Le RDV Tech 202 – CES 2017


Au programme :

  • Le meilleur du CES 2017
  • Shadow et les services de PC distants
  • Droit à la déconnexion
  • Et plus encore !

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Bonjour A tous,

    Pour info, la distance terre lune est de 384 400 Km résultat donné par google Home en Francais 🙂

    Cdlt
    Stéphane

    • Haha, Google Home FR > Siri FR ! 🙂

      • C’est vrai, il est temps que Apple, Google et Amazon améliorent le support des langues étrangères (surtout le français :)).

        Avez-vous testé Google Auto 2.0 en voiture, je le trouve vraiment bien abouti, l’assistant est plutot pertinent dans le dialogue (appel/sms/gps)…

        Stéphane

  2. Attention, pour la voiture autonome,
    Quand j’entends Cédric Ingrand rigoler d’un syndicat automobile pensant qu’elles n’arriveront pas avant un bout d’années:

    Il faut rappeler, qu’en France, le problème n’est pas l’avancé technologique mais la legislation: et pour ça oui, on est pas pret de voir dans Paris des voitures rouler sans chauffeur/sans volant.
    1. la legislation, et le droit concernant la responsabilité civile de ces vehicules n’est pas prete*
    2. cela va susciter des débats et gros coups de frein de l’opinion publique au premier accident mortelle (oui il y en aura forcément)
    3. n’oubliez pas la crise des taxis qu’on a eu pour l’arrivée d’uber: avec ça, on aura Taxi + Uber qui bloqueront tout …

    Bref, je suis d’accord avec ce syndicat: c’est pas pour tout de suite… en France en tout cas.

    Après, ce qui peut se généraliser, c’est l’aide à la conduite, un peu comme l’ABS: le stationnement « auto », l’aide sur autoroute (gere la vitesse + distance de sécurité), freinage d’urgence…
    ça, oui ça devrait devenir en série sur nos véhicules 😉

    * question: je vais au travail, je sors de ma voiture et je lui demande d’aller se garer « ou elle peut »: si elle ecrase un pieton, heurte un cycliste: qui va au procès ?
    Idem: je suis sur autoroute en train de somnoler/regarder un film sans avoir les mains sur le volant (voiture autonome on a dit), je percute quelqu’un: qui a le malus, qui paie les dégats , qui va au procès ??

    • Cédric Ingrand dit:

      Tu sais, la question de la responsabilité elle est réglée depuis plus de 30 ans, la loi de 1985 a simplifié les choses en disant que la responsabilité dans un accident piéton est toujours du côté du conducteur (sauf circonstances extraordinaires, genre un piéton qui a déclaré par écrit qu’il allait se jeter volontairement sous tes roues). C’est donc un faux débat, tu seras toujours civilement (je ne parle pas de faute ici) responsable des accidents causés par ton véhicule. Car si ce n’est pas toi, alors qui d’autre ? Surtout dans la phase où il y aura encore un volant, et où on ne pourra pas toujours savoir à coup sûr si tu conduisais ou non.

      On pourrait complexifier un peu les choses en imaginant une exception de « dysfonctionnement manifeste » de la part de la voiture qui mettrait en jeu la responsabilité du constructeur (genre ta voiture part à fond en marche arrière à contresens sur un rond point et fauche 8 piétons), pour que tu sois couvert en cas de bug, mais sur le fond, et pour l’essentiel, une ligne d’amendement à la loi suffit à gérer les questions de responsabilité.

      • Merci de prendre le temps de me répondre 😉

        Vous me parlez de la loi de 1985 pour balayer ma question ? les accidents n’arrivent pas qu’entre voiture et piétons ??
        Je reprends mon argument:
        Vous n’avez pas de volant, voir n’êtes meme pas dans le véhicule (elle part se garer toute seule)
        Vous avez un accident avec un autre véhicule (voiture, deux roues…) qui est en tort ? comment on fait le constat et, si il y a dommage corporel, comment est engagé votre responsabilité civile ??

        Pour rappel, la loi Badinter de 1985 montre bien, que le cas des voitures autonome est dans un flou juridique, car elle part du principe qu’un conducteur doit etre maitre de son véhicule
        http://www.mayotte.pref.gouv.fr/content/download/1099/7263/file/maitre_vehicule.pdf

        Hors, si on a pas de volant, ou si on est pas à bord du véhicule, on est plus dans la situation d’un passager que d’un conducteur, et c’est bien la le flou juridique…

        Un article qui traite de la question juridique
        http://www.lepetitjuriste.fr/droit-civil/accident-dun-vehicule-autonome-quen-droit/
        Je cite « En effet, le cinquième point de l’article 8 dispose que ‘ tout conducteur doit constamment avoir le contrôle de son véhicule ‘, ce qui est en contradiction avec toute idée de pilotage automatique. »

        De plus, dans mon post je cite 3 points, vous ne répondez qu’au premier.
        Pensez-vous vraiment que nous n’aurons pas de blocage des taxis et VTC si ce genre de véhicules est démocratisés dans nos villes ?

        Et honnetement, vous ne pouvez pas faire le parallèle avec l’arrivée des smartphones: il n’y avait aucune contrainte juridique ou de l’ordre de l’opinion publique à cette évolution technologique.

        Loi badinter : http://www.adjcourtage.fr/LoiBadinter.html

  3. Chapodpaille dit:

    Bonjour,

    Cédric m’énerve déjà (gentiment, hein) en début de podcast en parlant des voitures 100% autonomes et en mésestimant les journalistes auto. Mais bon, j’apprécie les chroniques de Cédric et je sais qu’il perd tout sens de la mesure quand il évoque Tesla 😀 (d’ailleurs, Patrick m’a semblé bien plus mesuré)

    La technologie c’est bien, mais elle s’accompagne d’un tas de problèmes de responsabilités qui selon l’avis d’autres personnes (notamment des spécialistes de l’auto, effectivement) prendront beaucoup de temps à être résolues. C’est pourquoi le 2025 voire le 2030 semble plus envisageable que le 2020 annoncé par Cédric.

    Si j’écrase un passant avec ma voiture autonome, qui est responsable ?
    En tant qu’humain, n’aurais-je pas eu cette « intuition » en voyant ce groupe de mômes un ballon dans la main et anticiper que ce ballon allait peut-être tomber et que j’allais devoir l’éviter ?
    L’aurais-je percuté, ou aurais-je détourné mon véhicule pour aller m’encastrer dans le lampadaire à côté quitte à me sacrifier ?
    Ne me serais-je pas méfié en doublant ce camion au comportement étrange depuis quelques kilomètres ?
    N’aurais-je pas senti que ce car allait se rabattre sur moi au contraire des capteurs de la tesla (cf un accident du genre en Allemagne)

    Il y a toute cette logique floue qui semble encore un peu loin de nous aujourd’hui.
    Et il n’y a qu’a voir le vacarme qu’a fait l’accident mortel en tesla cet été pour se dire que ce n’est peut-être pas si gagné.

    Bref, rendez-vous en 2020, mais en France je serais prêt à parier un petit billet qu’on n’aura pas de vraies voitures autonomes (pas de main sur le volant, voire pas de volant) à cette date 🙂

    • +1 on a eu la même réaction 🙂

      • Rooh ces problèmes de législation et de moralité on en parle quand même depuis un moment dans l’émission… On ne peut pas tout re-répéter à chaque fois qu’on évoque un sujet… :/

      • Chapodpaille dit:

        @mika : oui, c’est ce que je me suis dit 😀

        @patrick : On ne peut pas non plus mettre cela sous un coin de nappe en qualifiant ou presque, les journalistes et membres de syndicats auto de perdreaux de l’année :/

      • Ecoute je n’y étais pas, je ne sais pas exactement ce qu’ils ont dit (et toi non plus d’ailleurs), mais par contre je ne trouve pas que Cédric les ai qualifié de « perdreaux de l’année ». Ce qu’il dit par contre, c’est qu’il ressent dans cette industrie une insouciance inquiétante, une impression que cette technologie des voitures autonomes ne les concerne pas vraiment, un peu comme les grands du téléphone mobile n’ont pas vu venir l’importance des smartphones. Alors ils ont peut-être raison et ils ont peut-être tort, mais je ne pense pas qu’on puisse non plus dire d’un journaliste aussi aguerri que Cédric qu’il n’a rien compris à ce qui se passe, surtout quand, encore une fois, ni toi ni moi ne fréquentons ce milieu autant que lui. Je ne dis pas qu’il a forcément raison, mais dire « haha il n’a même pas pensé aux problèmes éthiques, lol c nimp, c 2030 pas 2020 » (je paraphrase un poil un :), ça me parait un peu fort tout de même…

      • Chapodpaille dit:

        Il n’a, effectivement, pas dit « perdreaux de l’année », mais « mon chéri, un jour tu retourneras à ton bureau, et il n’y aura plus ta chaise », en parlant du président du CCFA et du patron du mondial de l’auto….des gens qui connaissent un poil l’automobile et le milieu.
        La paraphrase me semble moins forte que rapporter nos propos à des « haha, lol, cnimp »….mais passons.

        Insouciance ? ah ok, pourtant la voiture connectée était, justement, présente au mondial de l’auto et le salon communiquait dessus. Le CCFA communique régulièrement sur ce sujet également. Le jugement me parait un peu facile.

        Pour parler de ce sujet, annoncé dans ton podcast comme la prochaine révolution techno après internet (ce que je veux bien croire), ce serait bien qu’un jour tu aies avec toi un journaliste auto. La discussion serait intéressante je pense. Par exemple, Jean-Luc Moreau (rmc – votre auto) a souvent abordé ces sujets et a un avis intéressant sur la question.

      • Bon il y a eu une petite pique j’avoue, mais nous en parlons depuis des mois (années) de ces histoire, du fait qu’il y a des questions éthiques (tu donnes l’impressions que nous n’y avions jamais pensé) et du fait que la plupart des constructeurs se penchent sur la technologie plus que sérieusement. S’il a saisi au détour d’une présentation une conversation qui lui a laissé pensé que certains ne prennent pas la mesure du phénomène il a le droit non ? J’ai l’impression que tu es en train de l’emmener aux assises là… 🙂

      • Chapodpaille dit:

        Rohhh… je donne l’impression de plein de sentiments négatifs avec mes posts. Il faut que je vérifie ma prose ou blinde le tout de smileys 😀

      • Je vais faire pareil ; on ne peut jamais avoir trop de smileys… 😀

    • Cédric Ingrand dit:

      J’ai pas parlé des journalistes auto, juste du patron du Mondial et d’un responsable du CCFA qui voyaient la voiture autonome comme quelque chose de très lointain, et comme un marché pour longtemps séparé du marché automobile « normal ».

      Alors certes, j’ai ma carte du Tesla Fan Club (à défaut d’avoir la voiture), mais comme le dit Patrick, on a un peu l’impression d’entendre des constructeurs de mobiles en 2006 à qui on parlerait de l’iPhone et qui t’expliqueraient que l’avenir des téléphones à clavier est radieux. Peut-être n’est-ce qu’un peu de méthode Coué, pour se rassurer. Mais je te promets que quand le Model 3 va sortir, à 25.000€ avec la prime écologique, et prêt à passer au 100% autonome, ça va un peu mettre le feu au lac des constructeurs français (et des autres). Et ils sont pas beta, ils le savent… Donc non, je ne pense pas que ce soient des « perdreaux de l’année », en revanche je suis persuadé qu’ils se racontent de jolies histoires pour se rassurer.

      Sur la responsabilité j’ai déjà posté plus bas, rien ne changera, aujourd’hui si tu écrases un piéton, quelles que soient les circonstances, c’est toi le responsable, depuis la loi de 85.

      Sur l’accidentologie, y aurait-il encore des cas où le jugement du conducteur puisse prévenir un accident que la machine n’aurait pas sur éviter? Oui, probablement, mais ce sera vraiment à la marge, dans l’épaisseur du trait face à tous les accidents et les morts que la conduite autonome préviendra. Compte déjà tous ceux liés à la vitesse excessive, à l’alcool, à la somnolence, à l’inattention, et on va bien finir par tomber sous les 1000 morts/an.

  4. Chapodpaille dit:

    Vous m’embêtez avec le shadow pc…
    …qu’est-ce que je vais faire de mon iMac, moi 😀

    Patrick, tu ne voudrais pas faire suivre ton code de parrainage ?

    Tant qu’à faire à commander la bestiole, autant te faire profiter du petit bonus. Après tout, c’est toi qui a déclenché ma commande 🙂

    • Haha, je ne sais même pas ou est le code de parrainage. 🙂
      Mais je me sens l’obligation de préciser que, malgré les louanges, le produits n’est à mon sens pas encore prêt pour la consommation. Peut-être ne mars à la sortie, mais il vaut mieux attendre. En même temps si on attend trop il n’y en aura sans doute plus pour mars, il faudra attendre plus tard… Quel dilemme !!! Désolé, je te mets dans une situation impossible !

      • Là ça m’interpelle, j’étais prêt a cliquer sur commander… et bim le dilemme. Dans votre intervention, Jérôme et toi êtes dithyrambiques, je n’ai pas vraiment entendu de point négatif (d’où cet envie de commande immédiate)… En quoi, à ton sens, le produit n’est pas prêt ?

      • Il y a des soucis techniques qu’on a évoqué (peut-être trop rapidement) sur les périphériques et ce genre de choses. Ils « devraient » être réglés au lancement de mars, mais on ne peut pas l’assurer. Ce sur quoi nous étions dithyrambiques sans équivoque, c’est sur l’absence de (sensation de) lag. C’est sur ce point que c’est vraiment bluffant…

        Mais je comprends la problématique ; normalement ça sera bon, mais si ça ne l’est pas… En même temps tu peux faire comme moi : prendre pour un mois, et prolonger si ça te plait ! 🙂
        N’oublie pas qu’il faut la fibre par contre, c’est impératif.

      • ah ok, vous m’avez tout de même fait l’envie de sauter le pas. Mon vieux pc crie sa misère et j’ai une connexion en fibre très bonne. Ca semble un très bon produit et je vous fais confiance sur la réactivité, malgré le fait que je sois un yannalet fan boy.
        Je vais prendre le risque des périphériques de mars.

        Plus haut, tu dis ne pas savoir où est le code de parrainage, il est est apparemment dans un mail que t’a envoyé la boîte… ca pourrait te permettre d’avoir moultes mois gratuits vue l’envie que tu as donné aux gens de prendre ce service.

      • Ah super, ben tu nous feras un retour en mars alors !

    • Chapodpaille dit:

      Et bien tant pis pour le parrainage 🙂

      C’est signé pour un abonnement trimestriel !
      Vivement mars

  5. Bonjour à vous et Bonne et Heureuse Année 2017 à vous et les vôtres.

    Une écoute savoureuse cette émission.
    J’ai particulièrement adorer le sujet sur Shadow.

    Perso je suis l’évolution de ce service de Cloud Computing avec intérêt
    La Switch arrive bientôt, mon vieux pc tourne encore mais après…… oui Shadow .
    Le service, le faible encombrement, presque pas de bruit, il parait même que sur la futur version du boitier Shadow il n’y aura plus de ventilateur, pas de matérielle à transporté et à changer, oui Shadow répond à la philosophie de mes attentes.
    …….Le service le futur du pc………
    Un ultra super grand MERCI pour le bonheur procurer à vous écoutez, vous et vos invitez.

    • Espérons que le Shadow tiendra toutes ses promesses en 2017 !
      Et très heureux qu’on puisse t’amener un peu de joie ; ce genre de message me le rend au centuple. 🙂

  6. Bonjour,

    Il me semblait qu’il n’y avait que le Meizu qui était compatible Galiléo?

  7. Je trouve que vous sur-vendez un tout petit peu la Shadow.
    On croirait à vous entendre qu’on économise de l’argent alors que non, on ne change pas un PC en entier quand on veut plus de puissance… Si prend un PC de 1500 €, et qu’on veut changer sa carte dans 3 ans, en restant dans la même gamme (GTX1070) à 400 €, ça fait 1900 € pour 6 ans. Payer 30€ par mois pendant 6 ans ça fait quand même plus cher.

    Après je suis convaincu que la solution est géniale ! J’étais à la soirée Early Bird dans leur locaux, ils nous ont fait une putain de démo de l’application sur Android et bah « Oh my god ! »

    • Tu as raison, mais ça dépend aussi de l’évolution des CPU, de si on a aussi plus de RAM, etc. Mais il est certain que ça n’est pas une solution idéale pour tout le monde ; c’est juste que ça peut être intéressant pour certains.

      • Bonjour Patrick,

        J’ai vu que Jérôme, à plusieurs fois, évoque les bénéfices des évolutions matérielles promises par Shadow. A savoir qu’ils « upgraderont » les matériels au fur et à mesure. Mais est-ce un engagement contractuel ? sur quel cadence ? attention aux promesses marketing 😉

        En tous cas, je trouve que c’est une bonne nouvelle que ce soit une réussite technique.
        Dernière question : jusqu’à quelle résolution peut on monter ? peut on jouer en 2160p par ex ou juste 1080p ? un peu dommage d’avoir une GTX 1070 dans ce 2ieme cas

        A bientôt
        Mathieu

      • Certs certes, il y a encore beaucoup de questions… Quand à celle sur le 4K, oui c’est possible, si la connexion le permet. Je crois qu’ils ont besoin de 25 à 50MB down pour ça (ils sont encore en train d’optimiser je crois), mais techniquement ça ne pose pas de soucis. Maintenant bien sûr avec une 1070 ça sera moins bon qu’avec une 1080… Mais mieux qu’avec une 1060 ! 🙂

  8. « Alors oui quand j’ai pas internet je ne peux pas me connecter a mon shadow, enfin vraiment…aujourd’hui c’est comme pour moi {…} se dire oui j’ai pas l’électricité j’ai pas mon PC, Ok…. »

    Cela reste malheuresement beaucoup le cas en dehors du spectre Parisien et des grande ville, de mon coté ma connection mobile est plus rapide que mon ADSL a 4 mega instable et je ne suis pas le plus malheureux mais tant que les forfait seront limité en data je resterai a 4mega de manière indéterminé.

    • Hehe, tu vois, je savais bien qu’il y aurait au moins une personne pour le dire ! C’est pour ça que je disais aussi qu’il est clair que pour ces configurations l’offre n’est simplement pas intéressante… Hélas. :/

      • Je sais que tu savais 😉 mais je trouve quand même triste de voir ces connexions filaire plus lentes que les mobiles. Ca me donnerai presque envie de trunk des connexion mobile free…

  9. Pascal Minery dit:

    Hello Patrick et les Frechspiners,
    Super d’entendre parler de Shadow.tech, ça a l’air d’être un service prometteur.
    Ce type de service cloud existe déjà chez OVH par exemple mais pas pour le gaming.
    Comme tu l’as précisé rien de nouveau à l’horizon de cette technologie : elle existe depuis quelques années déjà. On appelle cela du VDI pour Virtual Desktop Infrastructure. Les 3 gros éditeurs sont Vmware avec Horizon, Citrix avec XenDesktop et Microsoft avec RDS.
    Tous ces éditeurs intègrent depuis quelques années aussi le support des cartes 3D NVidia et AMD.
    Ça permet donc de faire du rendu 3D très efficace et mutualisé. Bien que shadow.tech promet que chaque carte graphique est dédié, ce qui est cool.
    Pour rentrer plus dans le détail, la vitesse de connexion n’est pas vraiment essentiel. Certes, il faut avoir le nécessaire pour recevoir un flux vidéo HD ou 4K sans buffer (équivalent des flux TV et Netflix en gros), le point essentiel étant la latence de la ligne.
    En effet, la fibre urbaine permet une latence très faible, généralement en dessous de 8ms et le câble en dessous de 20ms. Si un joueur moyen ressent un lag aux alentours de 20ms (il me semble), il est donc impératif que le temps d’envoyer la commande et de recevoir l’image soit en dessous de cette valeur. L’ADSL et la 4G sont encore malheureusement aux alentours de 30-40ms de latence, bien que les débits eux, peuvent être suffisant. Utiliser du Wifi local à la maison, rajoute de la latence (trame de compression, sécurité, etc…).
    L’exploit de shadow.tech : c’est d’avoir réussi à rentabiliser la chose ! En effet, les prix du marché sont souvent plus élevés sans proposer ni 3D ni d’upgrades régulières. Il y a le coût de l’infra, des locaux, des licences, de la connexion internet, du support, du renouvellement, etc… Et bien sûr avec cela, il faut sortir une marge. Chapeau !
    Corrigez-moi si j’ai tout faux.
    @++
    Pascal

    • Tout juste sur quasiment tout, si ce n’est que je n’ai jamais eu une expérience aussi peu « lagueuse » sur ce genre de services. La rentabilisation est à mon sens encore loin (ils y a beaucoup de pièces du puzzle à ajuster, et à voir sur la durée), mais si tu trouves un autre système qui a un lag aussi peu perceptible, je suis intéressé, parce que moi je n’ai jamais vu. Pour moi c’est vraiment ça la nouveauté…

  10. Pour L’histoire de F. Fillon et internet, ce n’est pas une carricature: ça vient de sa déclaration relayé par l’ex petit journal (devenu QUotidien)
    http://www.lepoint.fr/presidentielle/selon-fillon-s-il-y-a-internet-en-france-c-est-grace-a-lui-08-01-2017-2095548_3121.php

    Le problème avec ce candidat, c’est qu’il asssume pas ce qu’il dit ou écrit:
    Idem, quand chez Bourdin qui lui demande la liste de ses collaborateurs
    « Allez vous respecter votre parole de nous communiquer les noms de votre équipe  »
    http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/vrai-faux-francois-fillon-n-aurait-jamais-promis-de-nommer-ses-ministres-apres-les-primaires-11-01-2017-6553101.php

    Idem pour la sécurité sociale et son histoire de remboursement risque grave and co.. (enlevé de son site internet…)
    Il assume pas ce qu’il dit, et se permet de dire qu’il est droit dans ses bottes, de dire qu’on l’a carricaturé, ça commence mal pour lui…

  11. Attention pour les Shadow PC and co, attendez que les Free et autre FAI s’en melent et vous verrez le youtubeGate… version cloudGaming 😉

    Une solution que j’ai trouvé interessante en entendant Jérome: c’est le parc de casual gaming qui se fairait bien de temps en temps une partie de Overwatch, CAD and co sans devoir inverstir dans une machine/console ni devoir acheter/installer le jeu au préalable
    Il y a un boulevard pour un netflix du jeu vidéo 🙂
    http://www.numerama.com/pop-culture/222868-blacknut-le-netflix-du-cloud-gaming-eclot-a-rennes.html#utm_medium=e-mail&utm_source=newsletter_quotidienne_soir&utm_campaign=20170109

    • Si ça se démocratise, ça servira plus à rien de payer pour avoir Windows et ses défauts (mise à jour forcée + bugs associés, respect de la vie privée and co…) 🙂

      Un petit linux Mint et c’est la fête 🙂

      Et la multiplication des chromebooks aussi 🙂

      • Salut Mika,

        La solution est attractive mais reste la question du contrôle des données!Le représentant de Shadow PC n’est vraiment pas très convaincant…
        J’attendrai des solutions alternatives, »libres »…

        Je n’ai pas bien compris votre référence au « YoutubeGate…version cloudGaming »?

        Où sont passés vos amis de Nipsource?

      • Le youtubeGate, c’est le fait qu’un FAI, en l’occurrence free ait décidé de demander à un tiers bénéficiant de son infrastructure (youtube) devrait « participer » aux frais via une certaine compensation financière
        Devant le refus de ceux-ci, ils décidèrent de nous « brider » notre débit sur ce site 🙁 « Peering »
        Donc si ça marche pour eux, Free et consort pourrait proposer une bonne latence en échange d’une contrepartie financière 😉 (pour l’histoire, ils ont finalement trouvé un accord entre temps)
        Il ne faut pas oublier que comme toutes choses, les infra reseaux aussi, ainsi que les routes empruntés par les paquets ont leurs limites, dépendant de plusieurs facteurs (trafics, pics de charge, tentatives de DDoS, de l’état des switch…)

        Pour rappel des moyens de contournement existent (à part changer de FAI) : http://korben.info/free-youtube-probleme-solution.html

        Pour nipsource, avec l’arrivée de mon dernier, j’ai du stopper l’aventure: plus le temps de faire du podcasting pour l’instant
        Mais l’émission devrait reprendre avec l’ami roiDeLaPluie sous un autre nom. DK a déjà commencé une nouvelle aventure (papas manchot) diffusé notamment sur blogueLinux.ca 😉

      • Le YoutubeGate
        La neutralité du net(qui si je ne m’abuse n’est plus qu’une illusion…).

        PC distant
        La puissance on demand ok,le stockage dans le cloud sans moi(Linux,IRP,chiffrement,et cloud personnel)!
        Est ce que ce service n’est pas la suite logique du métier de FAI…

        Nipsource
        Dommage,équipe très sympathique,un très bon podcast,même si on peut reprocher à l’équipe de ne pas faire la différence entre libre et libre,très peu de logiciels sont réellement libres(dans les distri Linux,Trisquel?).
        Je considère que le libre,plus particulièrement Linux,est un des plus grands bides de l’histoire de la tech(!),puisque depuis l’origine pillé parce les géants de la tech(mais recuisiné à leur sauce…),mais pas adopté « directement par monsieur tout le monde.
        Je ne comprends pas bien pourquoi le libre dans le domaine du mobile est aussi peu développé,il y a pourtant un boulevard!
        Je ne crois pas comme beaucoup que l’homme aurait définitivement renoncé à sa vie privée(plus ou moins consciemment…),au contraire je crois à un retour de bâton(et l’échec de beaucoup d’objets connectés est peut être le prémisse de ce mouvement).

        Merci pour le tuyau,je vais écouter DK,et attendre la reprise de l’émission.

      • Mes excuses pour les fautes et les coquilles(un peu occupé…).

  12. Salut Patrick
    Bonnes infos pour Shadow à propos du gaming. Mais qu’en est il pour les données qui transitent vers les serveurs ?
    Je scanne un document, il faut que ça l’upload pour le sauver là-bas ?
    Ou je veux transférer un gros fichier pour ouvrir sur Photoshop, il faut attendre longtemps ?
    (Désolé si vous en avez parler sur le RDV jeux. Je n’ai pas encore écouté)

    • Oui, si tu as des données stockées chez toi, il faut les envoyer, ça peut prendre du temps. Disons que tu as la fibre donc ça n’est pas trop trop long, mais c’est un cas de figure à considérer. Ceci dit, tu as normalement les données sur ton le disque dur de ta machine distante (« chez eux »), donc ça devrait être des cas exceptionnels…

  13. Monsieur M. Patrick Beja,

    Je commence ce commentaire par éclaircir quelques points. Je ne suis absolument pas « Patreote » du RDVTech. Mais même si je l’avais été je ne me considérerais pas plus légitime quant aux remarques négatives que je vais vous exposer ci-dessous. Pour être clair, je ne crois pas l’être. Mais ceci étant dit, j’ose, une première pour moi, réagir à cette émission. Veuillez excuser par avance toute négativité de ma part, je ne veux en rien vous reprocher quoi que ce soit, simplement exprimer mon ressenti et mon avis.

    Tout d’abord, merci pour vos analyses régulières, très approfondie de la technologie, qu’elles soient logiciels, produits ou même politique. Je vous écoute assez régulièrement depuis bien 5 ans et apprécie toujours autant.

    Rentrons dans le vif du sujet :
    Je ne suis pas d’accord avec les propos de votre invité Cédric Ingrand lors de votre discussion sur le CES de Las Vegas de 2017. J’en suis même presque choqué (le mot est un petit peu trop fort, mais il m’aide à exprimer ma pensée).
    M. Ingrand déclare que le slip bloquant les ondes wi-fi pour en protéger nos testicules est une invention ridicule voir de rigolos (ce ne sont pas ses termes exactes, j’en suis bien conscient, mais admettez que ça me semble assez représentatif de ce qu’il voulait dire). Les études à ce jour concernant les ondes wi-fi et leur effets potentiels sur notre organisme n’ont aujourd’hui rien démontré quand à un quelconque effet. Par rien, j’entends rien n’a pu être démontré, que ce soit un quelconque effet ou pas d’effet du tout. Jusque là, pas de problème, c’est son avis. Je puis même comprendre qu’il trouve l’idée ridicule, moi-même en en entendant parler j’ai souri, car il est vrai que l’appareil en lui-même de part sa nature et sa position est assez amusant.
    En revanche, quand il s’est agit de la brosse à cheveux connectée, il trouve ça pas mal, non pour lui, mais pour un public de niche, bien ciblé, capable de payer 250$ ou plus pour un tel objet. Ce qui me choque ici, c’est que tout le côté publicité liée n’a pas eu l’air de le surprendre ou de vous déranger. Ce monde de la consommation me laisse sans voix. Et je ne parle pas de capitalisme ici, je parle de consommation. Du besoin d’avoir plus, même peu utile à n’importe quel prix. Notre vie privée elle-même ne nous intéresse plus. Alors qu’un journaliste, qui ne se doit assurément pas d’être objectif, et encore moins dans un podcast dans lequel on lui demande son avis, trouve ce projet intéressant, sans en donner une vue plus exhaustive me fait mal au cœur.

    Je ne suis pas non plus d’accord avec votre engouement (je dis vous mais prenez-le au sens pluriel, à vrai dire l’engouement était plutôt du côté de Cédric Ingrand et de Jérôme Keinborg), votre engouement disais-je pour Alexa, la reconnaissance vocale par Amazon. Encore une fois, cette idée d’avoir du « temps de cerveau disponible » pour autre chose grâce à ça me parait certes vraie, mais trop envahissante pour autant. Quelle quantité de « temps de cerveau » gagnée (très peu à vrai dire) pour quel coût?. Où en est notre vie privée avec une telle application à la maison? Au même point qu’avec Cortana ou Siri me direz-vous. Alors pas de problème?
    Je ne les utilise certes pas, et ne pense pas en avoir l’usage à moins d’y être obligé, mais j’ai très peur de notre futur. Et les utilisateurs n’en ont que trop rarement conscience. Cela ne reste que mon point de vue, je ne désire l’imposer à personne, mais j’aurais aimé (encore un plaisir égoïste et injustifiable de ma petite personne), que vous ayez de nouveau envie de montrer du doigt ces failles intrusives qui se renouvellent exponentiellement (et notez que je dis bien « de nouveau », j’ai bien conscience que vous le faite déjà de temps en temps). Et non pas (et je suis mauvaise langue, pardonnez-moi) de simplement s’extasier de ce que la technologie peu faire aujourd’hui…

    Notre monde continue vers cette surveillance de masse (par les états mais également par les sociétés, publiques ou privées) que vous avez pourtant dénoncée lors de votre billet contre la loi sur le renseignement en France (billet et courriel à destination des députés français). J’ai cette impression, et j’espère très sincèrement que je me trompe, que votre passion pour la technologie vous a quelque peu aveuglé sur certains sujets cette fois-ci. La brosse à cheveux connectée est clairement une atteinte de plus à notre vie privée, atteinte tacitement acceptée par les utilisateurs car désintéressés ou étrangement mal informés. Souvent tout simplement, ils n’ont même pas envie de réfléchir à la question. Alors certes, le monde change, j’ai bien conscience que l’innovation doit continuer et ce n’en est que plus passionnant, mais j’ai de plus en plus l’impression qu’il nous faut redoubler de vigilance quant à ces atteintes.

    Sur ces mauvaises paroles, pour finir ce commentaire sur une note plus positive, je vous admire pour votre passion toujours intacte, votre sens des réalités (bien qu’ici je m’en sois un peu détaché), et votre modèle économique que je trouve admirable. Votre volonté à rester gratuit, comprenant que si tout le monde se met à devenir payant plus rien ne marchera et la vocation de partage de culture d’Internet disparaîtra aussi rapidement qu’elle est apparue. Comme vous le dites si bien, cela doit venir de la volonté des auditeurs/lecteurs/etc, de payer pour ce qui les intéresse le plus, pour que ce qui les intéresse moins reste gratuit pour eux, sachant que ce sera ce que d’autre trouveront de plus utile et financeront.

    Merci encore pour tout ce que vous faites, et j’espère ne pas avoir été trop désagréable, croyez-moi, ce n’était absolument pas mon intention.

    Cordialement

    PS: j’ai cherché à vous envoyer un courriel au départ, trouvant le « commentaire » trop lourd et pas forcément intéressant pour tout autre lecteur, mais je n’ai pas trouvé votre adresse. Encore toute mes excuses pour la lecture du pavé.

    • Salut Mat, et merci pour ce long commentaire !

      Je ne vais pas répondre à tout, mais je dirais une chose : j’ai l’impression que tu confonds nos opinions et nos analyses… Si les deux sont parfois proches, il y a quand même une distinction importante ; sur Alexa par exemple, tu parles d’engouement, mais nous ne faisons que rapporter l’étonnant succès que connait le produit. Le fait que nous l’apprécions personnellement ou pas n’a pas grand chose à voir avec le fait, objectif, qu’Amazon a vraiment vu juste et que le public a répondu présent.
      Quand à la brosse à cheveux, je crois que nous avons clairement indiqué le but de la chose : vous conseiller (vous vendre) plus de produits de soin. Nous n’avons pas tenté de présenter cet outil comme foncièrement bon ou mauvais en soit, juste parlé de ce qu’il fait (et même ri un peu sur le concept qui parait un peu bête).
      Et je pense sincèrement que si on veut parler des problèmes posés par la surveillance de masse, ce n’est vraiment pas cette brosse a cheveux qui devra être notre première préoccupation… Comme tu le dis, nous évoquons le sujet régulièrement, et de manière un peu plus cohérente je crois.

      Bref, j’ai l’impressions que tes remarques ont plus à voir avec des convictions philosophiques et politiques que des sujets tech. Et si les deux se mélangent parfois (encore une fois, nous évoquons tous ces sujets de manière responsable, je crois), je n’ai pas envie de transformer mon émission en un réquisitoire permanent contre le consumérisme. D’une part parce que je ne suis (je pense) pas aussi « anti » que tu as l’air de l’être ; j’en vois certains excès, mais la brosse à cheveux par exemple m’amuse plus qu’elle ne me dérange, d’autre part parce que je pense tout de même faire ce que j’estime important dans le domaine, en instruisant les auditeurs sur les choses importantes à savoir, et enfin parce que si je crachait sur Alexa, les brosses à cheveux connectées et tout ces sujets qui font l’émission, ça serait sans doute que je n’aime pas tant la tech que ça… Ca n’est ni mon caractère ni mes passions. 🙂

      Mais merci en tous cas pour ton commentaire et tes critiques constructives, c’est toujours un plaisir de lire une réflexion construite !

  14. Bonjour,

    J’entendais @cedric et @notpatrick parler du manque de service pratique au niveau de l’enregistrement d’un bagage dans les aéroports, sachez qu’il existe une solution développée par T-Systems, Airbus et Rimowa.

    https://m.rimowa-electronictag.com/en-DE/start?continent=NA

Exprimez vous!

*