Le RDV Tech 253 – Problèmes sans solution

 

Au programme :

  • Problèmes et solutions : procès Nadia Daam et restrictions du net dans le monde
  • L’UE rejette la réforme du droit d’auteur
  • Indice de réparabilité, stratégie cloud du gouvernement, base de donnée de voix, Amazon envoie des catalogues…
  • Et plus encore !

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Bonjour,
    Vous avez les résultats du vote sur le droit d’auteur pour le la France ?
    Sinon, l’invité est plutôt agaçant. On dirait qu’il veut toujours placer son « savoir », enfin répéter ce qu’il a lu ailleurs.

    • Salut Marc ! Désolé je n’arrive pas à retrouver le chiffre, mais il était impressionnant (de mémoire 70 ou 80% pour la réforme). Quand à Cédric, il est tout de même l’un des journalistes les plus expérimentés et qui connait le mieux cette industrie ; je dirais que si on s’intéresse à la tech, on a quand même beaucoup à gagner à écouter son « savoir »… 😉

  2. Ah non la France n’a pas brillé !
    https://linuxfr.org/users/pied/journaux/directive-sur-le-droit-d-auteur-le-parlement-europeen-reprend-les-choses-en-main

    Désolé mais il ne m’a rien apporté. Est-ce que tu as déjà contacté le staff de Next INpact ? Ils sont-elles moins hautains 😉

    Cela faisait un moment que je n’étais pas venu voir le site commentaires. Il y avais plus de monde avant non ?

  3. Bonjour Patrick et Cédric, merci pour votre émission.

    Je voulais juste intervenir sur la partie de l’émission qui aborde l’obsolescence programmée, elle m’a un peu interpelé.
    En écoutant vos discours sur ce sujet il tend à laisser penser par vos exemples que seul un prix élevé peut garantir une longue durée de vie. En gros les produits robustes sont destinés à l’armée ou aux gens qui ont les moyens …

    Je ne nie pas l’incidence que peut avoir le prix dans la qualité des matériaux d’un produit et donc de fait sur une certaine résistance de celui-ci, c’est une évidence. Rappelons tout de même que des tests faits par des associassions de consommateurs indépendantes ont souvent démontré que ce ne sont pas toujours les appareils les plus chers qui sont les plus fiables, bien au contraire.

    Notons également que ce n’est pas toujours la robustesse des matériaux utilisés qui est cause de défaillance, mais trop régulièrement la conception de ceux-ci et leur irréparabilité du fait du manque de pièces détachées disponibles et/ou le prix trop élevé de la réparation par rapport au prix d’achat. Sur ce dernier point le prix de la réparation est directement lié au coût de la main d’œuvre qui elle même est intimement lié a la facilité de réparation voulue ou non par le fabricant de l’appareil.
    Quand a la note sur la fiabilité je suis d’accord avec vous, c’est un élément important a prendre en compte, en plus de la réparabilité ainsi que de la disponibilité des pièces détachées.

    • Oui tu as raison de le signaler ! Notons tout de même aussi que la partie service / support logiciel joue également, et que ces éléments doivent forcément être inclus dans le prix aussi, d’où une partie du fait que le prix élevé puisse contribuer à ce suivi plus long…

Exprimez-vous !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.