Le RDV Tech 205 – Video killed the Internet star


Au programme :

  • Vidéo sur Internet : la concurrence en marche
  • L’affaire PewDiePie : quand l’humour dérape
  • Twitter et Facebook : deux approches différentes
  • Et plus encore !

Pour soutenir l’émission, rendez-vous sur http://patreon.com/RDVTech

Plus d’infos sur l’épisode :

Vous pouvez télécharger le fichier MP3, et vous abonner par iTunes ou en RSS.

Commentaires

  1. Intéressant d’entendre que la personne qui prend le plus la défense de Pewdiepie est celui qui a pris le temps de regarder ses vidéos.

    • Je ne les ai pas toutes vues, mais j’en ai vu quelques unes, et elle m’ont paru correspondre parfaitement à ma description de « trivialisation ». Je ne juge pas dans le noir complet non plus…

    • D’accord avec Dteach et encore plus avec l’analyse de Jérôme : sur ce coup là le WSJ a employé des méthodes dégueulasses !
      En revanche, la conclusion de Jérôme sur les FakeNews est discutable : « Il faut qu’on applique un scepticisme sain à ce qu’on lit, je vais peut-être aller lire ailleurs pour voir ce qu’ils en pensent ». Sauf qu’il y a certains sujets (cf plus haut) où le débat, le scepticisme n’ont pas leur place.

    • Hello,

      Très content de la manière dont vous avez traité l’affaire Pewdiepie (je le suis sur Youtube). Sur NextImpact, ils se sont contentés de recracher les articles des différents journaux, sans creuser, et surtout sans regarder les vidéos en question (et je ne parle pas des commentaires « je ne le regarde pas, et ça ne me donne pas envie d’aller voir ce qu’il fait »).
      Autant d’habitude je ne suis pas d’accord avec Jérôme, autant là son jugement était très éclairé (le fait qu’il soit dépressif etc.) et j’ai apprécié le fait qu’il regarde les vidéos en question. Bref, c’est cool, et le débat entre vous était constructif.
      Ah, et j’ai 35 ans, il n’y a pas que des « enfants » qui le regardent hein 😉

  2. Bonjour,

    Je voulais juste revenir sur l’état de la presse et des média en France. Le dernier classement de RSF place la France à la 45ème place.
    https://rsf.org/fr/donnees-classement
    Personnellement, je ne pense pas que la presse dans son ensemble soit à jeter, mais pour qu’on garde confiance en elle, un peu de critique constructive (Guillaume lors du dernier épisode citait justement acrimed.org) voir d’auto-critique ne font pas de mal.
    (C’est la première fois que je poste donc j’en profite pour te remercier pour ton podcast)

    Yoann

    • C’est un classement très intéressant en effet, mais il faut le comprendre dans son contexte : le classement en 45ème place de la France n’est certes pas le plus glorieux, mais le pays reste dans la catégorie « plutôt bonne ». Il ne faut pas se laisser emporter par du catastrophisme qui nous laisserait entendre que la presse est pleine de vendus qui ne peuvent pas s’exprimer, et c’est un peu le ton que nous avions dans les discussions dont tu parles, je pense…

      • Merci pour ta réponse,
        Je suis d’accord avec toi, il ne faut pas entrer dans le catastrophique. Néanmoins, il est intéressant de regarder l’analyse de RSF concernant cette 45eme place:
        « Si la presse est globalement libre et plutôt protégée par la loi, le paysage médiatique français est largement constitué de groupes dont les propriétaires ont d’autres intérêts, qui souvent pèsent beaucoup plus que leur attachement au journalisme.
        Cette situation entraîne des conflits qui font peser une menace sur l’indépendance éditoriale, et même sur la situation économique des médias.
        On note également une hostilité grandissante à l’égard des journalistes de la part de la population. »
        Je pense que cette analyse est plutôt juste et qu’on ne peut plus se contenter d’un « nous sommes journalistes, croyez nous sans réserve ». Mon point portait donc vraiment sur la critique constructive des média. On ne peut pas laisser cette critique des média aux seules mains de ceux qui ont des arrière-pensées politiques.

      • Je suis plutôt d’accord avec toi, mais il faut avouer que sur l’affaire Fillon par exemple, on a eu un bel exemple de liberté de la presse, de son importance, et des conséquences que son action peut avoir. Si nous n’avions pas vécu ça ces semaines-ci, j’aurais peut-être été plus inquiet…

      • Je n’ai pas beaucoup suivi l’affaire Fillon sur le fond mais je pense que cette exemple illustre bien mes propos.
        Je me réjouis effectivement qu’en France, la liberté de la presse permette de voir sortir l’affaire Fillon. Par contre, je pense qu’il faut garder un regard critique sur la presse française car sur cette affaire, il y a eu au moins une tentative de censure sur iTélé:
        http://www.latribune.fr/technos-medias/medias/quand-itele-censure-l-affaire-penelope-fillon-633889.html

  3. J’ai bien aimé ce rdv, bienplus que le précédent. C’est vrai qu’il y avait les 2 meilleurs co-podcasteur du monde. Ceci dit, j’ai une remarque à faire:

    Les rdv abordent de plus en plus de thèmes politiques. C est un peu dommage pour un podcast Tech de qualité, surtout quand tout le monde est du même avis.
    Le passage sur le délit de consultation de sites terroristes censuré par le Conseil constitutionnel est critiquable. Ca se résume (en forçant a peine le trait) par : le conseil constitutionnel est légitime car c est démocratique alors que Ciotti non ( et en plus il est pas beau).
    Franchement vous pouvez faire mieux. Déjà remarquer que le texte a été voté par les 2 assemblés et que les parlementaires ont eux été élus directement, contrairement aux membres du conseil constitutionnel, nommés ou de droit . Qui est le plus légitime alors ?
    Je dis ca alors que je suis contre ce texte, mais un peu plus de sérieux et peu moins d’avis personnel et idéologique serait appréciable sur ces sujets. C’est dommage car je sais que Patrick joue souvent le rôle du contradicteur sur les questions plus techno. (en commençant souvent par ‘je me fais l’avocat du diable), et c’est appréciable.
    Je note enfin qu’aucun mot n a été dit sur le délit d’entrave numérique. Je sais qu on ne peut pas couvrir tous les sujets, reste alors la question du choix.

    C’était juste mon avis, je serais la au prochain rdv, comme depuis le début.

    • Sur Cioti je te trouve dur : ce que j’ai dit (assez clairement je pense), c’est que je trouvais dangereuse la déclaration selon laquelle l’avis du conseil constitutionnel était incompréhensible (ou inexcusable, ou un truc du genre). Le fait de délégitimiser une institution démocratique si importante (sauvegarder la constitution, quand même) me parait horriblement irresponsable. Le CC n’a pas eu ce genre de propos à l’égard de Cioti ou du parlement me semble-t-il, Dieu merci. Donc il y a vraiment un déséquilibre assez inquiétant dans cette aller-retour… C’est ce que je notais.

  4. Il a changé de nom de famille Korben ? (la description de l’épisode)

  5. L’odeur peut etre une bonne idée dans toutes les émissions culinaires (Top chef and co) 😉

    Pour info/rappel, Canal + avait testé l’idée il y a bien des idées avec un système de pastille
    https://www.consollection.com/cinema/home-cinema/des-odeurs-associees-aux-images-de-films-7282.html

    Pour l’immersion, si les odeurs ne sont pas « noséabondes », ça peut le faire en effet 😉

  6. @korben: c’est lekki dont vous parliez
    http://www.lekki.fr/

    Ils editaient plusieurs produits vintage 😉

    Attention: le nouveau 3310 n’utilise plus les chargeurs d’antan 🙁

    note: les téléphones non smartphone ça existe toujours pour rappel, wiko par exemple en fait toujours
    https://fr.wikomobile.com/riff-2-black/

    Ou liste ici: https://www.tigermobiles.com/2016/04/best-dumb-phone/

    Il faut penser à une chose toute bête: certains ont « juste » besoin d’un téléphone 😉
    Imaginez: vos enfants à qui vous souhaitez acheter un telephone « juste » pour vous appeler en cas de soucis à l’école, besoin de venir les chercher …

    En parlant de produit vintage, pour info Fisher price vend toujours ses « classic »
    Par exemple le fameux téléphone qu’on avait étant jeune dans les années 80 🙂
    http://www.fisher-price.com/fr_CA/brands/babygear/products/Fisher-Price-Classic-Chatter-Telephone

  7. Je suis le seul à avoir penser à Korben quand Patrick parle de responsabilité de Pew Die Pie quand il poste des vidéos et des retombées car c’est un influenceur ?
    Ca aurait été intéressant de dévier sur ce point et avoir l’avis de Korben, savoir si lui aussi, il réfléchit avant de poster un article ou un tweet car il a une « fanbase » et beaucoup de followers. Il a lui aussi en France (dans une autre proportion bien sur) une influence et une responsabilité dans ce qu’il poste et dit.

  8. Bonjour,

    j’ai trouvé ce numéro très intéressant et je profite de prendre la parole pour la première fois ici pour te remercier pour le travail que tu fais Patrick, je te suis (ça sonne « creepy ») depuis le numéro 5 d’azeroth.fr (que de bons souvenirs me remontent à l’évocation même de ce nom, l’époque bénie du gymnase (le « lycée » suisse) et les heures passées sur wow). J’ai peu de temps pour suivre l’actualité tech bien qu’elle m’intéresse au plus haut point et ton émission me permet de me tenir au jus de ce qui se passe dans ce monde et de creuser plus tard les sujets qui ont le plus titiller ma curiosité. Et justement je trouve le sujet des « fake news » super intéressant. On en parle pas mal en Suisse aussi, je connais pas aussi bien que vous le contexte français et encore moins le milieu de la presse française, je lis pas Le Monde, ce qui fait que je je me demandais pourquoi ce titre en particuliers aurait une légitimité pour juger les autres médias et leur attribuer une note. Selon moi, la neutralité de la presse est un mythe, on peut faire des efforts pour tendre au maximum vers elle mais l’atteindre est impossible, un journaliste a, qu’il l’affiche publiquement ou non (et c’est ce qui fait en partie selon moi la différence entre un bon et un mauvais journaliste), une ligne éditoriale, il est influencé plus ou moins explicitement par de nombreux facteurs externes comme ses supérieurs hiérarchiques, les contraintes financières de plus en plus lourdes qui pèsent sur les rédactions (en tout cas en Suisse c’est le cas les rédactions ont de moins en moins d’argent et vivent sous pression à cause des licenciements qui touchent beaucoup de titres en ce moment); mais aussi des facteurs internes comme les croyances et idéologies que tout individu a en lui et qui sont bien difficiles à surmonter. Bref tout ça pour dire qu’en mon fort intérieur, j’aurais toujours de la peine à me fier à des outils comme le « decodex » ou aux mesures établies par Facebook qui ont surtout le but d’étendre leur propre vision du monde en ostracisant celles des autres, par ailleurs les systèmes de classement me font peur en général, mais bon c’est un autre débat^^ Désolé pour le pavé je me suis pris pour un SJW le temps d’un commentaire mais je m’ennuie beaucoup au travail. Encore merci pour les émissions Patrick.

    • Merci pour le commentaire, et merci pour les compliments ! 🙂
      Et tu as raison, la neutralité est une question épineuse ; je crois par contre qu’on peut toujours y tendre, et que journalisme qui essaye de faire preuve d’équité est important pour une démocratie (même si on ne peut effectivement pas attendre / exiger que tous les journalistes soient absolument neutres). Je crois qu’il y a une certaine révérence pour les faits établis qui est en train de disparaitre, et ça c’est assez alarmant, et il est important d’en parler…

  9. Bonjour Patrick,

    Avant tout, Bravo pour ton travail c’est toujours riche, construit, argumenté, d’une certaine tenue et souvent pertinent. Bon j’ai découvert le RDV Tech que très récemment (grâce aux noël des podcast de Studio 404 , Merci et bravo à eux 😉 , j’en profite pour leur faire de la pub car ils le valent bien ) donc je suis en phase de découverte mais j’aime ce qui se passe dans cette bulle. Même si je suis pas toujours d’accord et c’est d’ailleurs normal et sain je pense.

    Je souhaite intervenir sur les différents sujets évoqués :

    – Concernant la neutralité des journalistes, je rejoins Luc , j’aimerais connaitre de vrais journaux ou medias totalement indépendants et objectifs. J’avais appris à l’école que le métier de journaliste consistait à exposer des faits uniquement, il ne doit pas y avoir de prise de position, on ne donne pas son avis ou le sous-entendre. Or pour moi j’ai vraiment l’impression (probablement à tord et j’aimerai qu’on me dise) que l’ensemble des médias les plus connus sont nécessairement orientés cela fait parti de leur ADN.
    Pour caricaturer et simplifier un peu je dirais:
    * Le monde, Canard, Mediapart, Liberation , France Inter, Canal + , iTele, France Télé : plutôt de gauche
    * Figaro, Valeurs actuelles, Challenges, Europe 1, BFM , TF1 : plutôt de droite
    Même si parfois chacun fait des petites attaques dans son propre camp histoire de justifier une certaine neutralité et se donner bonne conscience , cela reste très marginal d’un point de vue très global. Du coup dans l’ensemble :
    * Soit on lit les média de son « camp » et on se conforte, on reste dans sa bulle : c’est nul
    * Soit on lit les média opposés et on crie au scandale , à la désinformation , on critique tout…: c’est nul aussi

    Vous dites à un moment, qu’il faut aller voir plusieurs sources d’info, recouper, devenir nous même journaliste : je suis 100% d’accord avec ça et j’essaye toujours d’analyser et vérifier les choses que je lis cependant :
    * D’abord ça prend un temps fou (pour 1 info on part à la pêche, on se disperse on passe facilement 1h)
    * Ensuite je vois souvent tout et son contraire : alors comment savoir qui dit vrai ?

    Moi j’aimerais bien qu’on me donne des médias (et plusieurs) qui soient totalement objectifs, qu’il soit prouvé unanimement qu’ils délivrent de vraies infos, vérifiées certifiées, validées sans aucun jugement de valeur et qui ne soient absolument pas mu par la volonté de faire du click, du buzz ou de l’audience. Juste des faits point. Aucune info au conditionnel ! ça existe ça ? (je sais je suis chez les Bisounours)

    NB: Petit apparté sur l’affaire Fillon : Désolé Patrick , mais tout le monde va trop vite en besogne sur cette affaire, dans la tête d’une majorité de gens et surtout ceux qui se disent ‘humanistes’, il est déjà coupable alors qu’aucun verdict n’a été rendu et pour le moment aucun élément irréfutable ne permet d’affirmer cela. Et la présomption d’innocence ? Il y a une enquête en cours si des preuves circulent : d’où viennent t’elles, (il y a un secret d’instruction normalement non ?) et elles sont nécessairement à charge !! Bref à ce jour je suis sûr d’une seule chose: on ne sait rien. Attendons tous le verdict et ensuite on pourra juger. Et je dis cela quel que soit l’affaire: on ne peut pas se permettre de juger et condamner quelqu’un sans preuves.
    Exemple Flagrant : Aquilino Morelle a priori blanchi par la justice restera coupable dans toutes les têtes car médiatiquement assassiné en quelques heures (tous médias confondus) (http://www.francetvinfo.fr/politique/affaire/affaire-aquilino-morelle/blanchi-par-la-justice-aquilino-morelle-contre-attaque_843855.html)

    – Concernant les dumbs phones : effectivement dans notre bulle on a du mal à le concevoir et perso je n’en achèterai pas mais je peux tout à fait imaginer un vrai marché pour ces phones (ados dont les parents ne veulent pas de smartphones, personnes âgées, personnes réfractaires à tout technologie et il y en a plein)
    La question du prix était posée : à priori : 49€

    – Concernant PewDiePie : Je ne connais pas ce youtubeur mais ce qui me vient immédiatement à l’esprit c’est qu’en restant très factuel :
    Selon wikipedia : « Totalisant plus de 3 119 vidéos, 58 millions d’abonnés et 14.8 milliards de vues » et le WSJ trouve en tout et pour tout 8 vidéos sur le sujet « Nazi » ( soit 0,2% de son contenu ) à un moment au bout d’autant de vidéos c’est un sujet qu’il est obligé d’aborder 1 fois ou 2, non ?
    Je rejoins complètement Jérome : il s’est peut-être vautré sur la dernière vidéo mais ça peut arriver (quand on touche à ce sujet il faut faire cela hyper bien) et en même temps il faut en parler et on ne peut pas dire que c’est son fond de commerce, ni de la trivialisation !! c’est justement le montage du WSJ (un peu comme le fait Quotidien (Feu le Petit Journal ) en mettant en boucle x fois la même chose, ça accentue, exagère et ça met en exergue le phénomène pour qu’on ne retienne que cela ! ) .
    En conclusion : On devrait pouvoir rire de tout avec n’importe qui mais force est de constater que cela est juste impossible (Timsit en a fait un spectacle en passant: http://www.billetreduc.com/121234/evt.htm). Je rappelle que c’est juste une impression et que je ne maitrise vraiment le sujet. Dites-moi si je dis une bêtise.

    – Concernant la censure de FB : sujet hyper délicat, de prime abord je suis plutôt contre la censure mais bon sans faire le vieux con (en plus je suis pas vieux) j’ai l’impression que de plus en plus, les gens manquent de second degré, de raison, de tolérance et s’emballent tellement pour rien que parfois on se dit que certaines personnes ne devraient pas avoir accès à certains contenus (y a qu’a voir les commentaires démesurés postés chez Korben !! )
    Patrick, tout à fait d’accord avec le pragmatisme (mieux vaut une solution partielle que pas de solution) mais en même temps comment censurer à bon escient? est-ce que l’algorithme va savoir identifier l’humour (cf.Pewdiepie) ? la critique constructive? le second degré ? Y aura t’il un algo par pays (cela a très justement été dit : les valeurs diffèrent d’un pays à l’autre) Qui a la légitimité ou le tampon pour valider ou non une fake news ? ……

    NB: Patrick, j’aime aussi beaucoup savoir ce qui se fait dans les autres pays, les pays scandinaves ont été évoqué, parfois Jeff parle des USA ; si tu as la possibilité de nous faire partager ce qui se passe ailleurs puisque tu voyages beaucoup : n’hésite pas, c’est hyper instructif et enrichissant, j’aimerai tellement qu’on soit capable en France de s’inspirer des autres pays qui font des choses bien et stopper ce qui manifestement ne fonctionne pas ou plus.

    Bon il y a encore pleins de choses à dire…. mais ça suffit maintenant , il faut arrêter ça Monsieur !
    Désolé pour la tartine 😉 mais tout cela est tellement intéressant.

    Bref , @+ et bonne continuation Patrick.

  10. Mon opinion sur Pewdiepie (sans chercher à refaire le débat…)

    Perso, je n’ai pas vu la vidéo en question, et je ne regarde jamais.
    Mais quand on est un youtubeur avec des millions de vues, bah faut quand même se dire que consciemment ou inconsciemment, le gars est là pour qu’on le regarde.
    Que ça soit pour se mousser, pour se faire plaisir, pour se faire de l’argent, etc.
    Il fait pas des vidéos (comme Patrick, ses podcasts) pour éduquer l’humanité sur la Tech. 🙂

    Je n’avais jamais entendu parlé de lui, jusqu’au buz qu’il a fait « si j’arrive à 50 millions de follower, j’efface ma chaine ».
    Bien joué, buzz réussi. Des gars comme moi qui le connaissait pas du tout, sont allé lire les news, et lancer quelques unes de ses vidéos.

    Bah là, c’est pareil. Faut pas lui chercher des excuses. Blague ou pas blague. Ou même sérieux, se protégeant derrière le ton de la blague… au final, c’est du buzz, c’est du clic pour ses vidéos.

    Il a perdu des pubs, ok. Mais l’internet lui a fait une pub monstrueuse, qui lui rapportera bien plus que Disney ou autre.

    Et ça, que ça soit conscient de sa part, ou même inconscient. (je lui donne le bénéfice du doute, en pensant que peut être il n’a pas tout plannifié et que ça se passe juste comme ça…)

    C’est qu’une opinion. N’allez pas me taper dessus.

    D’ailleurs, ne me taper pas non plus pour la comparaison que je vais lancer : si ça marche pour Pewdiepie, il va pas s’arrêter en si bon chemin !

    C’est comme Paris Hilton, et ses histoires, ou ses sorties de DJ, etc. y’a bien du monde qui la suit, qui l’écoute, etc. elle y gagne bien de son coté, donc son seul but c’est de faire monter son audience.
    Pareil pour les Kadarshians, et autres, suivi par tant de fan. Ils vont pas s’arrêter en chemin, tant qu’il y a du monde qui les suit à la télé réalité, ou qui vont jouer à leur jeu, etc.
    Enfin, c’est comme Apple et son nouveau macbook pro avec TouchBar tout pourri. (mon avis.) Bah, s’il se vend si bien, c’est pas maintenant qu’Apple va rectifier le tir.

    J’espère que pour Pewdipie qu’il arrivera à s’arrêter un jour, avant de dépasser la limite des bornes des limites… s’il va trop loin, un jour, il n’y aura pas de retour possible.

Exprimez vous!

*