Le RDV Tech 238 – Voitures autonomes : premier décès

 

Au programme :

  • Une voiture autonome Uber cause la mort d’une piétonne
  • Les suites de l’affaire Cambridge Analytica (et de nouvelles lois américaines)
  • Evénement éducation Apple, Foxconn s’attaque au marché des consommateurs, Dropbox et Spotify en bourse, affaires gouvernementales…
  • Et plus encore !

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Bonjour à tous,

    Très bon épisode comme d’habitude mais un truc me chiffonne chez Patrick: l’écœurement qu’il semble avoir, à chaque épisode, concernant ce que les russes auraient (ou même ont) fait pour manipuler les élections américaines. De tout temps ceci a existé, des pays comme la France installant leur homme de paille à la tête de plusieurs pays africains ou bien encore les américains important leur démocratie en plaçant leurs propres pions. Oui c’est mal mais le monde marche comme ça. Finalement là ce qui est nouveau c’est l’usage des réseaux sociaux pour tenter d’obtenir le même résultat. Espionnage, manipulations, lobbying, sont le lot de chaque pays pour dominer un peu plus le monde. Je ne vois pas bien en quoi les russes ont fait pire que ce que le monde entier (Russie comprise) fait depuis des décennies sur toute la planète.
    Pour le reste j’apprends des choses à chaque épisode avec plaisir et je suis très heureux de contribuer à aider Patrick via Patreon.

    Longue vie à la nouvelle formule !

    Laurent.

    • Ahah, je n’ai pas pensé à le faire, mais je suis content que beaucoup de monde aient commenté l’article sur le taux de connexion en fibre des foyers. Du coup je viens apporter la petite pierre de mon expérience : J’ai connu la fibre pendant 1 an avec des pics à 96Mo/s descendant. Quel confort ! Puis j’ai déménagé et ai dû revenir à l’ADSL 2Mo/s. Je m’attendais à une expérience violente et douloureuse.
      Et bien franchement… ça va. Et oui, YouTube et Netflix sont en 1080 ainsi. Je reprendrais de la fibre lorsque mes revenus me le permettrons. Mais je suis peinard.
      C’est douloureux lorsque j’habitai dans un foyer qui ne pouvait pas dépasser les 850Ko/s C’est le taux de foyers concernés par ce cas qu’il m’intéresserait bien de connaître.
      Bises !

      • Hehe effectivement tu n’es pas seul. Mais du coup certes tu te contentes de 2mo/s, mais visiblement tu voudrais revenir à la fibre quand tu le pourras si je comprends bien… Ce qui irait dans le sens de ce que je disais sur le « quand on y a gouté »… 🙂
        PS : L’ADSL n’est pas limité à ~1mo/s d’ailleurs ? Tu es peut-être en VDSL ?

    • Salut Laurent ! Je comprends ce que tu dis (et tu n’es pas le seul), mais je continue à penser que les choses sont tout de même différentes cette fois-ci. Certes ça s’est toujours fait et partout, mais d’une part c’est à nous qu’on le fait cette fois-ci (et il avec les « anciennes » méthodes ça n’aurait pas fonctionné chez nous, ou du moins pas aussi bien), et d’autre part le mode opératoire est nouveau et inattendu ; dire « oh mais c’est normal, on a toujours fait ça » reviendrait à dire, à peu de chose près, « circulez y’a rien à voir ». Alors qu’au contraire, il y a BEAUCOUP à voir ! Il faut comprendre ce qui s’est passé, comprendre comment les agents ont opéré, et essayer de corriger les failles du système. La simple nouvelle méthode employée est importante et notable, et fait (à mon sens) que ça n’est pas juste « comme d’hab ».

      Et merci pour les compliments sur la nouvelle formule, je suis super heureux qu’elle plaise ! J’étais un peu nerveux en la lançant, mais visiblement les auditeurs sont assez content… 🙂

      • Salut Patrick et merci pour ta réponse. Je lis et comprends tes arguments mais le fait de dire que cette fois c’est plus grave car c’est à NOUS qu’on le fait me semble surprend un peu. J’espère que tu ne penses quand même pas que lorsque NOUS on le fait aux autres alors tout va bien mais que dans l’autre sens ça devient inacceptable. Quant à la méthode, seul le but doit être considéré, les moyens évoluant avec ce que permet la technologie, qu’elle soit d’écoute, d’espionnage ou de manipulation des peuple.

        Bon lundi de Pâques !

        Laurent.

  2. Hello
    Super émission comme d’habitude 🙂
    Je trouverais intéressant de gratter ce que masque par son bruit l’affaire Cambridge Analytica et les élections US ou le Brexit. « Au pire » le résultat est une élection moisie (en espérant que ça ne s’aggrave pas).
    Mais des articles (NYT entre autres) commençaient à parler d’autres impacts de l’utilisation des algos FB, avec ou sans Cambridge Analytica (qui a essentiellement permis d’avoir un ciblage bcp plus précis). On parle ainsi de l’influence de l’utilisation de l’algo pour attiser des haines par des personnes mal intentionnées qui ont un boulevard ouvert dans les pays moins armés en terme d’accès média et/ou à l’éducation. On parle du Myanmar et des haines vers les Rohingas (avec le combo gagnant massacre et déstabilisation de la démocratie), on parle des élections en Inde et de tensions communautaires fortes, on parle du Congo (ou la RDC je ne sais plus). On pourrait aussi discuter du rôle très important de FB ou Whatsapp dans les déplacements des personnes (réfugiés / migrants économiques), en bien (on garde le lien avec les familles) mais aussi en mal (les réseaux des passeurs, envoyer des rêves d’Eldorados). J’ai des amis ivoiriens entre autres, c’est assez stupéfiant de voir ce qu’ils font passer et probablement voient passer.
    Qu’en penses tu ?

    • Tout à fait d’accord c’est un sujet passionnant ! En fait c’est très similaire (c’est exactement ce qui s’est passé chez nous), avec des conséquences potentiellement encore plus grave (encore que, sur le long terme…), mais ça vaudrait le coup de détailler. Le soucis est qu’on parle déjà énormément de cette histoire, et j’ai peur de cannibaliser l’émission. Peut-être à tort. En tous cas tu as raison, on aurait pu au moins évoquer la chose, et on aura sans doute l’occasion de le faire à l’avenir…

  3. +1 pour un épisode sur le japon 🙂

  4. A un moment tu as parlé de Mastodon, c’est pas vraiment un échec je trouve, le système fonctionne très bien (je le trouve même mieux que twitter), c’est juste qu’il manque du monde. Et c’est le gros problème des nouveaux réseaux.

    Pour déloger Twitter/Facebook/Google, il faudrait vraiment un truc incroyable.

  5. Lemoutonnoir dit:

    Hello,
    J’avais voulu faire la remarque lorsque j’ai écouté l’épisode 236 ou 237 qui traitait de Twitter il me semble.
    Je me décide à le faire après l’épisode 238. J’essaierais d’être le plus poli possible.

    Patrick, depuis un moment j’ai l’impression que tu fais une fixation sur les élections Américaines et les russes.
    A chaque émission, j’ai l’impression d’entendre les mêmes critiques sur les Russes. Un peu les mêmes choses qu’on entend dans les médias de façon générale.
    J’acceptes que ce soit ton avis.

    Ceci dit, j’ai l’impression que ce sont les Russes qui ont influencés 100% des votants pour Mr. Trump . Que sans l’intervention « dite » des Russes, Mme Hillary aurait eu 100% des voix.
    Si on accepte que les Russes ont eu un impact sur x% des Amércains ayant voté pour ce président, est ce qu’il ne faudrait pas se demander pourquoi le reste de l’électorat a voté ce président librement ?
    C’est comme les bombes atomiques, certains sont assez bien pour les avoir, et les autres non. Je rappelle que le seul pays l’ayant utilisé sur une population l’a possède encore.

    Ce n’est pas une émission spéciquement politique, donc je ne veux pas m’étendre sur le sujet.
    Je souhaite juste que ton avis sur ce fait ne soit pas omniprésent, et ne serve pas à justifier toutes les dérives de Facebook et autres.

    Pour finir sur une note plus lègère, je suis content que tu fasses l’émission plus régulièrement.

    Amicalement,

    • Dans l’affaire Cambridge Analytica, ce ne sont pas les russes qui sont en cause mais l’équipe de campagne de Trump.
      La différence avait été faite il me semble.
      Ce qui est intéressant dans le sujet n’est pas tant le qui, mais le comment d’une part (usages du numérique) et la conséquence (à quel point le numérique peut influencer nos sociétés).
      Il me semble que c’est l’angle de Patrick.
      Si on fait une analogie avec la bombe numérique, on pourrait comparer à s’intéresser à la technologie et à quel point elle régit les rapports de pouvoir dans la politique internationale qui est intéressant plus que le qui également.

      Sur le cas des russes, Patrick se fait aussi écho du vacarme sur le sujet aux USA. Si on suit leurs actualités, les sujets de l’influence des réseaux d’une part, des russes d’autre part, est très brûlant. On ne s’en rend pas compte parce que les mesures sont moindres en France quoique de plus en plus présentes aussi.

      • Bombe nucléaire, pas numérique ! Lapsus 🙂

      • Lemoutonnoir dit:

        Salut Psebf,

        effectivement pour l’affaire Cambridge Analytica, j’ai bien compris qu’il ne s’agit pas des Russes.
        Mais pour argumenter quand Ben dit qu’on sait « tous » pour l’exploitation des données, Patrick argumente avec les élections américaines.
        Mon commentaire vise surtout à dire à Patrick qu’il nous ressort trop souvent cela à mon avis (et ce n’est que le mien bien sûr).
        Ok pour parler de l’impact du numérique sur la société, mais si c’est toujours le même argument des « méchants Russes », j’avoue que j’ai du mal. J’ai l’impression que c’est le nouveau point Godwin

        PS: il doit bien avoir des bombes numériques 🙂

    • Salut mouton !
      Oui il y a bien des bombes numériques, et c’est exactement le sujet dont on parle : les actions de la Russie dans les élections américaines (et du Brexit). Je crois que le problème est exactement celui-là : en France, on ne se rend pas compte de l’importance de ces événements, et on a tendance à minimiser. Que les russes soient gentils ou méchant n’est pas la question (comme on le fait souvent remarqué, ils n’ont pas été les premiers à influencer des élections), mais la méthode et les conséquences de leurs attaques militaires (car c’est bien de ça qu’il s’agit) sont monumentales : même s’ils n’ont influencé que 5% des votants, ça aura pu faire sortir le RU de l’Europe et élire Trump, qui est en train de faire sombrer l’image des US dans le monde et donner de la force à toutes les autres puissances (Russie incluse). Je crois que même eux ont été surpris de l’efficacité de leur méthode. A vrai dire le problème n’est pas tant que ça pousse les gens à voter, mais plutôt que ça pousse les gens à ne pas voter justement : ils mettent tant de confusion et de chaos dans les discussions qu’on ne sait plus à qui se fier ou qui croire, donc on reste chez soi.

      Et encore une fois, la question importante n’est même pas forcément de savoir si les russes sont gentils ou méchants, mais plutôt de comprendre ce qui se passe, et je constate tous les deux jours qu’en France on ne le comprend pas. On minimise, on ironise, on se moque des anglais et des américains, sans voir que ça pourrait arriver demain chez nous ; le premier essai a été manqué pendant la présidentielle de 2016 (et pourtant ils ont essayé), mais qui sait ce que ça pourrait donner la prochaine fois.

      Donc oui j’en parle beaucoup, mais ça n’est pas pour tapper sur les russes, c’est parce que c’est effectivement une bombe numérique monumentale, dont on parlera encore dans 50 ans. Ne pas en parler n’aurait pas de sens, comme ne pas parler d’iPhone quand on parle de la (re)naissance des smartphones… Même si ça en énerve certains qu’on parle « trop souvent » d’Apple.

      Je suis désolé que ça te frustre (et crois moi j’ai des avis très nuancés sur la Russie, surtout depuis que je suis si familier de la Finlande, pays voisin et « ami »), mais c’est presque par raison de santé (numérique) publique ; si je n’en parlais pas, surtout quand on évoque la manipulation des données, je ne ferais pas mon boulot. J’espère que cette explication t’aiderai à comprendre un peu plus pourquoi j’y accord autant d’importance. 🙂

      • Lemoutonnoir dit:

        Salut Patrick,

        merci pour ton retour.
        Je comprend l’aspect « éducatif » ou « d’alerteur » que tu défends. Et je pense que c’est bien de le faire.
        C’est peut être ma sensibilité à moi qui fait que je le ressens comme ça (surtout dans le climat médiatique actuel), mais je tenais à apporter ma petite hier.

        Amicalement

      • Pas de soucis ! C’est toujours bon d’entendre des avis contraires… 🙂

  6. Bonjour Patrick,

    Desole pour les accents mais je suis en qwerty du fin fond de mon midwset.

    Etant un grand fan de tes podcasts, j’ai serre les dents a plusieurs reprises plusieurs fois sur tes analyses politiques concernant mon pays, les USA, normalement je laisse tombe mais ce coup ci je n’ai pu m’empecher de poster un petit message pour te poster mon ressenti.

    Le sujet Trump et le brexit s’est la faute des russes ayant apparement ete aborde dans des commentaires precedents, je ne dirais que tres rapidement que tu fais une analyse comme Trump fait de la diplomatie … A coup de pelle !!! Tous les gens ne sont pas sociaux-democrate ou sociaux liberaux et meme Maqueron a declarer a la BBC qu’en cas de referendum en France, le frexit etait probable.

    Pour ton analyse des medias aux USA, c’est au mieux de la credulite au pire de la propagande, il aura fallut attendre la 35 eme minutes pour entendre (par Benoit) que ce genre de pratique avait probablement lieu egalement du cote democrate ! Serieusement … Des que la politique interieur US va etre aborde on sera dans un schema les republicains sont mechants et les democrates sont gentils ? Je ne suis ni republicain, ni democrate mais cette vision centre gauche Europeenne s’imposant comme curseur et comme verite universelle est tres desagreable. CNN et MSNBC sont aussi caricaturaux que Fox ! Fox et MSNBC ont aux moins l’honnetete de ne pas se pretendre neutres.

    C’est dommage car j’adore tes podcasts et je comprendrai que tu sois un peu oriente (on est et pas oblige d’etre d’accord sur tout hein …) mais ce podcast etait tellement oriente (Benoit souhaite Ophra au prochaine election et pourtant c’est lui qui a amene de la ponderation).

    Bref tu fais comme bon te semble, ce sont tes podcasts, si tu fais de l’analyse politique essaye d’avoir un contradicteur pour ne pas frustrer les auditeurs.

    Je te remercie beaucoup pour ton travail (ca fait du bien d’entendre parler francais).

    David

    N.B: Concernant la presse aux US, point de vue d’un americain vivant en Suede. https://www.youtube.com/watch?v=IWiwgofHTiA

    • Salut David, et merci pour ton commentaire ! Je pense que mes idées sur les US et leur situation politique ne sont pas bien retranscrites dans le RDV Tech… Si tu veux en savoir un peu plus sur ce que je fais / pense / écoute des US, je t’encourage à aller écouter The Phileas Club, où on évoque souvent le pays. L’avant dernier épisode par exemple, consacré à la question de la réforme des lois sur les armes, devrait t’intéresser. 🙂
      http://frenchspin.com/category/the-phileas-club/

      • Merci Patrick pour ton retour, il est vrai que je suis le rdv tech et le rdv jeux mais je suis passé à côté du phileas club. J’y vais de ce pas ! Étant pro 2nd amendement, je dois avoir un petit côté masochiste.

      • Cool, tu me diras ce que tu en auras pensé. 🙂

Exprimez-vous !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.