Le RDV Tech 269 – Spécial : marketing et ciblage, comment ça marche ?

 

Au programme :

  • Marketing, profils, ciblage et joies de la pub sur le net…
  • Et plus encore !

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Salut !

    Episode très très intéressant comme toujours la qualité est présente… le sujet de cet épisode me laisse dubitatif mais est passionnant.

    Quelle époque, quel tracking.
    Je ne suis pas contre la publicité mais je suis contre les méthodes employées de plus en plus vicieuses. On se sent suivi, pisté, traqué de sites en sites avec des croisements etc… Effrayant.

    Je préfèrerais avoir de la publicité sur les sites d’e-commerce concernant les achats que j’ai effectué dessus.
    Mais là cela devient infernal.
    Il va falloir réguler la surenchère de la publicité car cela devient du harcèlement tout simplement.
    Comment ne pas comprendre que les gens utilisent de plus en plus de Ad-Blocker ?

    Je donne un exemple de tracking qui peut sans doute s’apparenter au tracking marketing, commercial.
    Je vais régulièrement chez mon coiffeur tous les 2 mois et un jour je découvre une suggestion d’amie sur Facebook d’une personne que je ne connais pas mais dont le visage me fait penser à quelqu’un…
    Les semaines passent et au bout d’un moment je m’aperçois que cette personne est une employée du salon de coiffure alors que je ne lui ai jamais adressé la parole.

    Comme Facebook à fait le lien sachant que je n’ai JAMAIS indiqué sur Facebook quel était mon salon de coiffure ou autre.
    Impressionnant, effrayant… j’ai supprimé mon compte Facebook depuis.

    Bref je n’aimas envie d’un web comme celui-là alors je fais attention et je navigue les plus discrètement possible avec des règles de base comme vider mes cookies chaque jour quasiment et je sais pourquoi c’est nécessaire en écoutant cet épisode, je n’utilise pas de Ad-Blocker car je ne suis pas d’accord avec ce principe mais je pense que ces applications ont de l’avenir.

    • Effrayant en effet cette histoire de coiffeur… Peut-être une question de tracking de localisation ?
      Je ne sais pas quelle est la solution aux problèmes de la pub (parce qu’on peut effectivement difficilement s’en passer totalement), mais ce qui est sur c’est que ça va mieux quand on comprend ce qui se passe derrière… J’espère que cet épisode aura aidé. 🙂

    • Pour ton histoire de coiffeur, Facebook te suggère en fait des gens qui t’ont cherché sur Facebook. Ton coiffeur a du vouloir en savoir plus sur toi, tout simplement 😉

      Efficace … mais effectivement un poil flippant.

  2. Oui sans doute la géocalisation, effectivement difficile de vivre sans pub car quoi que l’on en dise les gens ne sont pas prêts à payer pour du contenu tout payant.

    Et d’ailleurs ce ne serait pas possible de devoir payer pour tout… il y a tellement de sollicitations de partout qu’il aurait beaucoup de fermeture de boîtes.

    La pub est acceptable lorsqu’elle n’est pas envahissante et pertinente.

    Oui cet épisode permet d’en apprendre beaucoup.
    Merci !

  3. Patrick un exemple simple, avec le cas de twitter par exemple:

    demain, tu créé ton propre site reseau social notSocial.com, qui est un genre de facebook/twitter and co

    Les personnes qui ont de l’audience (bloggueur, youtubeur, podcasteurs…) vont mettre sur leur site un petit icone indiquant leur nombre de followers, et ce petit icone permet entre autre de faciliter le « follow »

    Pour permettre cela, les developpeurs/propriétaire de site, vont devoir mettre un morceau de code pour afficher cet icone + nb followers + bouton follow
    Ce bout de code appel une api sur ton script notSocial.com/api/myStats.php?id=notSocial

    Sur ton site, donc , il y a un appel à un autre domaine: notSocial.com, ce domaine peut donc créer un cookie

    Et donc dans les statistiques de notSocial.com, on peut recuperer facilement/mecaniquement les données de toutes les personnes naviguant sur les sites affichant cet icone
    C’est simple comme bonjour 🙂

    Les régies publicitaires fonctionne de la meme maniere: on donne un code pour afficher des bannières/mots sponsorisés, ce code appel l’api de la regie (domaine central) qui depose un cookie
    Et donc en naviguant sur plusieurs sites utilisant la meme regie publicitaire, ils amassent le parcours d’un internaut sur les sites A,B,C

    Avec Google Adsense, c’est la régie publicité puissance 10 🙂

  4. Attention pour les cookies, un faut pas une « technologie » pour installer des cookies, c’est natif dans tous les languages serveur (php,asp,java..) et meme en javascript

    Par exemple pour le site de frenchspin, on a plusieurs cookies crée
    Dont un juste pour frenchspin contenant une 20aine de valeurs différrents
    Je sais pas quel CMS ou autre vous utilisez pour le site mais c’est déjà un grand nombre de valeurs pour un site comme ça.

    Mais après il faut voir ce que ça vous apporte je suppose dans la partie administration pour voir le traffic du site, d’ou nous provenons, avec quel mot clef…

    Pour voir ces informations c’est tres simple: sous chrome, F12
    , onglet applications / cookies et vous verrez N cookies:
    – un frenchspin.fr
    – un youtube,
    – un apis.google.com
    ‘ un platform.twitter
    – un account.google.com…

    vous voyez que sur un site anodin on a deja beaucoup de cookies multi domaines permettant à leur propriétaire de s’appuyer sur des sites tiers comme ici frenchspin pour obtenir des informations et suivre/enrichir le profil des visiteurs

    • Yep, il y a les boutons Google+, Twitter, Facebook (et un Google Analytics dont je ne me sers pas vraiment)… C’est sûr que ça monte très vite ! (ah et la plateforme c’est WordPress, tout simplement)

      • Ce n’est pas un reproche, c’est juste pour expliquer avec un site « simple » comme frenchspin la mécanique déployée partout pour obtenir un maximum d’information concernant le meme internaute

        On voit tres bien ici, que simplement en naviguant sur des sites « normaux », vu qu’ils envoient « tous » leurs informations aux mêmes (facebook,google,twitter..) , ils peuvent connaitre nos profils et (pour le cas de regie publicité) s’appuyer dessus pour afficher la publicité pertinente

        Par exemple, je vais sur un episode du podcast techcafe sur la domotique avec xiaomi, j’aurais des publciité sur un autre site habituel/forums.. concernant gearbest.com pour un produit xiaomi 😉

  5. Pour la fin du podcast et « l’eloge » de l’interet/importance de la publicité pour financer la gratuité d’internet (où je suis d’accord avec vous sur le fond)

    Je trouve pour écouter l’emission depuis longtemps qu’il serait interessant justement (et ça n’a jamais été fait encore) d’avoir un debat enter les pro « ad-block » (qui ont leur arguments) et vos intervenants du jour sur ce meme theme: quid de cette reconnaissance de l’idée « publicité = internet gratuit » VS « add block 4ever » et leurs arguments

  6. Mince alors !!
    2 professionnels de la pub.
    Et on n’a même pas su où ils travaillent…
    ça aurait été sympa de leur faire… de la pub. 🙂

    Très bonne émission. On apprend plein de trucs.
    Et ça fait peur.

Exprimez-vous !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.