Le RDV Tech 185 – Trending Facebook


Au programme :

  • Les trending topics sur Facebook
  • Google I/O déjà en détails
  • L’idée d’un pivot d’Apple sur l’auto
  • Et plus encore…

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Combat de Robot Géants: https://www.kickstarter.com/projects/megabots/support-team-usa-in-the-giant-robot-duel/description ils ont levé + de 2M€ à côté et son aidé par des industriels US.

    Les projets de Johny Chung Lee: http://johnnylee.net/projects/
    Qui je crois bien est le papa de la WiiMote, de Knect et de Tango caché dans l’ombre …Déjà il y a des années il faisait du projection mapping.

    Meta media que j’adore si vous ne connaissez pas : http://meta-media.fr/

  2. Finally, the RDV Tech episode is out 😀

    Thanx Patrick, waiting for the next one.

  3. J’écoute cet épisode et le sujet sur les trending topics sur Facebook en me disant que les scénaristes de HOC sont des visionnaires ;).

    Quand la réalité rattrape la fiction.

    • Je l’ai mentionné en Off après l’émission mais je voulais pas risquer de spoiler pendant l’émission. Oui clairement l’affaire des trending topics m’a fait fortement pensé à la S4 de House of Cards 🙂

  4. Je viens de publier un article concernant mon utilisation du Xiaomi Redmi 3 Pro dont je parle dans l’émission :
    https://medium.com/@Cassim/experience-trois-semaines-avec-un-xiaomi-redmi-3-pro-d65f2361b392#.nksff0y5p
    Je parlais également du test d’Overwatch à la fin de l’émission que l’on peut retrouver ici (sur Medium, le site prout prout :p) : https://medium.com/@Cassim/jai-test%C3%A9-overwatch-et-j-ai-ador%C3%A9-ce-team-fortress-3-146ba2d2b92f#.4f41rxnje

  5. Project Tango – GoogleIO 2016 – Johny Chung Lee
    http://procrastineering.blogspot.fr/2016/05/project-tango-google-2016.html

  6. Pour le playStore sur les chromebooks
    2 Choses:
    1. on avait déjà la possibilité de faire tourner des applications Android sur PC « naturellement » et simplement via une extension Chrome: ARC*
    2. le projet Remix Os**, est un fork Android permettant d’avoir un Android en mode desktop: avec le multi fenetrage, barre des taches…

    Pour revenir donc au chrome book: Google est en train de faire un peu la vision à long terme de W10 mais à cour terme:
    Microsoft souhaiterait avec l’uniformisation de ces OS amener les developpeurs à remplir son store pour ensuite servir d’argument commercial pour vendre ses windows Phone
    Ici google part de la même idée: utiliser son store fourni (play store) pour vendre ses chromebooks, qui ont déjà le vent en poupe 😉

    *https://developer.chrome.com/apps/getstarted_arc
    ** http://www.frandroid.com/test/335909_remix-os-2-0-nos-premieres-impressions-sur-landroid-pour-pc

    • C’est exactement ce que je pense. Je pense que Remix OS et Arc ont permis de justifier l’intérêt de ces applications mais leur support officiellement par Google était crucial si on veut voir arriver des applications adaptés (pour la fenêtre, le clavier et la souris)

      Concernant la stratégie de Google et Microsoft, on est d’accord qu’elle est très proche, en faite c’est l’inverse. D’un côté Microsoft veut se servir de Windows 10 pour promouvoir Windows 10 Mobile et de l’autre Google veut se servir d’Android pour promouvoir Chrome OS.
      Je pense que Google a un coup à jouer mais je ne sais pas si ils y arriveront « à court terme » et non « à long terme ». Ils ont du mal à pousser les développeurs à faire autre chose que des applications smartphones. Android TV et Android Wear on du mal à décoller côté applicatif.

  7. Attention Cassim quand vous dites que le chromebook, mis à part dans l’éducation se vend très peu.
    Ou sinon il faut dire de même des macs ?
    « au premier trimestre 2016, le marché américain avait commandé plus de machines sous Chrome OS que sous OS X »
    cf http://www.lesnumeriques.com/ordinateur-portable/ventes-etats-unis-chromebook-sont-passes-devant-mac-n52319.html

    • L’article de The Verge (en source) le dit lui même : « Chromebooks are still largely a US K-12 story. » Même si ils se vendent mieux que les Macs (ce qui est déjà très bien, c’est ce que je dis dans un récent article sur frawin), ils se vendent surtout sur le marché de l’éducation.
      Il se trouve juste que ce marché (probablement aidé par des ventes consummer bien sûr), doit être plus gros que le marché des Macs aux USA (même si il s’agit du premier marché d’Apple).

      • Apparement, ils ont le vent en poupe: ils visent les 5% mondial
        « Les ventes de Chromebooks se fixeront ce trimestre à un peu plus de 2 millions d’unités. Ce chiffre devrait toutefois passer à 3 millions d’unités par trimestre dès la seconde partie de l’année. Soit environ 5 % de parts de marché du monde PC au niveau mondial. »

        Ce challenger va t il dépasser Apple ?

        http://www.silicon.fr/chromebooks-les-constructeurs-sattendent-a-une-explosion-des-ventes-148047.html

        Je ne pense pas ici que ce soit que ce marché de l’éducation 😉
        Microsoft va devoir resortir le carnet de cheque pour faire des publicités anti chromebooks (N’oublions pas qu’ils n’aiment pas la concurrence…)
        Rappel des pub: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-microsoft-demolit-le-chromebook-dans-une-pub-55828.html

      • Le mec responsable de ces pubs a été viré depuis, et tu sais, aucun entreprise n’aime la concurrence 😉
        Si Google aimait la concurrence ca ferait longtemps que Youtube serait disponible sur Windows Phone. SI Apple aimait la concurrence, ils ne bloqueraient pas autant l’appstore contre les concurrents.

        Comme je l’ai dis, je crois à une croissance des ventes de Chromebooks. Il faut juste pas oublié que pour le moment le phénomène est marginal (marché de l’éducation) et local (marché des Etats-Unis). Ca peut changer très vite selon le push marketing des fabricants et/ou de Google 🙂

  8. Attention pour Tesla, quand j’entends que ça reste un marché confidentiel: ils sont pionner/leader sur leur secteur
    Il ne faut pas comparer les parts de Tesla et celle de Renault/Ford.., ils ne sont pas sur le même marché
    A la rigueur on peut comparer Tesla avec les modèles automobiles tout éléctrique des constructeurs.
    Idem pour l’eventuelle entée d’Apple: ça dépend si ils visent un marché de masse (essence/diesel/hybride) ou si ils visent « l’avenir » tout electrique/hydrogène

    Et même en étant sur un marché de niche (avec toutes les contraintes du tout electrique), ils represent 8% dans leur gamme de prix
    http://www.tesla-mag.com/2013/08/05/tesla-motors-detient-8-du-marche-de-lautomobile-de-luxe-aux-us/

    Attention également: l’électrique est un marché en devenir, qui pour l’instant profite de ce coté confidentiel:
    Le faible nombre de véhicule en circulation permet
    1. de ne pas avoir de soucis d’approvisionnement
    2. de ne pas payer de taxe sur le carburant (oui l’electricité d’un vehicule devrait fiscalement etre surtaxé, comme le fuel)
    3. ce carburant a le vent en poupe beneficiant d’aide de l’état et de rabais d’assurance

    Quand demain, ou plutot apres demain, ce « carburant » se démocratisera, nous aurons
    1. un soucis de production pour l’ensemble du parc, avec une augmentation globale du prix pour tout le monde
    2. une augmentation du prix du « carburant electrique » l’etat ne percevant plus rien sur l’essence, c’est un juste transfert de recette
    3. plus de ristourne ni avantage car ce serait devenu la norme, au contraire des malus pour les essence/diesel restant

  9. Pour Uber, on a tendance à ne pas comparer, prendre le problème comme venant d’une situation nouvelle
    Mais il faudrait comparer avec l’existant: G7 et compagnie, qui pour rappel loue l’accès à leur réseau (tablette+tpe) pour environ 350,450 euros forfaitaire (comme Uber)
    La différence vient du mode de rémunération: dans un cas on loue un materiel fixe, dans l’autre on paie une commission sur chaque courses.
    Mais dans les deux cas:
    1.la personne n’est pas salariée
    2.elle doit acheter/louer son propre véhicule.
    La seule différence réside sur le fait de posséder/louer une plaque de taxi (et pour le taxi avoir réussi l’examen).

    Mais la précarité en soit reste la même: rien de nouveau de ce coté là

Exprimez vous!

*