Le RDV Tech 313 – 1er avril toute l’année

Au programme :

  • Zao, la dernière app à succès
  • La rentrée des conférences en détails
  • Apple tente de corriger ses failles, Le Fairphone 3 arrive, Smart fait de la location personnelle, des caméras à tous les coins de rues, Orange entre dans la bataille avec BFMTV…
  • Et plus encore !

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Comments

  1. Salut Patrick,

    Super épisode comme d’habitude.
    Étant patreote, il me parait bien d’avoir des épisodes sans la pub pour Patreon mais serait-il également possible d’avoir des épisodes avec « pain au chocolat » au lieu de la faute immonde que font les gens qui n’ont jamais passé la Garonne ? J’ai vécu 9 ans à Bordeaux et c’est, je crois, la seule chose que je n’ai jamais pu comprendre. 🙂
    Voilà ! Merci beaucoup et bonne continuation !

    • Lol tu remarqueras que j’ai dit les deux ! Mais oui, dans mon coeur je sais bien qu’il n’y a qu’une seule manière de dire pain au chocolat, et c’est bien pain au chocolat… #Parisien

    • Encore les plus démunis qui trinquent. J’appréciais le business model précédent…
      Oui un vrai boulot demande au moins 8h par jour et avec 1300 patrons, ça ressemble à un salaire confortable non ?
      3 fois de la pub par épisode plus la promo patreon ça risque de faire beaucoup.

      • Hmm démunis et trinquent me paraissent être des mots un peu forts… D’une part il y a plus de 50.000 personnes qui écoutent l’émission chaque mois sans la soutenir ; je doute qu’ils soient tous dans le besoin. D’autre part, deux ou trois minutes de pub max sur une émission d’une heure ne me parait pas être « trinquer ». Je comprends l’intention de ce que tu veux dire, mais je trouve que tu n’es pas très objectif dans ton message. Et à côté de ça, tu occultes complètement ce que je dis en fin d’émission… J’explique pourtant le pourquoi et le comment de la décision ; si tu peux trouver des solutions aux choses que j’essaye de faire sans pub, je suis tout ouïes. Et enfin, pour la question du salaire, je suis désolé mais ça n’est pas à toi de décider si j’en ai « assez » ou pas. Même si le but premier n’est pas de gagner plus d’argent, si je souhaite le faire c’est mon droit, et ce qu’on peut juger c’est le produit que je propose. S’il devient moins bon en raison de la pub (ça reste à prouver, je t’encourage à écouter avant de décider), alors oui je serai preneur de critiques. Mais ça n’est pas ce que tu fais, et la manière dont tu présentes les choses n’encourage pas au dialogue…

  2. Bonsoir Patrick,

    Merci pour ton émission.

    Petite interrogation de ma part : en quoi l’ajout de pub pourra permettre pour toi de dégager du temps afin de te préoccuper de nouveaux projets ?

    En réalité, et ce n’est pas un mal bien entendu, tu cherches juste à faire plus d’argent avec le RDV tech ?

    Aucun soucis avec ça, mais il faut le dire clairement et ne pas trouver de fausses excuses aux gens.

    Par ailleurs, le fait de t’orienter vers un modèle basé sur des revenus tirés de la pub et non plus de tes seuls auditeurs ne va t-il pas te contraindre, à terme, à délaisser cette communauté que tu faisais grandir exprès pour vivre décemment de ton travail ?

    Dans un monde où tout le monde fuit la pub, ton émission renvoie une image négative, qui fera fuir des auditeurs, à n’en pas douter.

    Merci

    • Hello Amaury, et merci pour tes questions !

      D’abord comme tu le sais, je suis toujours pour l’idée de recevoir plus d’argent, ce n’est pas un secret. 🙂 Mais il y a bien le but (aussi) de me dégager du temps avec les revenus supplémentaires générés… J’explique : en fait j’aimerais avoir une personne qui m’aide à la production des émissions, ce qui n’est pas possible aujourd’hui. Ca serait en externe dans un premier temps, mais ça mènerait peut-être même engager quelqu’un à terme, pourquoi pas. En tous cas ça me permettrait de me décharger de certaines tâches (et de mieux faire certaines autres) pour me laisser plus de temps libre d’une part et me consacrer à d’autres projets d’autre part.
      J’avais l’impression d’avoir expliqué la chose dans l’émission, mais je l’ai peut-être mal fait ? Si c’est le cas mea culpa, j’aurais du être plus clair.

      Ensuite pour la communauté des patreotes, non je ne compte pas du tout la délaisser, au contraire : avec les années j’ai trouvé que je me sentais beaucoup plus à l’aise avec eux qu’avec l’Internet au sens plus large, donc si j’interagis avec eux aujourd’hui c’est avant tout par plaisir, parce que j’ai l’impression d’avoir trouvé des gens qui me ressemblent et qui ont des jugements plus posés et raisonnables qu’ailleurs sur le net… Et au delà de ça, le soutien de Patreon est et restera je pense beaucoup plus important que ce que je peux récupérer par ailleurs, donc je doute que mon attention n’aille ailleurs de sitôt. Le Patreon reste la colonne vertébrale du financement de l’émission, le reste est accessoire.

      Enfin pour la question de l’aversion à la pub, je suis d’accord que certains seront peut-être si allergiques qu’ils décideront de ne plus écouter l’émission. Ca serait décevant pour moi bien sûr, et ça n’est pas du tout le but recherché ; si ça pose vraiment un soucis à une grande partie des auditeurs, je reconsidérerai bien sûr la chose. Mais je compte aussi sur le fait qu’il y a un moyen d’écouter l’émission sans pub (Patreon, même à petite somme), et j’espère que la majorité des auditeur trouvera ce modèle hybride juste ; l’émission est disponible gratuitement, et je ferai de mon mieux pour garder la contrepartie des auditeurs gratuite minimale : 30 secondes avant et 30 secondes après l’émission, et un petit segment au milieu qui remplace ce qui existait déjà de toute façon (la promo Patreon). Donc ça ne devrait pas changer fondamentalement ce qu’est l’émission aujourd’hui. Et si c’est le cas, je ferai ce qu’il faudra pour rectifier le tir !

      J’espère que ça répond à tes questions, et si tu en as d’autres n’hésite pas. 🙂

      • Bonjour Patrick,

        Merci pour ta réponse.

        Oui je suis d’accord avec toi sur le fait qu’il faudra être attentif à la communauté et à ses attentes.

        Je suis ravi que tu souhaites à terme embaucher quelqu’un, je trouve que c’est une très bonne idée.

        En somme, il n’y a pas de bon modèle éco sur internet, Patreot reste le meilleur…mais pour les auditeurs… A terme et comme tu l’as dit, il est relativement imprévisible.

        C’est ce qui te pousse finalement à te diriger vers un modèle hybride basé également sur la publicité.

        A terme, cela poussera surement quelques personnes réticentes à devenir Patreot à le devenir, afin de ne pas « subir » la publicité. Mais je pense aussi que cela provoquera obligatoirement l’aversion d’autres qui verront le côté mercantile gagner le pas sur un travail artisanale et basé sur un mécanisme que l’on pourrait qualifier de plus « charitable ».

        Du coup je pense qu’au début le nombre de Patreot va augmenter, alors que le nombre global d’auditeurs va diminuer…ce qui entraînera à terme une diminution des Patreots.

        Peux-tu apporter des précisions sur le fonctionnement du futur modèle ? Par exemple : le Patreot qui ne paye qu’1 euro par mois pour 1 seul épisode ne subira pas la pub pour 1 seul épisode ou pour tous les épisodes ?

        En tout cas je te remercie vraiment d’avoir pris le temps de me répondre.

      • Yep, j’espère aussi que ça se passera bien pour tout le monde !
        Et pour répondre à ta question, il n’y a pas de différence entre quelqu’un qui paie un peu et quelqu’un qui paie beaucoup sur ce point : tout le monde a accès au flux des épisodes sans pub. 🙂

  3. Patrick BRAVO pour ta manière de gérer ton émission. Je ne peux malheureusement pas soutenir l’émission sur patreon pour des raisons personnelles mais je serais super content d’avoir un peu de pub pour que tu puisses être plus soutenu dans ton travail. Super initiative!!

    • Merci l’ami ! Et oui c’est l’idée de cette initiative ; j’espère que ceux qui peuvent contribuer financièrement continueront à le faire (vraiment, parce que sinon tout l’édifice se casse la gueule ! :D) mais pour tous les autres qui ne peuvent pas pour diverses raisons, c’est d’une certaine manière un moyen d’aider aussi au futur de l’émission et de mes projets. J’espère que tout se passera bien, je suis hyper nerveux !!! 😀

  4. Bonjour,

    Je trouve ça un peu grossier de résumer le Fairphone comme un téléphone éthique juste plus « écolo ». Là, on se met les mains devant les yeux et on cache la réalité suivante : l’industrie du smartphone repose en grande partie sur une exploitation de mineurs, par exemple congolais, au prix de conditions de travail inacceptables dans des pays occidentaux, et je parle même pas des bandes armées impliquées, du travail des enfants, etc. Bref, l’exploitation minière dans de nombreux pays africains est un sujet qui ne manque pas de scandales sur le plan humain.

    Donc, oui Fairphone essaie d’être plus écolo. Mais l’idée est aussi d’agir sur le plan humain. D’où le mot « Fair » qui est là pour désigner le commerce équitable.
    Je ne dis pas qu’ils le font très bien, et que leur téléphone est 100% éthique de ce point de vue là (ce n’est pas le cas, et ça pourra difficilement l’être pour l’instant, vu le contexte économique autour du smartphone et géopolitique dans les pays africains concernés). Je ne dis pas non plus qu’il faut absolument acheter Fairphone, mais il va falloir commencer à avoir en tête que les téléphones que l’on achète, au delà d’avoir une empreinte carbone, ont un certain coût humain. Inutile de préciser que ce coût humain a un impact « positif » sur le prix de la plupart de nos smartphones actuellement.

    • Salut Rémi ! Tu as raison de faire la remarque. Je crois que la plupart des grandes sociétés font beaucoup d’efforts sur ce point (je sais que c’est le cas d’Apple en tous cas, encore eux), mais c’est un aspect important que nous aurions du mentionner aussi… J’y penserai quand le sujet reviendra, merci.

    • (En me relisant, je trouve que le ton est un peu moralisateur. Je souhaitais surtout souligner que je trouvais cela dommage, voire impertinent de traiter le sujet du Fairphone sans parler des aspects éthiques sur le plan humain)

  5. Bonjour Patrick,

    D’abord un commentaire sur la news Free/BFM/RMC. Vers la fin du sujet vous évoquez positivement (notamment Jérôme) un futur modèle de consommation de news, où le FAI propose un flux de news personnalisé, et n’est plus uniquement « fournisseur de tuyau ». Pour moi, une telle offre se ferait forcément en passant des accords (sand oute financiers) avec des organes de presse ou des sites de news. Donc pas avec tous, ce qui enfonce un pieu dans la neutralité de net (car ce service sera inclus dans l’offre d’abonnement au FAI). Quand je n’ai entendu aucun de vous 4 réagir à cela, cela m’a étonné. Ou alors j’ai raté quelque chose ?

    Pour ce qui est de la pub dans l’émission, j’espère que ça sera passera bien, bien entendu. Je ne suis toutefois pas convaincu que cela soulage beaucoup ton crunch, car je préssens que le temps que tu te libereras en déléguant certaines tâches sera totalement englouti dans tes nouveaux projets 🙂 La vigilance devra être de mise.
    Enfin, petit détail pratique en tant que patreote : j’avais abandonné au bout de quelques semaines le flux RSS privé de Patreon, car sa bande passante n’est vraiment pas grande, et le temps de téléchargement est bien plus long qu’avec le flux classique. Mais je vais sans doute y retourner, car 2x30s ça fait quand même long pour de la pub. Pour les non-patreote, j’espère que les pubs seront assez variées, pour éviter l’impression de « matraquage publicitaire » qui peut écoeurer.

    Bonne continuation, bonne chance pour ce niveau saut, et merci pour ton travail.

    • Yep j’ai noté la question de la neutralité du net ; peut-être pas directement à ce moment, mais je l’ai bien évoqué. C’est évidemment une préoccupation dans ces discussions…

      Et pour le boulot, j’avoue que j’ai toujours envie de faire de nouvelles choses, et il faudra être vigilant à ça aussi ! Mais pour être honnête je suis à peine en train de lancer le début de la première étape de tout ça… Je fais les choses lentement (mais sûrement ?), donc on a encore le temps de voir venir. Mais merci de t’en préoccuper, ça me va droit au coeur. 🙂
      Quand au rythme et à la variété des pubs, je pense que les auditeurs vont être surpris… Mais je vais arrêter d’en parler et laisser les gens juger sur pièce ça sera plus simple !

      • Merci pour ta réponse ! Je pense que j’écouterai le 1er épisode avec pub, pour voir ce que ça donne et si elles sont sympa. Ta réponse me fait penser aux publicités qu’il y a depuis quelques mois au début des vidéos du Joueur du Grenier : ils les tournent eux-mêmes et le résultat est à mourir de rire à chaque fois ^__^

      • Oho non c’est pas à ce point là ! Je vais mettre la barre trop haute du coup !… 😀 J’espère juste que ça sera un peu sympa à écouter et que la fréquence sera pas gênante non plus… 🙂
        (ceci dit si tu as un exemple de ce qu’il fait et qui te plait particulièrement, je suis preneur ! Envois les liens !)

      • J’ai rédigé hier soir une réponse, mais comme j’avais mis quelques liens je pense qu’il a été pris pour un spam et donc il ne s’affiche pas. Pour faire simple, tu peux regarder le début de leur dernière vidéo en date (chaine « Joueur du Grenier », vidéo « GAMEBOY ET DRAGON’S LAIR »). Et je ne parle pas des pubs insérées par youtube, bien sûr. Celle de la vidéo « Enter the Matrix » vaut le coup aussi, dans un autre genre…

      • Merci pour les liens (il faut que j’approuve les commentaires quand il y en a, et j’essaye de ne pas travailler le week end… mais bon. :). Et en effet c’est excellent ce qu’ils font ! Bon bien sûr je pense qu’ils ont plus de budget et leur chaîne se prête plus à des vidéos humoristiques de ce type, donc ça n’est pas vraiment ce genre de chose que je ferai. Ce que j’espère c’est que ça soit pas trop chiant / bateau, sans plus…

  6. Désolé mais si. Tu reproduis le même schéma que les autres abonnements à la Spotify, Molotov…
    Tu n’as pas du échanger avec des personnes de CSP très différentes.
    Tu as le choix de te satisfaire de la chance que tu as ou en vouloir toujours plus. Dans ta quête, c’est les plus démunis qui trinquent je le redis.
    La pub je l’évite comme la peste mais je ne peux pas donner de l’argent pour tous les services que j’utilise…
    Enfin bref ce n’est pas la première ni la dernière fois que nous serons en désaccord.

    • Tu as raison dans le sens que je ne me satisfais pas de ce que j’ai, mais ça n’est pas (qu’) une question de sous, c’est surtout que je ne veux pas que ce que je fais aujourd’hui soit ce que je ferai à jamais, et comme je l’expliquais dans l’émission je suis sur cette voie en ce moment, pour différentes raisons. Ca n’est pas un problème aujourd’hui, mais si je regarde à 5 ou 10 ans, je veux avoir la latitude de faire plus et d’autres choses. J’ai bientôt cinquante ans, je ne veux pas attendre passivement. Pour être parfaitement honnête, si je pouvais faire ça sans pub je le ferais, mais je ne crois pas qu’il y ait d’autres solutions crédibles dans le contexte d’aujourd’hui. Et surtout je pense pouvoir trouver une formule qui soit équilibrée, les auditeurs jugeront sur pièce. Maintenant je comprends que certains sont allergiques quelle que soit la formule, mais on ne peut hélas pas satisfaire tout le monde. Pour être franc, certains m’ont fait les mêmes reproches quand j’ai lancé le Patreon… La seule chose que je puisse faire, c’est regarder ce que je produis, et voir si je suis fier du résultat ou pas. En l’occurrence, je pense que ça sera le cas, et j’aurais espéré que plus de 10 ans de travail soutenu m’auraient gagné un peu plus de confiance, mais bon, comme tu le dis, on peut être en désaccord sans que ça soit la fin du monde. J’espère juste qu’au final, dans quelques années, tu te diras que je n »ai peut-être pas eu si tort que ça…

  7. Les opérateurs veulent que altice paie pour diffuser son flux ? Au moins il serait bon de vérifier les infos que tu donnes non ? heureusement qu’il y a un invité qui sait un peu de quoi il parle et pas celui qui a craché sur free.

    j’ai déjà eu des problèmes avec les services de free, toutefois je sais que si ils n’étaient pas là on serait encore peu ou prou avec le minitel à 200€ /mois pour 2 gigas de bande passante et 50c le mega par la suite.
    et en téléphonie il suffit de regarder les pays à coté des des notres en europe pour voir l’avance qu’ils nous ont donné.

    Pour en revenir à bfm, ils cherchaient à prélever un impôt sur leur chaine ! obliger les opérateurs à payer une chaine d’info qui forcément répercuteraient le prix correspond à un impôt obligatoire. Pourquoi Ne trouverait tu pas normal que les quelques 200 chaines demandent des sommes astronomiques pour laisser diffuser le flux qu’ils diffusent gratuitement par ailleurs pour rendre les abonnements hors de prix? qu’el est cette préférence.

    Altice estime que les opérateurs profitent de leur chaine pour se faire de l’argent… ces deux derniers jours remettent un peu les choses à leur place! au cas ou tu serais intéressé de suivre les infos.
    le simple titre de la presse écrite montre à quel point tu te documentes. lire le titre et écouter ce que tu en as dit:
    https://www.liberation.fr/france/2019/09/05/devant-l-ecran-noir-d-orange-altice-change-de-strategie_1749527

    « La coupure du signal de BFM TV par l’opérateur historique contraint son concurrent à renoncer à faire payer la diffusion de ses chaînes. Seuls les services de télévision enrichis comme le replay seront facturés. »

    Quand il y a un vrai service DONT j’ai besoin, ça ne me dérange pas de payer. Mais j’espère ne pas avoir à payer car je ne me sert pas de leur service et ne m’en servirais pas, j’espère que l’opérateur donnera le choix! parce que les bouquets en général servent à forcer le paiement de services que l’on n’utilise pas.

    bref, j’ai déjà entendu beaucoup de bêtises dans cette émission mais là c’est trop.

    Apparemment tu vas faire de la pub, bonne chance. Même si je n’aime pas trop l’émission tout le monde a le droit de vivre de son travail et qui sait l’émission peut progresser surtout avec certains invités. mais la pub est déjà au programme depuis longtemps, j’ai toujours pensé que tu était payé par apple ou blizzard pour dénigrer leur concurrents.

    c’est possible, parce que par exemple au début à part le pc le reste n’étaient pas des joueurs,
    nintendo pouah ! les smartphone des joueurs ????

    ça a changé un peu avec le temps donc pourquoi pas. mais je digresses, il s’agit d’un autre podcast.

    josé

    • Allons allons un peu de calme José ; en effet j’ai fait une erreur, j’avais mal compris le sujet. J’ai pensé à tort qu’on était dans la même configuration que dans la bataille avec YouTube à l’époque, quand Free demandait de l’argent à Google pour la bande passante qu’utilise le service. Oui, sur des centaines d’épisodes et des milliers de sujets, ça peut arriver de temps en temps, je plaide coupable… Et c’est d’ailleurs pour ça que j’ai des invités plus intelligents que moi, qui peuvent me corriger ! 🙂
      Mais en réalité cette crise n’est clairement pas à l’avantage de BFM, nous sommes d’accord ; demander d’être payé par les FAI pour des chaines gratuites ça n’a pas de sens. Et ça n’a d’ailleurs pas duré ; ils ont déjà trouvé un « accord » avec le FAI (comprendre : ils ont fait marche arrière très vite).

      Quand à la pub… Si tu estimes que j’étais déjà payé par des marques, c’est cool, ça ne te changera pas trop ! 😉
      Par contre dire que j’ai dénigré les joueurs Nintendo ou les joueurs mobiles c’est pas très juste, je ne l’ai jamais fait au contraire, j’ai défendu les qualités et les jeux de la WiiU même au pire de la période noire, et j’étais parmi les premiers à expliquer que ce ne sont pas les jeux qui sont casual ou hard core mais l’utilisation qu’on en fait, et que surtout dans le contexte du mobile nous sommes tous des joueurs, juste différents… J’ai d’ailleurs parlé de plein de jeux cools sur lesquels j’ai passé beaucoup de temps à l’époque d’AppLoad, même si j’en trouve moins qui me plaisent aujourd’hui. Donc bon j’imagine que tu dois confondre avec un autre podcast…

      Amicalement

  8. Comme tout le monde donne son avis, j’ajoute le mieux.
    J’ai rien contre la pub du moment quelle n’est pas intrusive et j’imagine mal Patrick mettre un gros spot bien agressif ou totalement idiot comme il en existe sur Youtube ou sur les sites de presse. Si elle permet à Patrick d’avoir plus de temps en sous traitant pour d’autres projets je suis totalement OK.

    Pour revenir à l’affaire Free/BFM, je suis en soutient total avec Free. BFM ne propose pas de replay (contrairement aux chaines TF1 et M6) alors pourquoi Free devrait payer alors que la chaine est disponible gratuitement sur les autres plateforme (Boitier TNT, Navigateur Web). Pour moi c’est juste une question de principe si c’est gratuit sur les autres boitiers pourquoi Free devrait payer.

    • Oui pour la pub je vais essayer de rendre ça le plus digeste possible, et j’améliorerai au fur et à mesure qu’on apprend. On verra ce que ça donne !
      Quand à Free/BFM, effectivement vu la réalité de la situation je suis assez d’accord : faire payer l’opérateur pour le flux des télés gratuite qui atteint plus de paires d’yeux c’est simplement inepte. La situation est très différente de ce qui s’était passé avec YouTube à l’époque. Je comprends tout à fait la réaction de Free et d’Orange pour le coup, et ça n’a d’ailleurs pas duré : il semble qu’ils aient trouvé un « accord » (en gros BFM a cédé…).

  9. Bonjour Patrick,
    Je vous écoute depuis quelques années et j’apprécie votre podcast. D’ailleurs j en profite pour dire que depuis un peu moins d’1 an vous vous êtes beaucoup amélioré. En effet, ce qui me gênait avant, c’était redondant : trop de phrases pour dire la même chose.
    Je ne suis pas patréon de votre podcast mais je suis entièrement d’accord avec vous sur l’idée d’ajouter de la pub. les explications sur ce choix que vous avez donné en fin de l’émission m’ont convaincu et ont augmenté ma confiance en vous. Merci pour votre honnêteté.
    Merci pour le podcast.

    • Bonjour Simo, et merci de ton commentaire ! Ca fait vraiment plaisir parce que j’essaye toujours de m’améliorer, y compris sur ces aspects, donc le fait que ça donne des résultats que les auditeurs est hyper valorisant. Merci ! 😀

  10. Salut Patrick
    Je t écoute depuis quelques mois et j apprécie ton émission !
    Pour ce qui est de la pub, il y en a sur pleins d autres podcasts, et il suffit… de la sauter tout simplement ! 1 ou 2 appuis sur avance rapide et on n’en parle plus !
    Donc pour ma part aucun souci, je comprends ton stress mais il ne faut trop faire de « overthinking », si tu y crois fonce ! Moi je suis pour !

    • Merci Niko, j’apprécie ton commentaire. C’est vrai que j’ai tendance à beaucoup « overthinker » les choses… Parfois si on est sûr de sa décision, il faut juste y aller et voir ce que ça donne… 🙂

  11. Bonjour Patrick,

    Je te suis depuis quelques mois ( et visiblement, je suis loin d’être le seul donc ne te retourne pas tu vas être surpris).
    Bref, blague (pourrie) à part, j’apprécie particulièrement ton travail mais je n’ai pas la possibilité de devenir Patreote pour le moment. Mais j’y songe car je trouve normal que ma consommation de ton contenu puisse te rapporter un revenu.
    Tu me vois donc arriver mais de mon point de vue, il est tout à fait compréhensible et justifié que tu incorpores une petite dose de publicité afin, comme tu l’as précisé, de limiter ta dépendance à Patreon.
    Je peux comprendre que certaines personnes puissent être dérangées ayant l’habitude de consommer ton contenu gratuitement. Toutefois, cela me semble être un bon compromis si une personne ne peut pas devenir Patreote, elle participe tout de même d’une autre manière à la pérennité de l’aventure et de tes aventures (même si on est loin d’un schéma pub ou arrêt, ne pas lire ce que je n’ai pas écrit 😉 )
    Bref :
    1. je suis pour les pubs, pas de soucis, et je trouve ça « normal ».

    2. ça n’entrave en rien l’idée de devenir Patreote, les avantages n’étant pas les mêmes, l’impact n’étant pas le même.
    Être Patreote est l’idéal et pour ceux qui ne le peuvent pas, les pubs sont, de mon point de vue une fois encore, un bien maigre sacrifice auditif.

    ==> 3 pubs d’une trentaine de secondes (si j’ai bien compris) pour un contenu d’un peu plus d’une heure… le ratio me semble vraiment respectueux des auditeurs.

    Fonce et merci pour ton travail de qualité !

    • Merci beaucoup Jud ! Oui l’idée serait de créer un modèle hybride (comme un magazine à l’époque) et de se reposer sur les deux sources de revenu. J’espère bien que le Patreon continuera sur sa lancée, en parallèle de la pub. A voir…
      Quand à la durée, ce qui était prévu (au maximum) c’était 30 secondes avant et 30 secondes après, et éventuellement un segment plus long au milieu. En pratique les choses ont un peu changé, et au début il y aura une minute que je fais avant le lancement de l’émission… et c’est tout. Donc je ne sais pas comment ça évoluera à terme, mais disons que mon but est de ne jamais dépasser une limite « raisonnable ». Là aussi, à voir comment ça se goupille, mais je doute d’aller plus loin un jour que ce qui était prévu au début.
      En tous cas merci de ton petit mot, ça me fait très plaisir de recevoir ce type de soutien !!

  12. Je suis d’accord avec toi Patrick. Travail mérite salaire et pour évoluer, il faut investir. Je ne suis pas patreon, je ne gagne pas des masses et si je ne peux pas m’abonner, j’accepterai d’écouter de la pub pour que tu puisses travailler dans les meilleures conditions, parce que tu fais un travail que je n’aurai pas le temps de faire, la sélection d’info et la réflexion. Et ça c’est cool.

    Pour les commentaires que j’ai lu du genre « je suis pauvre et nous pauvre devont supporter la pub du coup si tu le fais je me barre » avant de poster ce message, je comprends pas trop votre discours. Je pose surtout cette question aux autres et pas tant à toi Patrick. Pourquoi vous refusez de perdre 1 minutes de votre temps dans la pub, alors que le contenu proposé est bien plus long (d’une heure, sans compter le temps de préparation) et qui plus est, est gratuit ?

    J’ai connu les Podcasts de Patrick au lycée, à cette époque, j’étais fauché et je remercie toutes les personnes qui ont fait des dons pour que Patrick continue ! Grâce à vous j’ai pu continuer à écouter.
    Aujourd’hui, même si je ne suis pas plus riche, je reste convaincu que passer patreon est la solution ultime et que la pub, même si c’est chiant pour tout le monde, est une solution simple pou pérenniser le travail de Patrick.

    Du coup je pense sincèrement mettre de l’argent dans ton entreprise, pas pour éviter la pub mais surtout pour financer ton évolution. Et quand j’ai compris que tu voulais recruter, je me suis dit, go il va avoir besoin de cash pour le faire. Si je dois me rationner en pain au chocolat pour payer, c’est pas plus mal, je dois faire un régime.

    Je ne suis pas du genre fanboy aveugle et si Patrick décide de faire du pain tout pourri, je lui dirai, si cela ne change pas, alors je partirai chercher dans une autre boulangerie

    • Merci Matthis ! Pour ton commentaire, tes réflexions et tes encouragements. Et oui, si je me mets à faire du pain pourri, j’espère que toi et les autres me le diront ! (gentiment :D) Mais je pense qu’il y a peu de risques…

      • Hahaha, oui l’image du pain tout pourri etait un peu forte. L’idée etait là… Mais ça manquait un peu de finesse. Tu a fais et fais encore aujourd’hui de l’excellent travail et voir des gens se plaindre de la pub m’a vraiment énervé. Continue dans cette aventure aussi longtemps que possible et n’hésite pas à innover. Je passe toujours un aussi bon moment à t’écouter et rire.

  13. Salut Patrick,

    Juste un mot sur la mise en place de la pub dans ton émission toujours excellente par ailleurs.

    Pour moi la pub dans le podcast est une très mauvaise idée car finira par pousser l’auditoire dehors.
    Le public se détourne de la TV et de la radio depuis plusieurs années en grande partie à cause de la pub. Si le modèle économique du podcast devient principalement la pub, l’effet ne se fera pas attendre.

    L’autre point c’est que je comprend parfaitement ton inquiétude d’être dépendant d’un seul service de revenu.
    Mais dans ce cas, pourquoi ne pas te tourner vers un autre service de financement participatif complémentaire comme Tipeee par exemple, ce qui , en cas de problème avec Patreon, serait peut être aussi bien que 1,30mn de pub que tu ne contrôle pas complément dans ton émission.

    Je précise pour être parfaitement honnête que je ne suis pas Patreon et que forcément mon raisonnement est orienté. Et je doit bien avouer que même si ta présentation de ce changement a été faite « en douceur » , je me sent un peu pris au piège (en gros c’est : supporte la pub ou paie mon Patreon).

    J’entend d’entendre ce que cela donne pour voir si cela sera viable… ou pas.

    Cordialement.

    • Salut Picaboux, et merci pour tes réflexions !

      D’abord sur la question de Patreon / Tipeee, quand je parle de ce problème de dépendance je ne parle pas *que* du site Patreon mais aussi du principe du financement participatif. Comme je l’évoquais dans l’émission, l’audience croit mais le Patreon ne suit pas. Du coup, même si j’espère que ça n’arrive jamais, je dois être prêt à la possibilité que les gens qui donnent aujourd’hui le fassent moins un jour. Encore une fois, je ne regarde pas à un an mais à cinq ou dix, donc je ne peux pas exclure la possibilité, et c’est aujourd’hui qu’il faut mettre en place une solution pour qu’elle soit viable à terme, pas demain… Donc dans cette optique, Tipeee ne convient pas. J’ajoute à ça que la plateforme Tipeee est problématique dans sa conception pour tout un tas de raisons (ils ne gèrent pas la TVA par exemple, ce que fait Patreon, Dieu merci, parce que payer la TVA dans 27 pays différents ça serait pas très marrant. 🙂

      Ensuite pour le fait que la pub soit gênante ; je le comprends tout à fait, mais j’espère avoir plusieurs facteurs qui aideront :
      – Avec la pratique, j’espère pouvoir rendre ces pubs marrantes et / ou agréables. On peut rêver… 🙂
      – Idéalement je voudrais avoir des sponsors qui intéressent et plaisent aux auditeurs.
      – La quantité restera raisonnable ; en télé ou en radio on en a pour quasiment 10 minutes par heure si je ne m’abuse, là on est à 2 ou 3 minutes à priori, et surtout avant et après.
      – Elles resteront facile à « skipper » au début et à la fin avec deux ou trois coups de « +30s », et relativement facile au milieu aussi s’ils arrivent un jour.

      Quoi qu’il en soit, je comprends bien que certains choisiront de ne plus écouter l’émission pour cette raison, et je le regrette évidement, mais je pense tout de même que cette solution reste la plus raisonnable étant donné tous les facteurs à prendre en compte. Comme je le dis souvent dans l’émission, même avec une solution qui règle 90% des problèmes il reste 10% de trucs qui ne vont pas, mais si on s’arrête quand on n’a pas de solution à 100% on ne fait jamais rien… Moi j’adorerais avoir une solution parfaite, mais je ne l’ai pas encore trouvé, hélas.

      En tous cas j’espère que le jour où tu tomberas sur une pub (ça n’est pas encore arrivé j’imagine ?) tu te diras qu’au final c’est pas si gênant, et que tu continueras à écouter. 🙂

      • Salut Patrick,

        Je respect tout à fait les raisons de ce choix, mais je reste convaincu qu’a terme, mettre la main dans la pub est un piège et une facilité qui mène à une dégradation de la qualité du contenu.
        L’exemple de la TV est très parlant. Peu de pub au début puis de plus en plus avec en parallèle une baisse significative de la « qualité » des émissions. A cela s’ajoute une honteuse habitude de couper les oeuvres (films, séries) par une page de pub posée à l’arrache au milieu même d’un dialogue.

        J’ai très très peu d’espoir que l’arrivée de la pub dans le podcast n’est pas les mêmes effets sur le moyen ou long terme. Même si peut-être, des gens comme toi seraient en mesure de résister à l’envie de facilité en abaissant le niveau pour acquérir plus d’audience et de temp de cerveau. D’autres moins « sérieux » feront de cas de leur contenu au profit de plus de… profit.

        Je ne prétend pas avoir la vérité sur l’avenir du podcast, mais malheureusement les exemples des médias (Français je précise ) TV et radio sont des leçons qu’il conviendrai de ne pas oublier et de ne pas reproduire.
        Ta liberté de ton, le sérieux de tes analyses et la probité de ton contenu sont autant d’angles d’attaques que les annonceurs s’empresseront d’attaquer quand le marché du podcast sera devenu mure et que la demande s’inversera faisant ainsi devenir la pub toute puissance.

        En attendant , je reste à l’écoute et te souhaite de trouver le bon équilibre.

      • Disons que si on parle sur le très long terme (20 ans ?) je serai déjà heureux d’avoir tenu aussi longtemps ! 🙂
        N’oublie pas que sur la télé on parle en décennies et en générations ; je ne peux pas prédire ce qui se passera dans le podcast quand il existera depuis 50 ans, tout ce que je peux dire c’est que je ferai de mon mieux pour préserver le mien, et que je prendrai les meilleures décisions que je peux, même quand elles sont difficiles, pour continuer à faire avancer ce que je fais. Je te donne rendez-vous dans quelques années, on jugera ensemble !

  14. Bonjour Patrick,

    Cela fait un moment maintenant que j’écoute ton emission que je trouve vraiment très bien. L’ajout de pub ne me satisfait pas et je me suis désabonné du flux car je les évite le plus possible. C’est un choix que je fais pas une obligation. Cependant, je comprends très bien l’orientation que tu prends et le besoin de faire durer les émissions dans le temps sans se tuer à la tâche. Si on veut que le journalisme se fasse correctement, il faut du temps.

    Si je dois revenir écouter les émissions, je le ferai comme patréote (quand ce sera possible). En attendant, bon courage et bonne chance pour ton entreprise.

    A une prochaine fois.

    • Bonjour Jean-Charles, et merci d’avoir pris le temps de venir poster ce commentaire pour expliquer ta décision. Je comprends tout à fait ton choix, et je suis sincèrement désolé de te voir partir… J’espère qu’il y aura un jour une solution qui satisfera tout le monde ! (et que tu pourras revenir parmi les auditeurs… 🙂

  15. Bonjour Patrick,

    Juste pour compléter la réflexion sur les média d’actualités, il existe un projet d’actualités à la carte :
    https://www.lescroissants.fr/
    Je ne sais plus si je l’avais découvert par ton podcast AppLoad mais cela correspond à la réflexion de Cédric à ce sujet.
    Pour ce qui est des émissions, j’en profite pour te remercier de faire ces émissions avec des intervenants variés.
    Ma préférée était le RDV tech mais depuis 3 mois j’écoute The Phileas club et je dois dire que j’aimerais que cela puisse se faire en français (= échanges de vécus).

    Bon courage pour la suite, « Don’t panic and Keep calm » ;p

    • Erratum : Bon j’avais juste pris le lien sans regarder, « les croissants » n’existe plus, désolé….

      La 2eme partie de mon commentaire reste vraie 😀

      • Hehe oui l’idée est intéressant mais c’est compliqué à faire, et à faire de manière viable, comme on l’a vu avec Les Croissants qui était pourtant très bien ficelée… :/
        Et merci pour les compliments ! Pour le Phileas Club c’est une demande récurrente, et j’aimerais beaucoup le faire mais je manque de temps hélas, et je crains que le concept soit difficile à adapter tel quel (il est plus compliqué de trouver des gens partout qui parlent français ; déjà que c’est hyper dur en anglais…). Mais je ne perds pas espoir ; j’ai même eu une idée toute simple récemment pour en adapter l’esprit, à défaut d’en copier la forme… A voir si j’aurai le temps de m’y consacrer un jour… 🙂

Speak Your Mind

*