations « Bisounours » qui était intéressant, j’ai trouvé le tout assez stérile. Bien loin des débats intéressants avec JK.

      Mais je reviendrai quand même 😉

      • Benoit aime les jeux qui te poussent à t’améliorer, qui représentent un vrai challenge, et ou le fait d’aller plus loin est une récompense du fait que tu as réussi à en comprendre et en maitriser les mécaniques, pas une gentillesse du jeu qui te laisse avancer pour ne pas te frustrer. C’est un style ; après tout il y a bien des gens qui aiment les films d’auteur français, ce qui prouve que l’autoflagellation n’est pas réservée aux grincheux barbus du jeu vidéo. 😀

  17. Bonjour,
    assez d’accord avec Nicolas Popy et Scal, j’ai trouvé qu’ExServ symbolisait complètement les critiques qui sont souvent formulées à l’égard de Gamekult. Ce discours pédant limite hautain (à certains moments on est quand même pas loin du chevalier blanc qui prend la fange en pitié), et surtout ce côté blazé. Il faudrait compter le nombre de fois où il a prononcé « c’est de la merde », c’était assez affligeant. En tout cas, il a dit une phrase clef : « je ne joue pas pour m’amuser ». Je trouve que ça explique beaucoup de choses et on comprend mieux pourquoi le plaisir semble assez absent des critères de notation.
    Néanmoins, la présence d’ExServ a eu le mérite d’apporter quelque chose justement sur la partie notation. Il est intéressant de noter d’ailleurs que metacritic eux même prennent en compte d’une certaine manière le biais de la presse JV qui « surnote » bien plus que les critiques de cinéma ou de TV.
    En effet, leur échelle est différente pour les jeux vidéo par rapport aux autres média (musique, cinéma, TV).
    Par exemple , la catégorie « generally favorable reviews » c’est au-dessus de 75/100 pour les jeux alors que c’est au-dessus de 60 pour les autres media.
    Je note quand même que la tendance est à la baisse, contrairement à ce qu’ExServ dit dans le podcast. Des gros AAA de qualité chopaient assez facilement plus de 90 sur la gen précédente, c’est moins le cas aujourd’hui. Par exemple, les deux premiers COD modern Warfare c’est 94, Batman AA et AC c’est 91 et 96, Fallout 3 c’est 93 et Skyrim c’est 96 ! Les jeux du même type maintenant c’est plutôt 5 à 10 points de moins.
    Cette année par exemple les jeux (hors portage de la gen précédente) à plus de 90 c’est Witcher 3, Bloodborne, MGS V et Undertale. Point. En 2009, y’en avait 16, c’est quand même 4 fois plus.
    Bref, ça progresse doucement, espérons que ça continue.

Exprimez vous!

*