Le RDV Tech 184 – Toosheh Cooleh


Au programme :

  • Les trucs intéressants des résultats trimestriels
  • Toosheh contre la censure
  • Politique en france et en Europe
  • Et plus encore…

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Pour Apple, la baisse ne serait elle pas lié à l’augmentation grandissante du prix ?

    Je pense que sur ce type de marché de produit « renouvellable », il doit y avoir un prix psychologique à ne pas depasser si on veut que son parc se renouvelle tous les 1-2 ans.
    Et l’augmentation constante du prix des smartphones a sans doute atteint sa limite. Ils devraient serieusement envisager un système de LOA pour que les amoureux de la pomme ait toujours le dernier sorti 😉

    • AuditeurQuébécois dit:

      La gamme iPhone se tient assez bien. Le vrai problème c’est la gamme Mac qui n’est pas mise à jour et sur laquelle Apple se montre très pingre. Prenons le MacMini par exemple. Les 2 dernières mises à jour datent de 2014 et 2012. Lors de la mise à jour en 2014, Apple a soudé la mémoire (qui était amovible dans les MacMini 2012), a remplacé les modèles quadri-cœurs par des modèles bi-cœurs et n’a pas jugé bon de mettre une carte graphique décente, même en option. Du coup, les MacMini 2012 sont plus rapides que les MacMini 2014 (si on achète le maximum de cœurs) et ils sont plus modulaires (niveau mémoire). Les professionnels, qui savent ces choses, n’achètent pas de MacMini ou achètent les anciens modèles.

  2. Pour windows phone, je suis désolé, vous chercher toujours des excuses à Microsoft, mais regardez objectivement l’histoire des smartphones:

    Avant l’arrivée d’Apple, Microsoft avait une grande part de marché sur (je précise) la distribution d’OS à des constructeurs de smartphones
    En effet ils n’avaient pas la majorité sur le marché des smartphones car certains constructeurs produisaient leur propre OS (symbian pour Nokia, BB Os pour blackberry..)
    Mais tous les autres constructeurs n’ayant pas un service Informatique software étaient client (Qtech, Palm, Et Nokia pour certains modeles…)

    Donc sur ce marché ils avaient le monopole, ensuite est arrivé l’iPhone (avec le tactile multi point..)
    Ce qui est important là, c’est ce qui s’est passé coté constructeur: à l’époque Microsoft a eu beaucoup de mal à migrer son OS orienté stylet vers une interface orienté doigt et multi point
    Les constructeurs étaient déçu de se manque de réactivité, et Google a proposé à ces constructeurs de créer leur propre OS à eux
    Ils rachètent Android (oui pour rappel Android n’est pas une création Google) et propose en opensource un OS pour smartphone opensource
    Pendant ce temps là, Microsoft s’est précipité (W7) puis a reposer les crayons pour revoir sa copie (W8 mobile)

    Objectivement: sur quel marché Microsoft dans une situation de réel concurence est-il leader ?
    – smarthone (windows phone ?)
    – consoles (xbox ?)
    – baladeur (zune ?)
    – cloud (azure ?)
    – navigateur (ie/edge)
    – lecteur multimedia (media player ?)

    Ils sont soit deuxième soit dernier 🙁 (même quand il est installé par défaut…)
    Microsoft n’aime pas la concurrence et l’ont prouvé avec Open Document: on a failli avoir une vrai concurrence: comme sur le web, un format standard ouvert pour avoir une libre concurrence (on est bien content d’avoir le choix entre firefox, chrome, opera and co)
    Au final apres des affaires pas tres clair ils ont réussi à imposer leur norme, qu’eux meme on mit des années a respecter (pour la version strict)

    • « Objectivement: sur quel marché Microsoft dans une situation de réel concurence est-il leader ? »
      Premier sur les OS PC quand même.

      • Concurrence:
         » la concurrence désigne la présence simultanée de plusieurs acteurs agissant de façon rivale sur un même marché »

        Il ne me semble pas quand je vais dans un magasin voir plusieurs acteurs proposant des produits concurrences sur le même marché:
        Par exemple des pc fixes ou portables à moins de 500 euros: j’ai que des PCs windows
        idem sur les PCs « modifiables » : les tours: aucune concurrence

        Si vous parlez d’Apple, c’est un marché de niche:
        Portables à partir de 1000 euros
        Et encore juste pour les petits, si on veut 15 pouces ou plus, on passe la barre des 1500 euros 🙁
        Les PCs fixes ?
        Le macPro commence à plus de 3000 euros 🙁
        on continue ?
        Le macmini à 600 euros ? une sorte de mini Backbone aussi évolutif qu’un macbook air 🙁
        Donc le seul marché où Microsoft réussi c’est celui ou il est le seul acteur 😉

  3. Un téléphone Android sans playstore sans intéret ?

    Souvenez vous des Nokia X (Android customisé façon windows phone)
    Le playstore a des concurrents pour rappel : Amazon PlayStore,
    Une revue plus détaillé: http://www.phonandroid.com/top-5-des-meilleures-alternatives-au-google-play.html

    1. Pour rappel sur Android on peut installer des APK sans passer par le store
    2. On peut egalement récuperer des APK du playstore sans passer par le store
    C’est d’ailleurs une maneuvre connu pour tous les habitués installant/executant des applis ANdroid sur leur PC (ARC, BlueStacks and co..)

    J’oubliais Cyanogen qui propose son propre store sur sa version customisé d’Android 😉

  4. Dans l’eau!

    Bonjour,

    Il y a quelques mois je m’étais autorisé un commentaire critique,qui se voulait constructif(mais qui avait été assez mal perçu,parce qu’incompris).
    En substance je notais que le podcast était un peu mainstream,quelquefois même un peu charrette…L’actualité de Google,d’Amazon,d’Apple et consorts étant quelque peu ennuyeuse,voir dépassée par des entreprises,notamment chinoises,qui n’étaient que peu citées dans le podcast.
    Je prenais l’exemple de Apple qui pour moi était « condamné »(je faisais une analogie avec Microsoft,entreprise des années 90,qui n’avait plus rien proposé de novateur pendant près de 15 ans…).Naturellement j’ai eu droit à une volée de bois vert des Apple maniacs,sur le sujet à peu près aussi ouverts et urbains que les supporters de l’OM…

    Résultat des courses;une baisse sensible des ventes d’Iphones,pour ne pas dire un effondrement,avant même les résultats de la dernière « révolution » de la pomme,le SE,et le 7,Iphone de « transition »,je cite(bidonnant…).Un séisme prévisible pour ceux qui n’ont pas les yeux de Chimène pour la marque(des résultats à mettre en parallèle avec par exemple ceux de Huawei…).
    Curieusement vous traitez l’information comme une brève.Jérôme expliquant même que les ventes ne baissaient pas(?).
    Ne vous en déplaise une page s’est tournée,Tim Cook n’aura pas été à la hauteur(il faut le reconnaître la mission était pratiquement impossible).
    Alors de deux choses l’une;ou vous n’avez pas pris la mesure de ces résultats ou alors vous n’avez pas eu envie de commencer à manger votre chapeau.
    Notez en passant que quand on parle de la futur Apple car on devrait difficilement passer sous silence le lancement phénoménal de la Tesla 3(puisque Tesla est finalement plus une entreprise du soft qu’un « vulgaire » constructeur de voiture).

    Le reste est à l’avenant…
    Facebook a compris que son avenir n’est plus d’être un réseau social mais de pousser messenger pour monétiser son trafic(en somme Facebook singe avec des années de retard le chinois Wechat…).Un grand danger pour Google puisque l’avènement des bots conversationnels(autrement appelés assistant virtuels)condamnerait la recherche à la Google et laminerait le lucratif marché des applis(décidément le vers est dans la pomme…).

    Google
    Beaucoup de gesticulation mais peu d’innovation.Mon caractère, »contrarian »,me laisse à penser que là encore on ne devrait pas être très loin de l’apogée…

    Amazon
    Pas présent en Asie,ou Alibaba règne(avec des résultats incomparables…).La mise en bourse de sa solution de paiement en ligne(pesant X fois PayPal…)prouve encore une fois que le centre de gravité de la tech se déplace(de mémoire j’avais noté à l’époque que Alibaba n’était plus depuis longtemps un vulgaire me too,mais une entreprise très innovante,la 1ère en matière d’investissement dans l’IA).
    Pris de vitesse en Afrique(par les français de Jumia,AIG group).
    Avec une vache à lait ,AWS,qui finira par voir ses marges attaquées par la concurrence.
    Ceci dit je dois reconnaître que Bezos à de la suite dans les idées,et que je n’aurais pas parié sur la société,aujourd’hui très bien traité par les investisseurs.

    Twitter
    Jérôme nous explique sans rire qu’il n’y a pas péril en la demeure,que l’entreprise est profitable(alors même que les pertes sont abyssales au regard du chiffre d’affaire)…

    FNAC/Darty
    Là encore Jérôme,décidément peu inspiré,nous explique le contraire de la réalité(les marges de l’électroménager sont anémiques alors que celle de la FNAC,des ventes de livres,sont assurées par la loi Lang garantissant la non concurrence).
    Ce qui semble intéressant dans cette opération ce sont les manoeuvres de Vivendi.
    Et plus généralement celles concomitantes de SFR(constitution d’un pôle média,rachat des droits du championnat anglais…),et de Free(télécom Italia,introduction en Bourse d’une société ayant pour vocation de constituer un groupe de média),manoeuvres qui donnent raison près de 15 ans plus tard à Jean Marie Messier qui prophétisait à l’époque la convergence tuyau(télécom)/contenu.Pour une fois que des groupes français bougent et font l’actualité européenne,sinon mondiale(Vivendi hausse le ton face à YouTube,accusé de ne pas rétribuer correctement les ayants droit dans le domaine musical…)pourquoi ne pas en parler(mais peut- être que vous avez déjà abordé ces questions dans des podcast précédents).

    Enfin Orange
    Là encore un nombrilisme quelque peu génant.Orange ne se résume plus depuis longtemps à la France,l’entreprise comptant plus de 250 millions d’abonnés!Le groupe très actif en Afrique mise beaucoup sur la banque mobile(ou la bancarisation est très faible),avec Orange Money.Quelle déception d’entendre Guillaume,qui nous avait habitué à mieux,sombrer dans la brève de comptoir(avec en soutient Jérôme qui nous explique que Orange est la marque du 3ème âge…).

    Le seul point positif c’est au sujet de Microsoft,même si je n’aime pas cette entreprise(et pour cause je suis un inconditionnel de Linux,à mon avis un des plus beaux ratages de l’histoire de la techno,puisque « pillé » sans vergogne,notamment par Apple…),je suis comme vous très intéressé par la nouvelle politique de l’entreprise(qui par exemple avec son offre aux développeurs d’intégrer dans les applis un bot attaque de front Google et challenge Facebook).

    En somme un podcast qui reste très sympathique,mais sans réelle « valeur ajoutée »,vous semblez parler d’avenir mais trop souvent vous regardez dans le rétro.

    PS:Que les patréotes m’épargnent leurs commentaires hargneux,je ne trolle pas,le podcast est librement disponible,les commentaires « ouverts ».Et je suis viscéralement français,grand amateur de débat.

    • Salut Marc, heureux de voir que l’émission t’intéresse assez pour venir laisser des commentaires aussi touffus ! 🙂

      Je ne répondrais pas à chaque point, parce que tu argumentes bien et qu’au final c’est simplement une différence d’opinion. Je dirais simplement qu’il est impressionnant que tu réussisses à n’être d’accord avec absolument aucune de nos analyses ! Bon a part Microsoft, que tu considères tout de même comme plus ou moins détestable, donc on reste sur la même ligne, tout va bien. On pourrait penser que nous nous plantons absolument sur tout et que nous avons tort à chaque fois que nous disons quelque chose (même statistiquement ça serait fort, mais bon), mais, peut-être parce que je suis horriblement narcissique, je me dis qu’il y a peut-être quelque chose aussi dans ton « caractère contrarian » comme tu le décris toi-même. Comme je le dis, je me trompe peut-être…

      Quand aux Patreotes, ce sont des gens polis et sympathiques donc pas d’inquiétude, mais si par malheur une brebis égarée devenait hargneuse je viendrai remettre les choses en ordre, pas d’inquiétude.

      Ceci dit je t’envois quelques hugs affectueux, j’ai l’impression que tu en as un peu besoin. 🙂

    • Je peux pas non plus répondre à tous tes points, c’est surtout des différences d’opinions, voir de sources.

      Pour Apple je cherche surtout à relativiser. Parler d’un effondrement des ventes des iPhones est largement exagéré à mon avis, Apple continu à vendre des iPhones comme des petits pains et peu de constructeurs sont à ce niveau, même actuel.

      Les marchés, la Bourse, de mon humble experience, on, par contre, toujours tendance à suréagir, car, pour Wall Street, ce qui importe ne sont pas les résultats de l’entreprise, mais son potentiel de croissance. Et la je suis d’accord avec toi, Apple à probablement atteint une forme d’Apogée, tant qu’ils n’ouvriront pas un nouveau segment de marché fort, capable de contrebalancer le marché des smartphones qui n’est plus un levier de croissance.

      Pour Twitter, si tu écoute ma matinale, je suis le premier à dire que 2016-17 pour Twitter… ça passe ou ça casse ! . L’entreprise connait probablement ses heures noires et personnellement je ne miserais pas trop sur leur chance de résister (même si j’y crois encore).
      Ce que je cherchais à dire c’est surtout que Twitter n’est pas, en tout cas n’est plus, une « licorne ».
      Evidement elle est déficitaire, mais elle fait du chiffre d’affaire et à un business model fonctionnel.
      Par contre c’est peut-être pas le bon comme je l’explique en comparant Twitter à l’AFP.

      Pour Darty, nous n’avons manifestement pas les mêmes sources 😉 et je parle d’elecrto menager « brick and mortal » VS « pure player », les gens continuent à venir en surface de vente pour l’electro et n’achètent pas tout en ligne comme la culture.

      Bref je comprend que tu me trouve trop optimise, mais c’est un peu pour contredire certaines Cassandres de la Tech que j’entend beaucoup trop en ce moment.
      Mais sur ton analyse de fond du déplacement de l’Axe industriel de la Tech vers la Chine, je suis d’accord sur le fond, mais il ne faut pas oublier non plus que la Chine à de gros challenges à résoudre, en économie et politique interne avant de devenir le « Le nouvel empire » qui fera entièrement disparaitre l’égemonie Americano-occidentale.

    • Personnellement, j’ai quand même un peu l’impression que tu forces volontairement le trait, dans l’espoir de nous faire réagir plus qu’on ne le faudrait. Donc je suis d’accord avec Patrick et Jérôme : sincèrement, je n’ai pas le sentiment qu’on dise n’importe quoi, d’autant que notre analyse se base sur des sources sérieuses (certes, vraisemblablement pas les mêmes que les tiennes).

      Néanmoins, pour Orange et mes brèves de comptoir, tu as aiguisé ma curiosité. Donc, chose que je ne fais jamais, je suis retourné m’écouter au moment où je parle d’Orange. Mis à part le fait que j’ai encore un peu de mal à organiser mes idées à l’oral (je suis quelqu’un qui pratique énormément l’écrit et qui n’a pas du tout l’expérience de Patrick et Jérôme en matière de podcast), j’avoue avoir un peu manqué de matière au moment de l’émission, je tâcherai de m’améliorer.

      Tu fais par exemple référence à Orange Money et je trouve qu’une fois de plus cela souligne bien ce que je tentais d’expliquer dans l’émission : Orange n’est pas une entreprise qui pratique l’innovation, ce n’est juste pas vrai. La force d’Orange est d’avoir les ressources financières et humaines pour appliquer à grande échelle ce que d’autres entreprises plus modestes ont – elles – conceptualisé puis concrétisé depuis très longtemps. Et surtout, Orange est une entreprise qui a développé une puissance de frappe parce qu’il s’agissait historiquement d’un service public avec France Telecom.

      Et d’ailleurs, je connais bon nombre d’entrepreneurs de start-ups qui redoutent Orange précisément à cause de leur culture de « l’innovation ». Il y a quelques années, j’allais régulièrement à des conférences en rapport avec l’Open Data (à l’époque, Orange préparait le programme Smart Cities), et certaines start-ups refusaient même jusqu’à pitcher leur concept si le requin Orange était parmi les spectateurs. En gros, l’innovation selon Orange, cela consiste à avaler des start-ups puis à les diluer dans la main d’oeuvre du groupe, tout en s’appropriant les applications et concepts innovants.

      Mais certes, cela n’enlève pas à Orange sa faculté à faire du business et à gagner de l’argent en faisant du marketing bullshit… Mais mon propos concernait le rapport d’Orange à l’innovation.

  5. Bonjour,

    Encore une superbe émission. Je vous écoutes lors de mes sorties running et comme ça je vois pas le temps passer.
    Juste une petite chose, vous oubliez souvent que Google possède une offre sans pub payante : https://www.google.com/work/ Donc dire que Apple a une carte à jouer pour contre les services de Google basés sur la pub n’est pas vraiment vrai. Google le permet déjà.

    • Disons que ça ne représente qu’une partie de leur offre (la recherche reste leur revenu principal) et ça ne s’adresse qu’aux entreprises. On ne peut pas raisonnablement dire que Google ne compte pas sur la pub pour son revenu, alors que la vente directe de produits et services est clairement le revenu d’Apple.
      Si on réfléchissait comme ça, l’existence de (feu) iAd indiquerait qu’Apple vit de la pub aussi… 🙂

      Heureux en tous cas de te faire passer du bon temps pendant tes sessions de course !

  6. Microsoft a fait une erreur de racheter la branche mobile de Nokia.
    Nokia a fait une erreur de ne pas aller sur Android.
    Dommage.

  7. Penser que Apple et Microsoft sont rivales sur le même marché reviendrait à dire
    que l’ensemble des constructeurs Dacia, Renault, Hyundai, Toyota and co sont en concurrence à Tesla

    Oui, les 2 « groupes » font des voitures, mais dans un cas on a plein de produits de gamme différentes à des prix différents: de la mini citadine (c1,twingo) à la berline de luxe (lexus, citroen ds4, audi A6…) en passant par des monospaces et utilitaires
    quand de l’autre, (une seule société oblige) ne propose qu’une gamme réduite de produits « haut de gamme » couvrant moins d’un dizaine de la gamme du marché automobile..

    Ils sont peut être en concurrence sur certaines niche: bmw et renault proposant également des véhicules électriques, mais ils ne sont réellement en concurrence QUE sur ces produits (de technologie et prix équivalents) 😉

  8. Salut tout le monde,

    J’ai un peu (!!!) de retard dans mes podcasts alors je viens seulement d’écouter celui-ci.

    J’aurais deux commentaires.

    Je ne sais pas si vous aviez un décalage de son, un genre de lag ou je ne sais quoi, mais on a l’impression que vous vous coupez constamment la parole entre vous et ce n’est pas très agréable 🙂

    Deuxième commentaire… Je n’ai pas trop compris la partie sur DropBox.
    La synchronisation sélective existe depuis toujours sur DropBox non ? Je l’utilise depuis des années… Quelle différence avec cette nouvelle option ?
    Est-ce que c’est juste le fait que DropBox choisit lui même quels fichiers rapatrier en local en fonction de ce qu’on utilise le plus ? Ce ne serait qu’une forme de cache ? Parce que si c’est ça, ce n’est pas terrible… Je ne l’utiliserai pas en tout cas… J’ai besoin de savoir quels fichier sont à ma disposition si je suis hors-ligne moi.

    • Oui en fait comme je suis au Japon il y a parfois des décalages un peu plus longs (les connexions vers l’Asie sont moins bonnes qu’en Europe même (normal) ou qu’aux Etats-Unis (qui sont pourtant à la même distance)). Quand même extraordinaire qu’on réussisse à faire une émission ensemble à des milliers de km de distances, mais oui c’est un peu gênant. Pas d’inquiétude, je suis de retour en Europe bientôt (snif).

      Quand à dropbox, le système en question est un peu différent : la sélection de dossiers existe déjà, mais le nouveau système sera dynamique : tu lui dis combien de place tu as et il te télécharge ce qu’il estime être le plus utilisé. Une sorte de cache intelligente en effet, et prédictive, qui te pré-télécharge ce dont il pense que tu auras besoin. Peut-être pas utile pour toi, mais pour certains (comme moi) ça sera quand même bien pratique et moins prise de tête.

Exprimez vous!

*