Le RDV Tech 199 – A quelle sauce voulez-vous ?…


Au programme :

  • US / UK : surveillance et réglementation
  • Notre approche de l »information sur Internet
  • Windows Phone Ultime, Project Alloy, Profits Apple…
  • Le sondage annuel est ici : https://goo.gl/forms/xTd6Oj2eZe5OMPaY2
  • Et plus encore !

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. J’ai bien rigoler quand un intervenant dans ce podcast a dit « linux se casse la gueule » .
    Ce site est probablement herberger sur un serveur linux, linux est présent dans les appareils Android, vous pouvez retrouver du linux dans votre box internet, votre GPS etc.
    Un noyaux linux n’est pas loin quoi que vous faites. I
    J’ai tenu poster ce message car une énormité pareil dans un podcast qui se veut crédible…

    • Hello Réveil, si tu avais bien écouté, tu aurais entendu qu’il disait « se casse la gueule sur desktop », et il a même évoqué le fait que ça n’était bien sûr pas le cas sur le marché des serveurs… On s’est peut-être couvert la voix les uns les autres quand on en parlait, mais c’est bien que que disait Cassim. On dit parfois (souvent) des bêtises, mais là ça n’était pas le cas. 🙂

    • Oui je n’étais peut-être pas claire mais c’est justement cette contradiction que je voulais mettre en avant : Linux n’a jamais été aussi fort qu’aujourd’hui (entre les serveurs, le cloud, l’iot et Android, entre autres) mais pendant ce temps les distributions Linux « se casse la gueule ».
      Elles se font la guerre entre elles et perdent régulièrement des contributeurs. Les distributions Linux ne vont plus aussi bien qu’avant.
      Instant promo : je pensais à cet article de Numerama quand je disais ca, il expliquera sans doute ca mieux que moi : http://www.numerama.com/tech/210643-fedora-25-une-nouvelle-version-entre-avant-gardisme-et-guerres-de-chapelles.html

  2. Patrick, pour le sujet des « fake news », j’aurai tellement envie d’en faire des caisses sur l’esprit critique, mais je le ferai trop maladroitement.
    A la place, je préfère donc orienter vers des gens (chaînes Youtube) qui expriment bien mieux ce que je veux dire.

    Tout d’abord, Hygiène Mentale (https://www.youtube.com/channel/UCMFcMhePnH4onVHt2-ItPZw). Notamment cette vidéo qui parle précisément de la question (https://www.youtube.com/watch?v=ZxSTXnmzbvU).
    On au également « La Tronche en Biais » (https://www.youtube.com/user/TroncheEnBiais).
    Enfin je place ici la playlist « Crétin de cerveau » de « Science Etonnante » qui parle également très bien des biais connitifs (https://www.youtube.com/playlist?list=PLxzM9a5lhAumFRpcigmGY1QLDYxb4-P2B).

    Toujours est-il que la question n’est surtout pas une question d’intelligence. Notre cerveau est très loins d’être parfait, et il se défend très mal contre les mécanismes qui poussent en avant les fake news et autre théories du complot.
    La seule défense, c’est d’éduquer les population à tout ça de façon à leur fournir une espèce de vaccin contre tout ça. D’ailleurs, sur Hygiène mentale, vous trouverez notamment deux vidéos d’éducation aux médias vers pour des enfants.

    Bonus: La tronche en biais est en train de produire un documentaire « Les lois de l’attraction mentale » (https://fr.ulule.com/attraction-mentale/) qui s’annonce très intéressant.

  3. Sur l’enregistrement des sites consultés en Angleterre et le coup de gueule de Patrick. En France on a ça depuis dix ans… Cf http://www.zdnet.fr/actualites/la-retention-des-donnees-definitivement-fixee-a-un-an-en-france-39372251.htm
    Oui les FAI conservent la liste de tous les sites consultés…

    Quand au bracelet qui trace nos déplacement…Vous avez un smartphone ? C’est déjà le cas. Google enregistre les déplacements…

    Je ne remets pas en question ce coup de gueule mais y a déjà beaucoup de choses qui existent. Google sait tout de nous et les gouvernements n’ont qu’à demander (c’est pas pour rien que la NSA se branchait sut place).

  4. Encore merci pour ces podcasts de qualite 🙂
    Le fait que les sujets virent vers la politique et les sujets de fond (ou peripheriques…) a la tech, je trouve cela tres sain et surtout fait preuve d’une volonte a ne pas borner la Tech a juste des noyaux Linux, la guerre Micro$oft/Apple/Google, les drones et autres gadgets (je suis volontairement caricaturale, mais finalement pas tant que ca…). La Tech est partout et touche tous les niveaux de la societe, il est imperatif d’en prendre toute la teneur, la portee et l’impact sur nos vie. Vous parliez d’education a la tech, mais ces podcasts en font partie, grandement…

    D’ou mon « Encore merci » du debut 😉

  5. Juste pour rappel: Microsoft à « abandonner » le marché des « tablettes »
    Pour rappel, à l’époque où Microsoft se sont lancé : Apple etGoogle proposait des tablettes sous iOS/Android sur processeur ARM
    L’avantage de cet archi: des périphériques léger,chauffant peu avec une bonne autonomie et à moindre cout (comparé à la puissance délivrée)

    C’est pour cela que l’ensemble de nos smartphones tournent sous ARM d’ailleurs 🙂 (même les Windows phone)

    Et de ce coté là, Microsoft a stoppé son seul OS de tablettes: Windows RT
    Donc non la surface n’est pas une tablette, mais un hybride, convertible… : ce n’est pas le fait de rendre tactile un périphérique de près d’ 1kg qui le transforme en tablette 😉
    Une tablette ça fait de 5-8 pouces jusqu’a 10-12 (et encore ça devient grand) et ça se tient à une main, non ? une tablette ça fait pas un bruit de ventilo, ça a une bonne autonomie et ça coute pas un bras…
    D’ailleurs même Microsoft pensait ça, sinon ils aurait jamais sortie Windows RT 😉 CQFD

    • Je pense qu’on ne tombera pas d’accord sur la définition d’une tablette. Je vais simplement indiquer que la Surface Pro 4 avec processeur Intel Core M n’a aucun ventilateur 😉

      A partir du moment où il s’agit d’un pavé avec un écran tactile géant et sans clavier ni souris physique, c’est une tablette. A la limite si ca fait 4G et téléphone on peut appeler ca un smartphone.

      Que fait-tu des tablettes 8″ sous Windows 10 comme la Dell Venu 8 pro ? c’est une tablette (si c’est le cas alors Windows 10 est un OS de tablette) ?

  6. Vous reparlez encore de « l’espionnage » de nos données, mais il faut être conscient à un moment des choses toute bête suivante:
    – en utilisant un pass Navigo, la Sncf peut tracer vos déplacements en transports en commun (metro, rer, bus + vélib)
    – avec votre CB on sait également où vous étiez à un instant T (paiement au resto..) et votre profil de consommateur (les banques peuvent faire des stats sur vos dépenses)
    – d’ailleurs en se baladant dans le métro ou dans certaines rues, vous êtes également filmés (pour rappel)
    – avec le paiement sans contact, n’importe qui peut lire votre numéro de CB + la date d’expiration*
    – en naviguant sur internet, à part en passant par un proxy, votre ip ne changeant pas on sait où vous allez, votre parcous via les régies pub « white list » comme Google addwords …
    – et bien sur, si vous utilisez windows 10…
    Pour W10, il faut rappeler, que la majoritié des utilisteurs de windows ne s’interesse pas à l’informatique: ils utilisent un ordinateur comme on utilise sa voiture, son vélo ou son micro-ondes: c’est un outil comme un autre.
    Pas besoin de suivre des sites d’info…, ils ne savent pour la plupart même pas que la CNIL a publié une recommandation* pour limiter les entraves à leur vie privée
    Ce qui veut dire que la majorité, non seulement n’est pas au courant (comme pour le paiement sans contact) mais a laissé les paramètres par défaut:
    donc le principal biais de traçage de nos activités sur internet et hors internet sont logués/repertoriés et envoyés à Microsoft… mais bon ça c’est pas grave… (j’ai bien dit avec les paramètres par défaut)
    L’entreprise se permet même sur votre propre ordinateur de dénigrer l’usage de certains de vos logiciels (cf pub edge critiquant les autres navigateurs)
    On est à la maison, sur son ordinateur, et son OS « payé » vient nous embeter avec de la pub… et je parle meme pas de FireEye…*

    *Ptite vidéo à rappeler pour le paiement sans contact, pour les développeurs, vous pouvez facilement vous faire peur à vous et vos amis en faisant un POC en 5 min 😉
    Perso je développe sour Qt: et la lib est dispo… http://doc.qt.io/qt-5/qtnfc-index.html
    Pour rappel les infos de CB ne sont même pas chiffrés 🙁

    *Article de la CNIL
    https://www.cnil.fr/fr/reglez-les-parametres-vie-privee-de-windows-10

    *Article sur Numerama sur ce votre vie privée selon W10
    http://www.numerama.com/magazine/33357-windows-10-microsoft-et-vos-donnees-privees-ce-que-vous-devez-savoir.html

  7. Pour « merged reality », je suis d’accord avec Jerome: c’est un terme marketing pour promouvoir le step d’apres, ils auraient du l’appeler: réalité augmenté 2.0 😉
    Ca me fait penser au « cloud »
    Dans le monde IT, ça nous a bien fait rire de voir autant de pub, et autres annonces sur quelquechose qui existait déjà… (les mails, les forums, les stockages en backup, le travail en remote …)
    Tout ceci se faisait déjà mais avec le mot « cloud » ils réinventent, remette sur le devant de la scène des choses « normales » qui deviennent wahou effet …

    D’ailleurs on en rigolait ce midi: les marketeux representent toujours le « cloud » par un nuage blanc, ça donne une impression de légereté et presque de pureté ecologique…
    Mais pour rappel: un mail, une navigation internet, l’affichage d’une page web comme celle-ci c’est un nuage gris/noir pour l’écologie: le stockage numérique est très néfaste pour notre environnemnet:
    – stockage physique des serveurs
    – climatisation de ces datacenters
    – consommation electrique 24/7 pour la clim et les serveurs
    – consommation de disque dur (oui ça se remplace plus ou moins regulièrement sur les datacenters)
    – réplication des données pour les backup (cout reseau/electrique) + datacenter de secours
    – sans compter l’eclairage/chauffage de ces datacenters où des gens travaillent sur site pour monitorer intervenir sur les baies…
    – …
    Bref, le cloud…

  8. Ah enfin, plus de politique dans ce podcast !

    Bon d’accord, il semblerait que ça ne soit le sujet principal de ce podcast, mais que diantre, la politique est partout ! Alors attention, je tiens à éclaircir un écueil, je ne parle pas de la vie politique qu’on voit à la TV, mais de la politique de tout les jours, dans le sens, choix d’organisation du groupe pour vivre ensemble. Et dans ce sens, je trouve qu’on ne parle pas assez des choix politiques que peuvent impliquer l’utilisation de tel out tel outil technologique. En effet, je crois qu’acheter un téléphone Apple ou un Fairphone, utiliser une boite mail Gmail ou gozmail.bzh, être chez Orange ou la FDN, et cela peut s’appliquer à tout, ne crée pas forcément la même société. Et la question de savoir dans quelle société nous voulons vivre, est une question auquel tout le monde est confronté. C’est ça la politique de tous les jours. Je suis donc ravis quand l’on aborde un peu ces questions dans le RDVTech.

    Merci à vous pour votre travail.

    Loconox

    • Merci camarade, j’avais assez peur que les auditeurs soient un peu lassés de ces conversations très sérieuses, mais les retours sont plutôt très positifs. Je suis content. 🙂

  9. Bonjour,
    Je pense également que la politique, enfin tous sujets plus intéressants que la dernière fonctionnalité de facebook, est une très bonne chose dans ce podcast, surtout si les sujets sont traités dans le détail et avec sérieux.
    En revanche, je pense être quelques crans au-dessus de vos propos. Nous vivons dans un monde mondialisé avec de la surveillance massive. Il existe des tas de choses à faire pour grandement limiter les impacts. À mon humble avis, c’est sur ce point que vous devriez travailler. Parlez brièvement des dernières lois/actualités puis passer à une section dédiée aux solutions.
    De manière générale, je ne comprends pas trop comment on peut se plaindre de la surveillance si on utilise du Windows. « Je ne suis pas content mais j’utilise quand même ces produits ». Étrange, non ?
    Google vous vole vos données personnelles et vous êtes contre ? Agissez en utilisant d’autres services respectueux de la vie privée. On peut notamment citer Framasoft qui fait un travail formidable de communication et d’ouverture or, sauf erreur, vous n’en parlez jamais.
    Au passage, un mot sur l’Open bar entre Microsoft et le gouvernement aurait été bien.

    Enfin bref, c’est un vaste sujet. Passez un cran au-dessous pour clairement aider les poditeurs.

    Sinon, GNU/Linux reste marginal par rapport à Microsoft/Apple, mais les distributions ne se cassent pas du tout la gueule : https://linux.slashdot.org/story/16/07/02/184229/linux-grabs-more-than-2-of-desktop-market-share
    Je n’en suis pas encore à cette partie du podcast mais ayant lu les précédents commentaires…

    Dernière chose, on nous dit que la surveillance de masse sert à lutter contre la pédopornographie (notamment) et pourtant, ça choque très peu de monde de voir ça : http://wanted-pedo.com/bis/sausage-party-le-dessin-anime-pornographique-qui-cible-les-12-18-ans/
    Le monde va mal les amis…

  10. Un petit retour sur l’épisode que j’ai trouvé un chouilla plus brouillon que d’habitude (mais j’ai ri :-D).

    En ce qui concerne la politique, j’apprécie ces sujets mais la structure du débat n’était pas évidente et ressemblait plus à une discussion de bistrot qu’à un sujet guidé. Dommage, les arguments sont intéressants mais mériteraient un traitement plus cadrés et profond (comme c’est le cas dans The Phileas Club).

    Pour rebondir sur ce sujet, je suis très préoccupé en ce moment par les changements qui s’opèrent dans notre paysage politique. J’ai l’impression que l’on a oublié de regarder derrière nous (bim point godwin direct) et pour moi, nos médias sont responsables de cette situation à mes yeux.
    Sous prétexte de faire de l’audience, on utilise tous les biais cognitifs cités plus haut pour faire des sujets à buzz/clic (je ne parle même pas de la fake niouz qui en est l’aboutissement vomitif extrême….). Nos politiques et leur relais médiatique passent plus de temps à critiquer, diviser, ségréguer, pointer du doigt qu’à essayer de construire, proposer des solutions ou même féliciter. A quand la dernière fois que l’on a entendu un bilan positif à la télévision d’une mesure de gauche ou droite ? les sujets sont toujours abordé sous l’angle de la critique ou du pauvre dommage collatéral (qui certes existe et ne doit pas être oublié) mais pourquoi l’égalité de temps de traitement des bienfaits de cette même directive n’existe pas ?
    Quand j’ouvre le débat sur la surveillance et les libertés individuelles autour de moi, la grande majorité estime qu’on a trop de libertés… (autour de moi on est souvent caucasien et en CDI). Après la question mérite vraiment d’être posée ? est ce que pour vivre en société aujourd’hui, l’accès aux données personnelles n’est pas un moyen auquel la justice doit pouvoir avoir accès ? (Justice étant séparée d’exécutif hein 😉 Je partage la même vision que Patrick sur le sujet mais une partie de moi ne cesse de répéter, si la majorité veut vivre dans ce monde…. qui suis-je pour remettre en cause cette volonté ? C’est la démocratie, c’est triste mais…

    On est passé de la surveillance des foules par le clergé omnipotent (et ses confessionnals) à une surveillance de masse par la technologie aux mains de sociétés privées : logique que nos exécutifs soient jaloux du pouvoir qui va en découler.

    • On est assez sur la même longueur d’onde. Pas contre, sur la surveillance par les sociétés, la différence c’est qu’elles sont régies par les lois que nous faisons, alors que le gouvernement gère ces données avec des lois qu’ils établi lui-même… Pas d’équilibre. D’ailleurs, saviez-vous que le gouvernement UK a décidé que la surveillance qu’ils ont voté s’appliquerait à tout le monde… sauf à eux. A tout prendre, je préfère me faire « espionner » par Facebook… :/

  11. +1 pour @Osine sur le sujet de GNU/Linux

    Il faut toujours rappeler le contexte quand on parle de David vs Goliat:
    Du coté de windows,
    1. on a un OS pré-installé sur l’écrasante majorité des ordinateurs: un utilisateur ne choisit donc pas explicitement Windows, pour la plupart ils ne savent même pas
    – ce qu’est un OS
    – qu’il en existe d’autre
    Je ne parle même pas de ceux qui croient que les macs tournent aussi sous windows
    2. une société qui dépense un budget énorme pour promouvoir son produit: publicité, placement produit…
    3. une société qui fait même tout pour limiter l’installation d’un autre OS sur les ordinateur (cas du secureboot…)
    4. windows est enseigné partout: à l’école et au travail, on nous apprend à utiliser cet OS (cf dernier partenariat du gouvernement…)
    5.tout le monde parle de windows (tv, radio…)
    6.plein de magazines abordables parlent de windows (01net, canard pc…)
    7. plein de logiciels mais surtout jeux tournent sous Windows, ça reste le premier point mis en avant pour ceux qui hesitent à « switcher »
    8. « tout » est compatible windows, les constructeurs pensent toujours aux drivers pour windows
    9. la part de marché qui rassure: « si j’ai un soucis, tonton patrick m’aidera à regler le soucis »

    De l’autre GNU/linux:
    1. les gens qui choisissent GNU/Linux: choisissent… c’est déjà un premier point
    2. les utilisateurs sont des personnes qui s’intéresse au sujet (ce qui represente peu de personne: la majorité des utilisateurs PC ne s’interessent pas du tout à l’informatique: ils utilisent simplement un ordinateur, comme une cafetière ou leur voiture)
    3. ce sont également des gens qui n’ont pas peur de sortir de leur zone de confort, pour installer/utiliser l’inconnu
    4. ils font la démarche manuellement de chercher /choisir quel distribution installer, la télécharger et installer un OS de zéro (beaucoup de gens ne l’ont jamais fait et ne le feront jamais de leur vie)
    5 . aucune publicité ni placement produit pour promouvoir GNU/Linux , la communication est faite par les utiilsateurs (blog, site d’actualité, vidéo youtube)
    6. seulement quelques magazines existent mais coutent beaucoup plus cher que les magazines standards (6-7 euros contre 2-3 euros)
    8. peu de jeu « connu » sous Linux (meme si ça s’ameliore avec steam)
    9. peur de l’inconnu concernant la compatibilité avec un scanner, imprimante, tablette graphique…
    peu de constructeurs parlent ou mette en avant la compatibilité gnu/linux
    10. la part de marché qui effraie: « si j’ai un soucis je vais avoir du mal à avoir de l’aide car personne utilise linux »

    Et pourtant chaque année, des salons/meetup sont organisés par des passionnés qui arrivent à convaincre par des démonstrations/conférence…

    Chaque année on voit de nouvelles distributions prometeuse essayer de se faire une place sur ce marché de niche 😉

    Pour info, quand j’ai commencé à m’intéresser à GNU/Linux on avait en gros Gentoo (faut tout compiler), Mandrake (tres grand public avec même des manuel d’utilisation avec les « power pack ») et redhat (plus austère, plus pro)
    Je résume en gros 😉

    Puis un « petit nouveau » est arrivé en se basant sur debian: Ubuntu
    Mandrake est devenu mandriva, puis après un soucis financier s’est scindé en deux mandriva (la branche supporté par la société) et mageia (la version communautaire)…
    Idem pour redhat:
    On a desormais redhat (solution pro), centOs (version opensource de redhat) et fedora: version « labo » de redhat permettant de tester en avant les paquets/lib avant de les integrer à redhat

    Je ne parle meme pas de l’arrivée de Arch Linux et ses dérivés: Manjaro, Chakra linux et Antergos.

    D’ailleurs pour Ubuntu, on a vu encore un nouvel arrivant décider qu’il pourrait faire mieux en partant d’ubuntu: Linux Mint

    Bref: des distributions il y en a des tas, il s’en créé chaque année: certaines restent d’autres disparaissent mais le grand gagnant reste l’utilisateur qui lui, à le choix 🙂

    Donc non ce n’est pas une « guerre » entre les distributions :chacun voit midi à sa porte: il n’y a pas d’argent ici (même si certains récupèrent un peu via des dons 🙂

    note: ce serait intéressant un HS GNU/Linux pour casser un peu les mythes trop relayés un peu partout 😉
    Par exemple parler d’unity/gnome3 , qui , provoquant un tollé dans la communauté refusant ces choix d’interface
    Avec pour conséquence des nouveau bureau: Cinnamon et Mate (découlant de Gnome3 et Gnome2)
    Si, windows était ouvert, on aurait sans doute vu la même chose à l’arrivée de la très contesté interface W8, mais sous windows: on a pas le choix 🙁 …

  12. 1 ère fois que je zappe une partie du podcast. Je ne dis pas plus.

    • Dommage ça serait bien d’en dire plus pour éclairer sur ce qui ne t’as pas convenu.

      • L’aspect politique simple pris par les invités et raccourcis. Les méchants et les gentils. On gomme rapidement beaucoup d’erreur et de mauvais choix. Ça me fatigue.

  13. Juste pour l’anecdote, quand Jérome parle en rigolant d’infiltration
    Une des première « bourde » de Microsoft avait été relayé:
    http://www.clubic.com/insolite/actualite-502698-big-boobs-hexspeak-microsoft-hyperv-noyau-linux.html

    Donc voila…

    Mais 2 choses à propos de ce que vous dites sur Linux Vs Microsoft
    1. GNU/Linux n’a aucun « ennemi », ce n’est pas une société qui se battrait pour avoir des part de marché
    2. Microsoft bénéficie depuis des années de solutions opensource: (entity framework, bootstrap, docker…)
    3. Angular V2 (Google) utilise Typescript (Microsoft) dans sa dernière version 😉
    4. Pour dotNet, il y avait déjà une volonté d’ouverture avec Mono, même si Microsoft ne jouait pas le jeu à fond
    5. c’est Microsoft qui refuse l’interopérabilité: on l’a vu avec l’affaire Open Document…

    j’apprécie plus :
    – l’arrivée de Sql serveur sur GNU/Linux, j’espère avoir enfin en 2016/2017 un driver stable pour pouvoir faire communiquer nos applications avec leur SGBD…
    – l’arrivée d’un « kernel » Ubuntu dans W10 (le fameux bash) qui va faciliter le travail et peut etre la découverte du manchot pour les windowsiens 😉

    J’apprécierai à l’avenir si les paroles étaient suivis d’acte:
    – Un format ENFIN ouvert et interopérable pour la bureautique , le fameux format open document par exemple (je ne reviendrai pas sur les nombreuses polémiques qui « invalide » la notion de norme intéropérable du format de Microsoft
    – La fin de la taxe Microsoft sur Android pour éviter d’attaquer les constructeurs qui ne la respectent pas
    – idem pour la fameuse attaque de Tom Tom

    Taxe android, « extorsion »
    https://techcrunch.com/2011/09/28/microsoft-samsung-extortion-google/

    Affaire Tom tom , et le fameux « show us the code », GNU/Linux étant opensource il était facile de prouver leur accusations:
    http://www.generation-nt.com/microsoft-tomtom-linux-violation-brevets-actualite-239661.html

  14. Bonjour,
    Merci pour le PodCast en cours d’écoute, je me permets juste un mini coup de gueule.

    Comme tu le dis Patrick, la plupart des choses que l’on lit sur internet est pipoté. A commencer par le marketing qui nous présente des technos sous leurs meilleurs jour « c’est une révolution ».

    Ce que j’aime dans le Rendez-Vous Tech c’est qu’il y a un regard critique sur cette actu par des gens comme Jeff qui la vive au quotidien, et nous donne sa vérité.

    Malheureusement, cette nouvelle émission du « Rendez-Vous Politique » me fait trop penser à une réunion des lanceur d’alerte anonymes. Je pense vraiment qu’il y a un écart en mieux et en pire par rapport à tout ce qu’on peut lire et que tu remontes.

    Serait-il possible d’avoir un invité, neutre, qui serait Juge d’Instruction, Pénaliste, ou des services Secret pour nous donner sa vision terrain ?

    J’ai l’intime conviction (mais je ne suis pas expert) que le gouvernement légifère sur des choses qu’il fait déjà dans l’ombre depuis des années. Tout comme dans l’IT ou d’autres métiers on voit des choses hallucinante.

Exprimez vous!

*